Comment Démasquer un Pervers Narcissique (partie 1/2)

. Vidéo pour reconnaître et contrer les personnes culpabilisantes (marre-des-manipulateurs.com).

Est-ce Possible de Démasquer un Pervers Narcissique ?


Si vous avez lu mon article Comment Reconnaître un Manipulateur, alors vous connaissez les 9 moyens de reconnaître un manipulateur.

.

Mais le pervers narcissique est un cas très particulier, il est le plus dangereux de tous les manipulateurs. Vous aurez donc besoin de plus de moyens pour démasquer un pervers narcissique.

.

Comment Démasquer un Pervers Narcissique (partie 1/2)

Démasquer un Pervers Narcissique

Dans cet nouvel article, je vous livre les caractéristiques particulières du manipulateur pervers narcissique.

Pour vous faciliter la lecture, j’ai coupé mon article en deux parties avec une illustration en vidéo à la fin de la deuxième partie.

Tout d’abord, est-il possible de démasquer un pervers narcissique ?

Oui ! un pervers narcissique peut être démasqué.

Mais,

Car il y a un mais…

.

Il y a trois problèmes quand on veut démasquer un pervers narcissique


1. Le pervers narcissique cache son jeu et avance masqué. C’est pourquoi il est toujours difficile de le reconnaître.

Difficile ne veut pas dire impossible !

2. La victime met généralement du temps pour comprendre et réaliser le piège dans lequel elle est tombée.

Or le temps qui passe joue toujours en faveur du manipulateur.

3. Et il est souvent trop tard lorsque la victime se rend compte de cette emprise. Les dégâts sont déjà là et les séquelles peuvent être durables.

Mais réjouissez-vous, car à la fin de votre lecture, vous devriez être capable de démasquer très tôt un pervers narcissique

Et vous en sortir sans (trop de) dommages.

Sachez que nous rencontrons tous, un jour où l’autre de notre vie, un pervers narcissique…

Je vous suggère de commencer par faire ce Test :

Quiz-test pour démasquer n'importe quel manipulateur pervers narcissique.

Pourquoi vous ne devez JAMAIS sous-estimer un pervers narcissique ?


Le pouvoir de manipulation et de destruction d’un pervers narcissique est redoutable. Pour vous donner une idée, sachez que la plupart des spécialistes du droit comme les juges et les avocats et même certains psychologues se font berner par les pervers narcissiques !

Maintenant que vous êtes prévenu, voyons…

.

Comment démasquer n’importe quel pervers narcissique


Si je vous dis que le pervers narcissique est un individu qui ne s’aime pas, qui n’a pas d’estime de lui, vous pourriez être surpris mais en aucun cas cela ne vous aidera à le démasquer.

Par contre, vous parviendrez mieux à démasquer un pervers narcissique si je vous dis qu’il peut porter absolument tous les masques qui ont été décrits pour le manipulateur relationnel.

.

Voici les six masques différents que peut porter un pervers narcissique


Il sait se montrer sympathique, plaisant, agréable, gentil, attentionné, disponible…

Il apparaît souvent comme séduisant, charmeur, flatteur, romantique, attrayant, fascinant…

On dit de lui qu’il est altruiste, sociable…

Il donne l’image de quelqu’un de cultivé, intelligent, sûr de lui, beau parleur,…

Il semble tranquille et sécurisant mais sème la zizanie et déclenche subtilement des conflits…

Il montre parfois sa vraie nature de dictateur exigeant, intransigeant, pressant et caractériel.

.

Observez une histoire qui se déroule toujours en 3 étapes


Lorsque vous rencontrez un pervers narcissique, tout commence comme dans un conte de fée :

Vous avez le sentiment d’avoir rencontré la perle rare, « le prince charmant » ou « la princesse charmante »

Tout est rose et « trop beau pour être vrai »

Il ou elle vous dit que vous avez toutes les qualités,

Vous pensez avoir trouvé la personne de votre vie

En bref, vous êtes complètement sous le charme.

Cette période peut durer plusieurs années durant lesquelles vous vivez avec un être extraordinaire et qui vous convient parfaitement.

Ceci étant, un jour, un événement se produit (un déménagement, l’achat d’une maison, la naissance d’un premier enfant, un licenciement, la présence d’un nouvel ami…) et tout bascule !

D’un coup, vous ne reconnaissez plus votre prince ou votre princesse charmant(e). Pire, vous avez affaire à une personne devenue froide et sans sentiment et qui petit à petit va prendre l’ascendant sur vous et vous rendre dépendant.

Notez-le, j’ai pris l’exemple du conjoint mais il peut s’agir d’un collègue au travail ou de votre employeur (on parle alors de harcèlement moral), d’un voisin, d’un ami, d’un membre de votre famille, parent ou enfant…

Révélations sur la stratégie du pervers narcissique


Petit à petit, de façon insidieuse et sans que vous vous en rendiez compte, le pervers narcissique développe son emprise sur vous.

Il se valorise en même temps qu’il vous rabaisse :

Il vous critique systématiquement

Il vous dénigre

Il vous humilie

Il vous culpabilise

Il vous insulte, vous menace, fait du chantage et parfois a recours à la violence physique.

Le piège se referme, vous êtes déstabilisé à un point tel que vous devenez une personne banale, inintéressante, inférieure, imparfaite, incapable et votre joie intérieure s’éteint peu à peu…

Vous finissez le cerveau embrouillé et dans un état de complet épuisement psychique avec à la clé une perte totale de confiance en vous.

Il vous détruit à petit feu et le pire de tout c’est qu’il y prend du plaisir !

Rencontrer un seul pervers narcissique

peut vous rendre dépendant pour le restant de votre vie

Vous pouvez lire la suite de cet article en cliquant sur ce lien : Comment Démasquer et Reconnaître un Pervers Narcissique (2ème partie)

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Copyright ©2016 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


66 Comments

  1. guilaume

    Bonjour, je suis actuellement avec une femme depuis 6 mois. J’ai perdu ma mère il y a deux ans et mon père cette année. Il y a 4 ans j’ai divorce suite a l’avortement de mon épouse…. avortement fait dans mon dos et avec de la violence. Depuis 6 mois j’ai rencontré une personne qui me paraissait bien avec qui j’avais beaucoup d’affinité, de complicité…bref le top …puis avec le temps j’ai vu qu’elle me faisait de plus en plus de critiques….me demande d’être de plus en plus présent et de faire des centaines de km pour elle en me disant que je suis son chéri et que c’est mon devoir …même a finir sur les rotules. Elle a toujours un avis sur tout, fait confiance a personne, souhaite être là meilleure et être au dessus des autres . Son enfance …très dur par le fait que s’est parents exigeaient le meilleur d’elle . Sa mère a le dont de savoir faire culpabiliser les gens quand quelque chose ne l’arrange pas.
    Au début de notre relation, nous avions abordé le thème de la confiance, elle m’avait dit qu’elle avait confiance en personne et moi que j’avais du mal a faire confiance a une femme. Nous nous sommes rencontré sur un site internet….il y a quelques mois de cela , un sentiment m’a poussé a regarder sur le même site et j’ai découvert qu’elle était connecté…gros dispute…..pour elle c’était son téléphone ou son pc qui s’est reconnecté automatiquement. Le temps passe et depuis une semaine j’ai le même sentiment qui revient je lui en parle et elle se montre distante…..et peu rassurante. Je decidz d’aller voir et elle est connecté et échange avec d’autres hommes. Je la mets devant le fait accompli hier et elle retourne la situation en emploi disant encore que je suis un grand malade que je devrais me faire soigner.qie c’est encore son tel qui a fait ça tout seul. Sauf qu’il des choses qui ont changé et cela ne doit être fait que manuellement. Et une fois que je lui donne cet argument… retournement de situation….elle me dit que c’était pour empêcher tester et qu’elle n’avait pas a se justifier de ce qu’elle faisait dessus et que je devais lui faire confiance…sauf que depuis hier soir j’ai pris les distances pour me poser les bonnes questions.et elle est toujours active sur le site
    Je l’aime j’ai des sentiments pour elle …mais est ce que ce n’est pas comme se suicider de retourner vers elle pour recoller les morceaux ?
    Merci pour votre aide

  2. Je vis depuis bientôt 3 ans avec un pervers narcissique j’ai perdu mon mari il y’a quelque année et il a su y faire pour me mettre en confiance.
    Au début tout était beau et rose nous avons eu notre fille et là tout c’est dégradé m’a trompé et j’ai vu les textos il est même partie quelque jour rencontrer une nana etc . Il y’a eu une grosse dispute et sa mère c’est mise au milieu elle est pareil que lui bref depuis 3 ans je suis partie deux fois mais revenue faute de moyen financier je pense à mes enfant avant tout . Je doit recevoir une grosse somme d argent dans pas longtemps et je compte prendre un avocat et partir loin de lui mais le soucis est que quand je suis partie la première fois il a contacter les services sociaux etc et que nous avons notre petite en assistance éducative pendant 6 mois merci la juge des enfants qui me bloquent elle est forte elle . Je compte bien planifier mon départ et le surprendre pour ne plus le revoir et éloigné ma fille de ce père trop toxique si quelqu’un veu parler avec moi je veux bien car je suis au bord de la dépression

  3. Françoise

    Bonjours

    Voilà je vais essayer de raconté mon histoire sans vraiment rentrée dans les détails ,
    Je suis mariée depuis X année, 2 enfants viennent de cette union , j ai déménagée de loin pour lui , tout quitter personnellement sa ne me dérangé pas du tout j était jeune et avais envie de découvrir d autres choses. Au début tout aller bien puis tout ces dégradée le menage c était pas comme lui le voulais , le mangé c était pas bon et le reprocher de pas avoir une options de secours si il n aimais pas, ma façon de vivre ne lui plaisait pas je me lève tôt et lui non . Etc etc … on se disputer violament avec les main et les paroles blessantes on a déménagé car l appart ne lui plaisait plus c était exactement la même chose laba , m embrouilles car il y avais une miette pas terre et comme j’en venais de faire le ménage c était pas normale donc lui même a tout refais ( le ménage ) entre temps on avais divorcée et 1 ans plus tard et revenu me dire’ qu il avais changé etc etc … je suis tombé dans le panneau et j ai accepté qu on se remarie sauf que la je ne bougerai plus de chez moi ( ou j était avant de me marié la 1 er fois ) il a accepté et venu tout était beau et rose et à peine en 3 semaine tout c est dégradé ta mal éduqué les goss il on des probleme psychologique ( il est parti prendre rdv chez des psy pour les enfants ) ils sont sale parce qu il ont pas tirée la chasse d eau ou bien parcequ il on fais pipi dans leurs lits ( ils ont moin de 5 ans ) ils sont trop bruyant etc , tout les matin j ai la boule au ventre car monsieur me critique à chaque fois pour lui ce ne sont pas de critique mais des choses à remettre au claire maintenant je me laisse plus faire et je lui répond à chaque critique ce qui l énervé encore plus ! Change d opinion à chaque fois ! J en ai marre et dans cette histoire j ai l impression que c est de ma faute !!!!!!! Que j ai louper quelque choses ma tête est chambouler , aujourd’hui je les foutu dehors car j en ai ras le’ bole il me dis que je vais regretter qu il va aller voir la juge que mes enfants sont en danger avec moi que je vais regrette de l avoir rabaissé et que tout est de ma faute que je suis qu une racaille parceque je lui répond à chaque fois que je lui est enlevé sa dignite d homme et qu il n’a plus d argent pour se payer l’hotel que je l est fais EXPRÈS etc etc … la il m’as appeller et a osez encore me dire que je me fais manipulez par mes parents que tout était de ma faute car pour lui il ne critique pas il dis les choses que Dieu lui a donnez une bouche pour parler que c est pas une **** pour rien dire’ , il m’a même dis que je le prenez pour un con et que moi il me faut un mari chèvre car sois disant je le rabaisse l humilie et crie sur lui !!!

    Je vais pas mentir oui je les déjà insulter car je n en peut plus il rentre dans mon cerveau j ai l impression de devenir folle si vous saviez , oui je ne suis ppas parfaite j’ ai un caractère de nerveuse car je ne me laisse’ plus faire des fois je peut être chiante mais jamais je ne pourrirais la vie de quelqu un parce que je me sens mal ( contrairement à lui ) bref j espère que vous m avez comprise et désolée pour les fautes d orthographe ….

  4. Réunissons nous pour notre vie, notre âme ne soit plus en souffrance devant tant d’injustice.
    Et eux sont en sérénité , respecter, y a t’il un journal ustensiles qui s’intéressent aux pervers narcissique très dangereux,?

  5. Je voudrai rencontrer des personnes qui on été face au pervers narcissique l’aider moi vos coordonnées nous rencontrer en masse pour nous faire connaître et une marche pour une loi nouvelle contre ses montres qui se disent
    Nous on a le pouvoir toi tu es une fille qui on enfermera
    Allons creins cette marche femme ,homme réunissons pour qu’une loi doit rude et que cela soit immédiat

  6. Véronique

    Pour ma part j ai eu du mal à comprendre si j étais le problème dans cette relation perverse à l époque, je me suis documentée et j ai constaté en écoutant des vidéos sur le sujet que je ne me trompais pas, j ai donc demandée de l aide à une personne qui à pu me confirmer mes pensées et m aider à remonter la pente. Je vous conseille à tous de regarder vtestyou angelique sur youtube et de prendre rdv avec elle si besoin car je la remercie de toutes ces vidéos sur le sujet. Courage

  7. Bonsoir…
    Je suis sous l emprise d un manipulateur pervers narcissique…prince charmant au début j ai tout quitté pour lui j ai depensé bcp d argents au debut sans m en rendre compte. Maintenant qu il a eu tout ce qu il voulait il est horrible me rabaisse me denigre constament me critique sur tout, me trompe, discute avec plusieurs filles , je l ai decouvert il y a une semaine ms c est de ma faute comme il dit. Il m a dejà frapper plusieurs fois car je le méritais d après lui. En fait il a toujours un pb rien ne va et tout est de ma faute si je ne fais pas comme il dit je vais payer par la suite psychologiquement car il va tout faire expres pour me punir de ne pas l avoir écouté. Qd sa fille est là il me rabaisse devant elle je cours à droite à gauche pour eux, je rentre stréssée du boulot la boule au ventre car je sais qu il va me denigrer trouver n importe quoi pour me rabaisser devant elle comme dire c est degueulas ce soir alors qu en sortant du boulot j ai cherché à manger cuisiner pdt 30min et avoir une remarque comme ça alors que lui fini plutot et ne fou rien!! Il calcule tout . Râle tout le tps ms surtout il est dangeureux…et je ne sais pas comment partir…je rêve de ma vie d avant…je ne peux parler à personne. Comment faire???? L appartement est à son nom et mon nom mais tous les meuble tout tout est à moi!!! Comment je peux partir avec mes affaires? Sans qu il me frappe? Ou me harcele ! Car malgres qu il me critique sur tout il ne veut pas que je le quitte. Il ne me laissera jamais partir..

    • Je vis avec un pervers narcissique depuis plus de vingt ans… Il n’est pas violent physiquement mais il me détruit moralement. Je suis très en colère désormais. Ce je prenais pour du machisme teinté d’humour était en fait du vrai mépris pour les femmes et moi en particulier. Je ne quitterai pas ma vie pour lui mais il va falloir qu’il me respecte. Le pervers narcissique veut préserver les apparences face aux autres. Il est jaloux , mesquin mais en privé. Il est clair, et je le lui ai dit que désormais, je raconterai toutes les humiliations et dénigrements à tout le monde (famille, collègues de travail et le peu d’amies qui me reste…). Sa réputation de « gentil » lui tient tellement à coeur que cela l’effraie au plus haut point. Cependant si le conjoint pervers est violent, on risquerait sa vie à le faire. Est-ce que je prends un risque? Peut-être mais je ne veux plus gâcher ma vie. Je ne partirai pas parce que c’est ma vie que j’ai bâti ici mais les « règles du jeu » vont changer: ça a déjà commencé…Qu’il me fasse du chantage affectif: je m’en fiche franchement, ce que nous vivions n’était pas de l’amour… Continuez à témoigner, les violences faites aux femmes peut être partout et sous différentes formes. Parlez , c’est dénoncer ces pratiques qui feront changer les choses pas le silence…

    • Francoise

      Il faut préparer ton départ, consulter un avocat.
      Il te faudra trouver un logement et organiser le déménagement en journée
      Confier tes objets de valeur à quelqu’un de confiance et surtout les papiers importants, copies bail, impôt, assurance car il va tout faire pour ralentir la procédure
      Faire virer ton salaire sur un compte d’une autre banque et verrouiller t’es comptes
      Changer tous tes mots de passe
      Tu as un travail, tu es autonome. Ne reviens jamais en arrière et ne tente pas de discuter. Ça ne sert à rien
      Trouve toi un psy qui connaît les PN
      Je suis séparée d’un Pervers Narcissique et il me pourrit encore la vie

    • Penouilh

      Je suis dans le même cas que toi il vivait chez moi et impossible de le faire partir sinon il était violent. J ai donc déposé une plainte qui est en cours .

    • Partez, loin ! Trouvez refuge auprès de personnes qui vous aiment et vous soutiennent. Emmenez vos enfants et faite une main courante à la police. Allez voir une association d’aide aux victimes de violences. Elle vous dira la marche à suivre. Si des personnes peuvent attester de son attitude face à vous, demandez leur de témoigner. Courage ! Je suis ds cette galère aussi ms je me bats.

  8. Je suis en train d’éplucher votre site sur tous vos articles qui sont très intéressants.
    Je me pose beaucoup de questions sur mon couple, je reconnais énormément de points commun avec les trait de caractères et agissements de mon copain qui décrivent un pervers narcissique, et je retrouve plein de situations citées, mais pourtant il y a également certains points qui ne correspondent pas au profil de mon compagnon, du coup je doute, je me pose des questions, je me demande si ce n’est pas moi qui au final est trop intransigeante, si notre problème n’est pas juste parce qu’il a mauvais caractère et que nos disputes sont sur la vie en couple, sur des sujets banaux … bref, comment être sur qu’il en est un ou qu’il ne l’est pas, est-il possible de discuter avec des gens pour avoir une opinion extérieure ? des experts ou des gens qui ont vécu ce que je vis, je peux donner beaucoup d’exemples de nos disputes et nos discussions que je trouve trop fermées pour essayer d’y voir plus clair si nécessaire … je suis un peu désespérée … car si c’en est un il ne faut pas qu’encore une fois j’ai espoir d’essayer de retrouver une harmonie car ça pourrait être dangereux pour moi, mais si c’en est pas un, je peux peut être encore essayer … merci si quelqu’un me répond …

  9. Oui le pervers y prend du plaisir ne l’oubliez jamais se sont des sadiques !
    Mythos paranos et traits skysos c’est incurable !
    Quand vous l’avez identifié coupez et partez et le plus vite possible si vous voulez pas vous retrouvez en dépression ruine à l’asile ou morte.
    Et cela va très vite la tristesse va faire place à la déprime et ensuite dépression ensuite psychiatrie ou suicide tout dépend de chaque personne.
    Le problème ne vient pas de vous mais de lui.
    La première je me suis retrouvée en dépression après avoir fui un de ces vampires alors qu ‘avant lui j’ allais bien.
    En quelques mois de relation je ne savais même pas à l’époque ce qu ‘était un pervers narcissique.
    ce vampire voulait tout me prendre j’ ai refusé il n’arrêtait de me demander des services quand je refusais il devenait méchant et essayer de me culpabiliser et de me faire passer pour une égoïste une méchante il m’a même demandais de l’argent j’ai refusé et la pareil lui malchanceux la idem culpabilisation lui la victime…
    Il me harcelait sans arrêt et n’arrêtais pas de bouffer mon tempos mon énergie.
    Je suis partie heureusement pour moi ou sinon je serais ruinée et je me serais sûrement suicidée.
    Il disait m’aimait ce pourri c’est pas de l’amour c’est de la haine Qu il avait pour moi ainsi que pour sa famille ses amis ses collègues… Il profitait de tout le monde un vrai pourri.
    Et les autres idem que j’ai éjecté encore plus vite se sont tous des détraqués et tous des pervers sexuels tordus malsains..
    Le pn vous harceles sexuellement aussi vous demandes ou essaie de vous faire faire des trucs tordus ça devient de plus en plus déplacés tordus violents.
    Ils sont sado masos psychologiquement et sexuellement pas d’empathie pas d’émotions positifs sans affect l’amour ni ils le ressentent pas ils n’en n’ont pas besoin.
    Ils veulent juste dominer contrôler et détruire plus vous allez mal plus ils sont heureux.
    Ne leurs donnez pas ce plaisir partez et souriez montrez leurs le contraire de ce qu ils espèrent.
    Souriez à la vie aimez vous et respectez vous eux ils en sont incapables d’aimer et de se respecter ils ne peuvent pas resoecter les autres pour eux nous sommes des jouets utiles donc exploitables ou inutiles donc haïssables et jetables.
    Et tout est toujours de votre faute ou la fautes des autres le pervers est parfait lui il a aucun problème et si vous fait du mal c’est parce que vous avez pas obéis il doit vous punir ou c’était involontaire il a pas voulu il est irresponsable vous souffrez il s’en balance vous êtes malade vite il me faut une nouvelle proie vous mourrez il racontera a la suivante combien il vous aimez et comme il souffre de votre disparition vous qui était si belle et si bonne.
    Oui le pn ya pas a dire chaque circonstance négative dramatique… Sera un argument pour lui ou pour les autres de le montrer parfait avec une si belle image alors que derrière cette image c’est un trou noir sans fond sans humanité pourri de l’intérieur une coquille vide.
    N’écoutez pas les paroles regarder les actes que fait il réellement pour vous si ce n’est vous critiquer vous décourager vous manquez de respect se plaindre et n’être jamais quand vous vous avez besoin de lui.
    Il sert à rien le pn si ce n’est pourrir et détruire la vie des autres et tout ceci en solitaire ou avec des complices comme lui pervers ou naïfs.
    Ouvrez vos yeux écoutez vos ressentis votre intuition si vous souffrez si vous malheureuse si vous deprimez… C’est pas normal le pn faut tout pour cela.
    Le pervers bouffe notre énergie et notre positivité.
    Partez un conseil ne restez ni dans le rôle de la victime ni dans celui du sauveur et ni dans celui de bourreau car à force d’être maltraité on devient maltrairant.
    Restez vous même et avec un pervers c’est impossible d’être soi il vous laissera jamais en paix c’est un harceleur et un sadique vous pourrir la vie est une passion pour lui et après il admire son travail comme on regarde un film dramatique ou d’horreur.
    On s’en sort si on ouvre les yeux après si on confond amour et dépendance passion avec toxicité respect avec soumission etc faut consulter en urgence.
    Courage et volonté être une belle personne ce n’est pas être gentil avec tout le monde c’est être gentil uniquement avec ceux qui le sont.
    Les pervers sont méchants eux il faut les dégager de votre vie

    • Je retrouve bien là ce que je viens de vivre
      Il m’a fallu faire une tentative de suicide à cause de lui pour réaliser à quel point 7 personnes été manipulateur pervers narcissique je sais qu’il ne m’aime pas qu’il ne m’a jamais aimé je lui servais plutôt qu’autre chose je vois son vrai visage aujourd’hui dans ces messages dans ce qu’il dit
      Difficile de se relever après avoir était en présence de ce genre de personne mais pas impossible avec le temps je guérirai et reprendre confiance en moi si vous avez à faire vous aussi à ce genre de personne fuyez le plus vite possible

  10. CHRISTINE

    Bonjour, mon histoire rejoint les vôtres. Moi c’est ma belle-mère qui est une personne hautement toxique, vraiment elle rentre dans la description du pervers narcissique ; elle a fait beaucoup de mal et pas qu’à moi, à tout son entourage frère, soeurs, mère connaissances… En tous cas moi qui ressent beaucoup les choses j’ai rapidement senti que quelque chose flottait, de bizarre et puis je voyais la méchanceté envers l’entourage; on a fini par découvrir avec mon mari (son fils!!!) son vrai visage; envieuse, malsaine ne supportant de nous voir heureux pour tout et rien. en fait ces personnes comme dit sont autoritaires, exigeantes et sans respect pour autrui !elle a pété des câbles pour tout : notre mariage (la nuit de noces elle voulait que son fils reste avec elle dans le canapé…heureusement il a dit non je dors avec ma femme)elle a pas supporté la construction de notre maison et saccagé le baptême de notre aîné !elle voulait en fait diriger notre vie, que mon mari achète sa mais on ou elle était en location et vive avec eux ; bref elle a planifié sa vie (sans moi bien sûr)le beau père dans le même genre, imbu de sa personne . les deux ensemble exigeants qui veulent tout dominer et diriger; de toute façon ces personnes rabaissent dénigrent tout le monde dans l’entourage ; on a eu droit à tellement de choses avec mon mari et s’il osait dire non c’était le chantage « t’es plus notre fils, on est plus tes parents! » c’est de la manipulation bien sûr dans le but de le faire céder et d’obtenir tout ce qu’on veut; à un moment donné elle voulait prendre définitivement notre fils POUR Vivre chez eux, juste comme ça . (elle voulait toujours nos enfants mais pas pour les vacances… pour les monter contre moi la mère en me faisant passer pour la méchante); c’est une personne qui a été soutenue financièrement en cas de souci(ben oui quand on joue avec la loi ou les impôts on finit par se cramer) et elle ne fait que des crasses immondes. mais ce qu’elle sait peut être faire le mieux c’est se faire passer pour la pauvre victime à qui tout l’entourage a fait tant de malheurs.A ce jour les relations avec elle sont inexistantes,on n’en veut plus ; après avoir beaucoup subi, accepté été dominé par elle on apprend à être égoïste ; peut être trouverez vous ça moche mais voilà c’est comme ça elle vit avec sa fille dans le pays voisin; sa fille de 45 ans à qui elle a cassé 2 relations mais qui se laisse faire. à moins qu’elle soit pareille… elle (ma belle- soeur)laissait son copain se faire traiter et insulter comme une merde sans réagi, par eux; elle se moquait de mes grossesses (je suis très maternelle) et l’allaitement elles trouvent ça tellement dégoûtant; bref ne voulait pas d’enfant soi même. ET ensuite ça vient dire ceux là (les 3 nôtres) sont les miens ; aujourd’hui avec mon homme on en a plus rien à foutre de tout ça on ne laisse pas détruire la vie comme ça, on a tourné le dos . bien sûr elle nous harcèle encore et se projette en victime mais tout le monde n’est pas dupe non plus

  11. Ils mettent pas des années ça va très vite la dévalorisation….
    La phase de séduction dure pas longtemps
    Un pervers narcissique ne peut pas jouer la comédie des années se serait trop beau quelques semaines quelques mois mais pas des années la phase de séduction !
    Mais avant chez le pervers qui ya un truc qui cloche il est plutôt bizarre paraître empathique paraître équilibré paraître bienveillant et l’être c’est différent trop gentil trop mielieux trop bienveillant et ensuite trop méchant trop critiqueurs trop malveillant
    Ya pas d’équilibre avec un pervers le rôle du gentil prince charmant bon ami
    Après le méchant le crapaud le mauvais ami .après les personnes malsaines je les repères assez vite j’aime pas qu’on me domine me contrôle m’envahit ni qu’on me mette sur un piédestal .
    Préfère les personnes naturelles vivantes authentiques et surtout sensibles humaines qui savent qu’elles sont imparfaites tolérantes et fiable de confiance c’est quand il y a un différent un souci qu’on voit le vrai visage d’une personne son comportement sa réaction sur l’instant et ensuite et la c’est sans appel certains se mettent en colère ne s’excusent même pas au contraire vous font porter tous les torts .
    Ils ne savent pas communiquer simplement ils s’ennervent pour pas grand chose et son persuadé d’avoir rien fais de mal .

    • LOPEZ

      Bonsoir, après toutes ces lectures, je me suis rendue compte que mon amant est un Pervers Narcissique et aujourd’hui je suis dans une destruction familiale. Je suis en train de tout perdre et même si j’ai pris la décision de ne plus avoir de contact avec ce personnage il hante mon cerveau car je me dis que ce n’est pas possible, qu’il ne peut pas être un PN. Cela fait trois ans que je trompe mon mari avec ce personnage, il m’a promis des monts et des merveilles, je reconnais que je suis responsable de mes actes, et me demande encore comment j’ai pu être aussi naïve. C’est une histoire tellement longue qu’un livre ne suffirait pas pour l’expliquer.

      • Bonsoir

        Je connais malheureusement ce problème.. dites vous que vs pourrez vous en sortir.. vous ne vivez pas 24 h sur 24 h avec et c’est ce qui vous sauvera.. alors fuyez maintenant.. JAMAIS au grand JAMAIS il ne changera et vous risquez de détruire votre vie, votre couple.. pour RIEN. C’est dur, très dur, votre désir de le quitter doit être plus fort que tout. Il vous détruira si vous restez

      • Madie

        Il y a un lien invisible indestructible avec un PN.
        Il faut se faire mal: il a d’autres maîtresses,il faut le coincer avec d’autres.
        Fuir : c’est craquer c’est revenir peu de temps après pour mieux replonger.
        Non,il faut au contraire affronter ce personnage,reprendre confiance en soi,ne pas se sous estimer,et les mettre face à leurs défauts.

      • Li-Ann

        Lopez, utilisez des techniques de « nettoyage » comme l’EFT, et faites-vous aider par quelqu’un qui fait de la PNL, de l’Hypnose ercksonienne, de l’EMDR : c’est TRES efficace. Ca va « déprogrammer » votre cerveau et vous fera un bien fou !
        Et surtout lâchez ce sale bonhomme sans explication, mettez son numéro en « rejeté automatiquement », regardez-le froidement sans état d’âme en disant : « je ne t’aime plus, pire, je ne peux plus te supporter, ta vue me donne envie de vomir, je ne veux plus jamais te voir de toute ma vie. Salut ». Pas un regard de bonté, imaginez que vous êtes devant un serpent venimeux, et tournez les talons sans hésiter.
        Il va en être scotché, et surtout n’écoutez pas un seul mot de ce qu’il risque de proférer.
        Et faites cette déclaration dans un lieu public, avec un ou des ami(e)s proches de là.Un endroit dont vous pourrez sortir facilement et accompagnée de personnes de confiance. Soyez impitoyable, c’est la seule solution !

  12. Bonsoir, je suis une étudiante de 18ans je vis toujours chez mes parents. Je suis enormement proche de ma mère, ce qui est le contraire avec mon père vu que c’est lui le problème dans ma famille. Il s’en prend toujours à ma mère à chaque problème ça doit être elle la fautive et comme il a été cité plus haut sur l’article il l’a rabaisse sans arrêt h24 en rajoutant la famille a ma mère et cest pareil a chaque grosse dispute et donc ma mère a pris l’habitude du coup au début ça lui faisait mal mais sa c’est atténué mais elle en peut vraiment plus . Au jour d’aujourd’hui c’est moi qui en souffre enormement de cette situation. J’ai plusieurs situations à vous d’écrire mais c’est super long. Sur certains cas il faut jamais riposter après lui, c’est toujours lui qui doit avoir raison sur tout les points sinon il s’énerve à un point et en fait des tas pour rien, il est hyper stressant et nous fait stresser alors qu’il y a pas lieu d’etre c’est devenu lourd et cher lui la communication n’existe pas ! C’est lui qui doit s’énerver et c’est toujours nous qui devons faire le premier pas vers lui et il l’a le nez partout même si ce ne sont pas ses affaires il est OBLIGÉ de s’imposer. Je ne sais pas comment sont enfance à été pour lui mais il a vraiment une façon de pensé anormale et très important il est énormément égoïste par rapport à son argent et il adore qu’ont lui fasse des compliments par rapport à ça alors que ma mère et moi nous trouvons ça pathétique.
    J’espère avoir de l’aide
    Merci et bonne soiree

    • Bonjour Lara, Tu es loin d’être la seule. Tu peux toi même quitter tes parents mais si ta mère veut rester sous l’emprise de ton père tu n as que tes yeux pour pleurer.

    • Bonsoir Lara,

      Il semble effectivement que tu soies en présence d’un individu toxique et manipulateur.
      Tu n’es pas seule heureusement, ta mère et toi pouvez vous soutenir mutuellement. Je suis sûre que tu es d’un grand secours pour ta mère, car le pire dans ce genre de situation, c’est le sentiment de solitude que l’on a quand on est seul à se rendre compte que l’attitude de l’autre n’est pas normale. Alors, surtout, soutient la.

      Pour ce qui est de la lutte proprement dite, la prise de recul est indispensable et l’attitude miroir.
      Pour ce qui est du harcèlement quotidien, c’est ce qui est le plus difficile. Au point de vue financier, le fliquage que l’on subit, la justification des dépenses, mêmes légitimes ou dérisoires, tout est sujet à justification.
      Je dois noter toutes mes dépenses et il coche le dimanche avec le relevé en main. Et si quelque chose ne correspond pas, il m’appelle et me demande de justifier…

      Pour ce qui est de lui laisser avoir raison, couper court à toute discussion, en lui disant, que tu n’es pas d’accord avec son point de vue, mais que tu sais qu’il faut qu’il ait raison, alors, qu’il est inutile de discuter. Mais affirme ton désaccord et fais lui comprendre que ce n’est pas parce qu’il veut avoir raison, que ce qu’il dit sera juste, ni vrai.

      Pour ce qui est de son ton, de son irascibilité, je comprends la peur que tu en nourris, c’est vrai que ça peut être impressionnant, mais reste toujours calme et quand il semble se calmer, dis lui très calmement, « ça y est t’as fini ? », il va repartir pour un couplet, puis, de nouveau, un « c’est pas très convainquant quelqu’un qui perd son sang froid. on en reparlera quand tu te sentiras mieux. »

      Pour ce qui est des premiers pas, inutile d’en faire. Il est déjà passé à autre chose, une fois qu’il a fait son cinéma. De la même manière qu’il est probablement incapable d’être désolé de ce qu’il a fait, inutile d’être désolée pour lui. Inutile d’essayer de recoller des morceaux, il recommencera dès qu’il en aura l’opportunité. C’est sa manière de blesser les autres et d’assoir son pouvoir.

      Ces personnes ont besoin de créer du conflit, de la tension pour avoir l’impression d’exister. L’ignorance est la meilleure des réponses, même si ça l’agace, il ira chercher son conflit ailleurs.

      Courage, j’espère t’avoir donné quelques éléments qui t’aideront.

    • Li-Ann

      Dès que tu peux trouver un emploi ou une formation rémunérée qui te permette de plier les voiles, fais-le. Tu pourras ainsi être autonome et aider ta mère à prendre LA bonne décision : préparer sa fuite (et surtout son divorce). Et rappelle-toi quelque chose de très important : tu ne peux pas sortir quelqu’un de sables mouvants si tu n’es pas toi-même sécurisé avec une corde attaché à un poteau solide ! si tu plonges dans la bouillasse sans être en sécurité, vous coulerez ensemble.
      Ta sécurité, c’est un emploi (et un logement, même petit) pour pouvoir partir de là. Ta maman suivra (si elle comprend). Tu lui feras lire ce site (quand tu seras à l’abri).
      Et surtout, ne jamais rien dévoiler de ses plans quand on a affaire à ce genre de personnes ! tout préparer en douce, en silence, et très soigneusement. Seul l’effet de surprise permet de s’en sortir (et une préparation minutieuse à toute épreuve)
      Bon courage, bichette <3<3<3

  13. Bonjour,
    J’ai 22 ans, j’ai une grande soeur de 36 ans et un grand frère de 31 ans. Nous avons eu une enfance plutôt heureuse. En 2017, tout a basculé, mon frère a divorcé en début d’année, ma soeur a également divorcé en fin d’année et en même temps je quittais mon copain avec qui j’étais depuis 2 ans et demi… Depuis, je déprime, je n’ai envie ni la motivation de rien… Depuis que je suis célibataire, j’ai l’impression de devenir folle, je me demande qui je suis et j’ai beaucoup de sentiments ambivalents notamment pour mon père et pour ma soeur… Je suis en train de me rendre compte que mon père répond à beaucoup de critères d’un pervers narcissique, toujours parfait, toujours à critiquer les autres, toujours à nous rabaisser…
    Les relations ont toujours été compliqué entre nous, je ressens parfois une profonde haine contre lui et également contre ma soeur car je me rends compte qu’elle agit comme lui, à nous manipuler pour qu’on fasse les choses à sa place.
    Je pense que je suis également pervertie au fond de moi mais je n’ai pas envie de faire souffrir les gens.
    Je ne sais pas quoi faire pour sortir de cette spirale… J’ai déjà vu une psychiatre car j’ai fait une dépression également il y a 3 ans à l’échec du concours de médecine mais je ne lui avais pas parlé de ça.
    Merci de votre aide…

    • Bonjour Etoile,

      Le fait que tu te poses des questions, que tu t’interroges sur qui tu es, est très bon signe.
      Un pervers narcissique ne s’interroge, il ne remet pas en question sa façon de fonctionner, il en va de sa survie.

      Si tu as réellement des pervers narcissiques dans ta famille et que tu en as été victime, tu risques d’y être de nouveau confrontée. Il faut bien identifier les comportements suspects, comme par exemple, le « chaud et froid », à savoir, il te dit quelque chose de gentil, tu t’enthousiasmes, alors, il te casse.

      Les changements d’avis intempestifs, les choses désagréables dites sur le prétexte de la plaisanterie, qui si tu les prends mal, seront le prétexte pour dire que tu n’as pas d’humour ou que tu es susceptible.
      L’isolement de tes amis et amies par la critique de leur style, de leur style vestimentaire, de leur opinions, de sorte que tu ne soies qu’à lui.

      Le côté unilatéral des décisions, il décide, tu exécutes…
      Le mien a quelques particularités : il ne sait pas créer, il cite. C’est la preuve qu’il n’a pas de sentiments, car il est obligé d’empreinter les textes des autres pour se fabriquer ses mots. Il cite les grands auteurs.

      Il m’empêche de dormir, il prend toute la place dans notre lit, il lui est arrivé de m’en faire tomber en me poussant. Ca le fait rire. Mais quand pour son travail, il dort à l’hôtel, il ne dort pas bien (moi oui !) car il ne peut pas me nuire, alors il est malheureux ; Il ne s’inquiète jamais de toi.
      Si tu tombes dans les escaliers, sa question, c’est : qu’est-ce tu faisais dans les escaliers », jamais, « est-ce que tu t’es fait mal ? ».
      Ce sont quelques signes. Il y en a plein.

      Pour ce qui est de l’environnement familial, réjouis toi, tu as 22 ans, tu n’es pas obligée d’aller tout le temps t’y frotter. Evite les.
      Bon courage

    • Filouz62

      Bonjour étoile
      Je ne ss pas une experte mais je vis avec un vrai pervers narcissique et j’ai fait énormément de recherches sur le sujet du coup et pour moi tu ne peux pas être une perverse narcissique car un vrai PN ne se pose pas la question de savoir s’il est pervers ou s’il fait souffrir un vrai PN n’a pas la capacité à se remettre en question etc le simple fait que tu t’inquiètes d’en être une prouve que tu ne l’es pas car les PN ne pensent pas avoir un souci ils pensent être normaux et pour eux ils n’ont aucun souci donc rassure toi tu peux continuer de faire une thérapie ms tu ne dois pas être une PN a moins que tu fasse semblant de te poser la question

      • vincent

        les pervers narcissiques ont été abandonnés ou rejetés par un parent ou les deux. J’en connais trois, dont le copain de ma fille, et c’est leur point commun

  14. Virginie

    LE SECRET
    Ce sont des âmes vide
    Ils ont besoins de votre regard d’idéalisation et emploierons tous les stratèges pour attirer se regard d’admiration. Il s’identifions a vous, un copier-coller de votre lumière du soleil en vous.
    Ils vous détesteront pour cela, car ils sont dans l’incapacité de ressentir ce qu’il y a de vivant en vous, se sera plus fort qu’eux. Vous lui appartenez, rien que pour lui, ils ont besoins de vous pour se sublimer, exister, avoir un tant soit peu de vie en eux.
    Pour eux c’est une souffrance insoutenable, ils vacillent entre le besoin de votre amour et de vous détruire pour cette richesse qu’il n’a pas, ne ressente pas, ils miment, feintent, déguisent leurs failles, personnes ne doit voir, personnes ne dois soupçonner leur vide. Ils prennent soin de leur image, ils prennent soin de vous donner ces miettes d’illusions d’un amour idéal, car votre bonheur le répugne, sous toutes ces formes, paradent pour attirer toute l’attention, il vous transforme vous model selon leurs besoins, ils sont très discrets et flous dans leurs propos, mentent à tour de bras, discréditent tout danger extérieur, qui risquerait de leurs prendre leurs jouets, anticipent, sont dans le déni des faits.
    Ils ne supportent pas d’être seul d’être rejeter. C’est pourquoi ils ont toujours un plan B voire C, une ex. toujours sous cette emprise du chaud / froid et ou une nouvelle qu’ils maintiennent en haleine dans l’ombre, une histoire parallèle à la vôtre, sous-jacent, si ils restent Seul ça les renvoient à eux même, et ce qu’ils entrevoient leurs font horriblement peur, rien n’est vivant, rien n’est vrai, tout est surfait.
    Ils inventent une vie, une histoire, des projets, mais rien n’aboutira, le but étant de vous subjuguer, Ils limitent la communication entre les uns et les autres, sèment la zizanie/divise pour régner sur les non-dits, chaque échec est la faute de son ex, de la nouvelle compagne, de l’employeur, du copain, d’un parent, de vous, ils sont victimes des autres.
    Mais à y regarder de près, qu’a il réaliser par lui-même, a part des enfants qu’ils abandonnent à leurs mères, critiquant l’éducation qu’ils n’ont jamais apporter. Ils proposeront des tas de solutions, mais c’est vous ou une autre qui portera le poids des problèmes à régler. Il subjugue sans même que vous ayez compris que c’est pour lui et uniquement pour lui que vous besogner. Toute votre énergie tournera autour de ces besoins.
    LE SECRET ! ne plus rien lui donner, / prenez du recule, retrouver vos amis, famille, prenez du temps pour vous, et observe, observe bien, prenez des notes. Car tout se que vous constaterez vous sera renvoyer comme un boumerang pour vous déstabiliser et vous verrouiller.
    Enlever l’amour que vous lui porter, vous aimez une enveloppe vide, un mirage, une illusion, un ensemble vide. / Donner vous cette amour à vous et vos proches, amis.
    Enlever l’empathie que vous lui porter, il n’en a pas pour vous, pas même pour lui. / Soyez bienveillant avec vous, écoutez vos besoins.
    Enlever votre côté sauveur, il ne peu pas se sauver lui-même. Il est dans le déni de ce qui se passe autour de lui. / Sauvez-vous, vous d’abord.
    Arrêter de culpabiliser, il n’est coupable de rien, tout est de votre faute. / pardonnez-vous d’avoir failli, vous n’aviez aucune chance tout était illusion.
    Arrêter de tout lui offrir il est le gouffre de votre porte-monnaie, et n’en aura jamais assez. / faite vous plaisir, offrez pour vous, vos proches.
    Arrêter de croire toutes ces belles phrases il essaye de survivre, ces larmes sont fausses il ne voie que sa souffrance pas la vôtre. / Le prince charmant n’hésite pas, aucun être parfait existe. C’est dans l’imperfection qu’on peut reconnaitre les vrais sentiments.
    Vous doutez et c’est parfaitement normal ! c’est un excellent comédien, vous n’y croyez pas.
    Il tentera le tout pour le tout, vous couvrira de cadeau de bienveillance, des mots et phrases digne des grands films d’amour, sachez que la remplaçante est déjà en place (vous le savez au fond de vous) et votre mise en mort en phase, car hors de question que vous le quittiez ou même parlez.
    Votre combat est en marche, depuis un moment des petites victoires pour lui pour vous, mais celle-ci la dernière manche vous ne pouvez la perdre en aucun cas, il doit gagner.
    Testez-le ! enregistré vos conversations, pour constater par vous-même en spectateur et plus acteur le chaud et froid de ces discours, n’oublier jamais qui il est. JAMAIS. Rappelez vous la femme forte en vous, rappeler vous l’amour qui abonde en vous, rappelez vous comme votre entourage vous aime pour la belle personne que vous êtes.
    N’ayez pas peur, il en joue, il vous dit tous ces jolis mots auquel vous souhaitez au plus profond de vous croire, il vous anesthésie de toutes les manières possibles pour plus que vous puissiez vous défendre vous épuise à petit feu.
    Il n’y a que vous et lui, dans cette bataille a huit-clos, confrontez-le, il vous dira que vous êtes folle, il vous renverra toute sa peur de ce qu’il est. Et aura si peur de se que vous savez maintenant, qu’il s’en ira. N’oublier pas il a la remplaçante, bien plus conciliante que vous. Vous serez la méchante peu importe vous avez réussi à vous sauver.
    Croyez en vous !
    Personne ne peut vous aider !
    Seule, vous ! avez la possibilité de le faire fuir.
    Vous êtes votre solution.
    Battez-vous, n’oublier pas pourquoi il vous a choisi, par ce que vous êtes forte, par ce que vous avez un amour immense en vous, par ce que vous êtes capable de grande choses.
    Et celle-ci est la plus belle victoire que vous remporterez pour vous et vos proches.

    • Ce que vous dîtes est incroyablement juste.
      Je vais suivre votre conseil et recommencer à noter.
      La perversité de son petit manège est bien rodé, si bien ficelé, qu’on arrive à douter qu’il nous a réellement dit quelque chose de blessant, que l’on pourrait le croire quand il dit qu’on est susceptible.
      On ne peut nier son intelligence, car il faut l’être pour savoir aussi bien utiliser ce que l’on sait d’une personne pour la manipuler à souhait.
      Je me bats en tout cas. Il finira peut-être par partir, puisqu’il sait que je l’ai démasqué ?

    • Filouz62

      Ce que vous écrivez est déroutant de vérité je revis ma relation a travers votre texte c’est tellement ça depuis quelques je fais tout pour me séparer de mon conjoint Pervers Narcissique moi je lui ai déjà dit ouvertement qu’il en était un ds un premier temps devant la liste des caractéristiques il a fait comme ci il avait peur de ce qu’il était et qu’il fallait qu’il se soigne ns sommes allés voir un hypnotiseur lol a qui il a joué un rôle puis il a fini par se dire que ct des conneries que tt le monde a un petit coté pervers narcissique aujourd’hui je fais tt pour quil parte de chez moi ns ne sommes ni marié ni déclaré ensemble ms il ne refuse de partir il a fait pareil a toutes ses ex qui ont été harcelée etc tt le monde me dit de le mettre dehors avec l’aide de la police ms il n’a nulle part et je n’arrive pas à le jeter à la rue je ne l’aime plus du tout ms humainement parlant ca me bloque de le jeter dehors comme ça ms il devient violent et cette situation me pèse j aimerai refaire ma vie c’est difficile ds ces conditions

    • Muriel

      Virginie,

      Je suis sidérée de ce que je viens de lire, c’est comme si vous connaissiez parfaitement mon histoire.
      Vous avez les mots justes qui vont peut être me permettre de vraiment admettre que OUI l’homme que jai aimé pendant 6 ans, et qui m’a fait des horreurs que personne ne pourrait admettre, que OUI cet homme est un PN, un malade, et que OUI j’ai été sa victime.
      Je me suis battue comme une folle pendant 6 ans, j’ai essayé de le quitter des vingtaines de fois, mais il ne m’a jamais laissée le quitter vraiment.
      Et il y a 2 mois, il m’a quittée du jour au lendemain pour une autre.
      Je me suis sentie démunie, abandonnée, en grande souffrance…. Et aujourd’hui je commence à peine à comprendre ce qui s’est réellement joué entre lui et moi, qui il est vraiment et je le vois de loin faire avec sa nouvelle et il se comporte exactement comme expliqué : en pleine phase de séduction, à l’excès, pressé de tout ….
      Je suis doucement en train de réaliser que le plus beau cadeau qu’il m’ait fait en 6 ans, c’est de me quitter.
      Tant pis pour l’autre. …
      Moi, je dois penser à moi et me reconstruire après toutes ces violences, ces excès et ces tourments .

      • Francoise

        Fais très attention car il y a de fortes chances qu’il revienne vers toi et ta fasse son numero de charme.sois vigilante
        J’ai vécu 10 ans avec un PN, j’ai replongé 2 ans plus tard.
        J’ai découvert l’ampleur de ce qu’il était capable de faire

    • Li-Ann

      Bravo ! je n’aurais pas dit mieux, c’est exactement ça….
      Le pervers narcissique a besoin de vous et en même temps aime vous salir. Vous êtes sa blanche colombe, il vous exhibe, est fier, et vous casse dès qu’il n’y a plus de témoins.
      Il ne vous arrive pas à la cheville, alors il vous dit qu’il vous a « sortie du ruisseau » (il vous y a mise, vous alliez très bien avant de le rencontrer)
      Fuyez, préparez votre sortie sans qu’il s’en rendre compte, et quand tout est fin prêt, que vous avez mis à l’abri tout ce qui vous tient à coeur, BARREZ-VOUS ! faites les démarches de divorce en douce, mettez vos papiers, photos, choses auxquelles vous tenez à l’abri chez des gens fiables (en plusieurs fois, sans que ça se remarque), prévoyez pour vos enfants si vous en avez, et taillez la route !
      Courage

    • Finelame

      Bonjour Virginie,
      Je tiens à vous remercier du fond du coeur pour votre message posté, que j ai copié car il est tellement rempli de si bons conseils, car en effet je suis en plein dedans….. Cet homme, mon ex, ne me lâche plus depuis plus de 5 ans, après m avoir totalement anéantie, à tous points de vue.. Ce site est extraordinaire car peu me comprennent, je sais bien que nous sommes nombreuses dans ce cas, mis le sentiment d être comprise et savoir à peu près comment maîtriser ce genre d individu, ôte un petit poids, car je sais que la solution comme vous le dites si bien,est nous. Même si c est une vraie torture de me confronter à lui, ou même le laisser sans réagir, dans les 2 cas je suis mal. Le moindre contact avec lui me tord le ventre, je perd mes mots, mes moyens, mon verbe, je ne sais plus quoi dire ni comment réagir à ses réactions ou paroles toutes plus illogiques et retourne cerveau les unes que les autres. Bref… C est un schéma bien rodé que je vie…. Et j espère casser ce cercle, je met de la distance pas à pas, je suis franche mais je peut aussi être faible et tellement apeurée que je tombe dans le panneau et à chaque fois j ai besoin de savoir ce qu’ il pense quand il a de drôles de réactions,car j aime de ce qu’ il va en encore me reprocher de dingue… Et u final, ca me retombe dessus, quoi qu’ il arrive. Et quand il s excuse, ce il était très fréquent au début , le naturel revient et il est de plus en plus méprisant. Quoi que je fasse ou dise, c est ma faute et je suis folle. Et si je touche un point sensible, il ignore. Il est limite plus fort que moi mentalement alors qu’ en fait ca doit être l inverse… Je le voit comme un parasite qui pompe toute mon énergie vitale, je suis l hôte….il est allé très loin et porte les 6 masques dont parle l article. Il m a tout fait, sauf me frapper( bien qu’ il y ai eu menace physique et bousculades) et me violenter physiquement.
      J ai même eu la police chez moi car les voisins m entendent crier ou péter des câbles tellement j en ai marre…. Je passe donc en plus pour ce qu’ il dit… J aimerai pouvoir être en contact avec vous, bien que votre superbe commentaire m aie déjà vraiment aidé…. J avoue que je n en parle plus à grand monde faute d être comprise, j était déjà peu entourée, mais la c est pire…..
      Merci de votre écoute, !!

      • Finelame

        « … J ai peur de ce qu’ il va me reprocher de dingue »

      • Francoise

        Il faut que tu te trouves un psy qui connaît les PN
        TU est en région parisienne?

  15. À la fin de mes études universitaires, je débarque chez moi. Je cherche du boulot et par chance, je décroche un poste important. Elle venait voir ses amis et un jour elle utilise ses charme pour capter mon coeur.On finit par se marier dans les deux années qui ont suivi notre première rencontre. Mais comme les yeux qui aiment ne voient pas clair, toutes les remarques déplacées qu’elles me donnait me donnaient un sentiment de culpabilités. Regarde ne dit pas devant les gens car ils mal interpréter ce que tu dit. Ne sois relax, ils vont penser que tu es cheap. Quand je racontais une blague et que les gens riaient, elle me disait ceci: « Tu sais le menteur m’a téléphoné hier et il a dit qu’il allait passé » et cela devant les gens. Quand j’allais dans des interviews et que je réussis, elle me disait si n’était pas moi qui t’avais conseiller de quoi dire, tu n’allais pas réussir, alors qu’elle n’avait aucune une idées de ce que l’interview était à propos. Quand on visitait les amis, elle me donnait des remarques comme quoi, il faut pas prendre une bière devant les gens car tu vas conduire. Avec un niveau de formation du primaire, elle tenait devant des qui ont un haut niveau de qualification un discours plus politique que des docteurs et les autres l’écoutaient avec le respect qu’ils ont pour moi sans faire des commentaires. Elle se plaignait chaque matin avec un négativisme accru en me disant car elle partait une heure avant moi au travail: » Tu vois tu as le droit de dormir car je t’ai envoyé à l’école. Alors que quand on s’est rencontré j’avais fini ma maîtrise. Un jour je lui ai dit de cesser de me décourager, et d’un coup elle me dit je ne sais pas pourquoi tu as bon travail, on devrait te licencier. Pourquoi est-ce que le gouvernement a confiance en toi? Chaque fois qu’elle rentrait après son travail, elle disait à moi et mes enfants: » vous savez aujourd’hui au travail on dit ceci ou cela pour me ridiculisait devant mes enfants. C’est comme si on parlait de toi. » Les enfants disaient des fois qu’ils n’ont pas besoin d’entendre les mêmes histoires de son travail tout le temps. Des fois même, elle a été violente physiquement. Mais moi je la laissais faire parce que à cause de mon travail, car cela pouvait avoir un antécédent. Quand elle faisait cela, elle allait voir ses amis et même des gens influant dans le féminisme comme quoi je la stressais. Après avoir parlé à un ami, il me dit d’aller feuilleter le pages sur le pervers narcissique que je me suis rendu compte que ma femme était une que tout le parcours qu’on a fait ensemble était un film d’un film d’une narcissique. Très séduisante, manipulatrice à n’importe quel prix jusque même à être violente, arrogante et se montrant très connaisseuse de tous ce qui se passe dans le monde. Elle est capable de t’imposer ses idées même si elles sont fausses. Avec sa haute capacité de manipulatrice, personne ne la résiste car dans ses cènes, elle te montrera que l’autre est le coupable en affichant un caractère d’une malheureuse. Elle est capable de faire les larmes de crocodile jusqu’à ce que sa victime soit condamnée. Chaque fois quelqu’un l’a dit chose sur toi qui est simple, en te le disant elle va ajouter ses propres choses pour que tu te sens coupable. Elle a le plaisir de parler de toi avec les étrangers à la famille des choses négatives jusqu’à même ajouter des choses que tu n’as fait. Un jour que je dormais, et elle était au téléphone, une autre femme la dit: »Moi j’aime ton mari car c’est un gars très sérieux et qui travaille aussi fort pour le bien de sa famille. » Et elle a répondu à elle: » C’est ça que tu sais? Si tu veux tu peux passer le prendre et je garantis que vas fuir le même jour. Tu ne le connais pas. » Chaque fois que je la montrais mes amis homme, elle me disait:-est-ce que tu penses que ce sont des amis? Ce sont des gens seulement qui veulent t’écouter et vont raconter tes histoire et tu vas perdre ton boulot et en même temps elle en profitait en me dénigrant à en faire ses amis. J’ai alors perdu le courage de continuer de fréquenter mes soit disant amis et alors c’est elle qui va commencer à les fréquenter. Et quand, on la demandaient pourquoi je n’étais avec elle, elle répondait: vous le connaissez bien il n’aime pas aller où il y’a beaucoup de gens. Elle me traumatise même en tant que personne qui amène assez de revenu pour la famille, si je m’achète quelque chose, c’est la fin du monde. Comme quoi je ne sais pas ce que j’achète. Elle a même vidé un compte qu’on avait ensemble et a caché tout l,argent je ne sais où.
    Qu’est-ce que je peux faire?

    • patterson

      bonjour Palice

      je viens de lire ton message …

      une seule chose à faire FUIR car ce sont des personnes très très toxiques sans empathie qui ne aime pas eux même.
      j ai vécu cette expérience durant 2 ,5 ans et crois moi aujourd’hui je ne l ai plus dans mes pattes tu penses perdre au départ son amour les souvenirs ensemble et j en passe mais tu dois te dire que tout cela est nocive et n est fait que pour mieux te sucer ton énergie.
      Vraiment pour ton salut va t en loin d elle fais du no contact.

      bon courage

      steve

    • Li-Ann

      Palice, tu es quelqu’un de remarquable : FOUS LE CAMP DE là ! Sauve ta peau et celle de tes gosses. Prépare tout en douce et sauve-toi. Pas de sentiment, pas d’état d’âme, pas de concession : c’est un fléau, un serpent à sonnettes, sauve-toi vite, avant que les dégâts sur tes enfants et toi soient irréversibles. VITE, barre-toi !

    • Festelle

      Comme les autres je te dis: pars vite. Je suis quasi sûre que depuis un an ta situation n’a pas évolué. Tu es sous emprise. Tout le monde te le dira, ça ira de pure en pire. Tu n’as pas le choix.
      Trouve d’urgence un pédopsychiatre pour tes enfants, tous les PN maltraitent leurs enfants.
      Fais des copies de tous les documents importants, protégé tes comptes en banque, les objets auxquels tu tiens.
      Ne mets pas tes amis dans la confidence
      Change tes mots de passe, contacté un avocat avant de faire quoique ce soit et fais toi épauler toi aussi par un psy
      Tout ça se prépare en douce
      Courage

  16. Bonjour,
    Voilà 23 ans que je survis auprès d’un pervers narcissique. J’avais des failles quand je l’ai rencontré (manque d’amour maternel et viol) il les a méthodiquement exploitées. Beau parleur, il m’a séduite avec de beaux mots, que j’ai pris à la lettre, très rapidement, son désir a primé. Il m’a détaché de ma famille, les a critiqué, m’a endoctrinée, m’a rendue dépendante affectivement… de 12 ans mon aîné, il a pris l’ascendant sur moi et avec une autorité bien rodée (dans mon intérêt disait-il) il m’a obligé à agir à l’encontre de mes valeurs.
    Ensuite, a suivi la période que je nommerai désamour. Il ne me regardait pas, jamais un mot gentil, aucune tendresse, rien que du sexe, seulement quand lui en avait envie.
    Il a critiqué mes amies pour m’en éloigner, il y en a même une qu’il a incendiée au téléphone pour ne plus qu’elle revienne vers moi. Elle n’a jamais voulu croire que je n’y étais pour rien.
    Il me fait passer pour quelqu’un de mauvais, de mesquin, lui se fait toujours bien voir, alors qu’il déteste les gens.

    A un moment donné, j’allais très mal, je suis allée voir un psychiatre, sur conseil de mon gynécologue, car je ne parvenais pas à avoir d’enfant alors que physiquement tout était en ordre.
    Je n’arrêtais pas de pleurer, sans pouvoir dire vraiment ce qui n’allait pas. Il m’a demandé d’écrire les situations de mon quotidien qui engendraient cet état.
    Le chantage, les mots qui rabaissent, les faux espoirs, les attentes interminables, les mots qui cassent le moral, alors que je m’enthousiasme pour quelque chose…
    Le psychiatre a reconnu ma souffrance et m’a dit, soit vous partez en courant et en zig zag, soit vous organisez votre défense.
    Il m’a dit qu’il allait m’aider à construire des boucliers.
    Il m’a dit de prendre mes distances.

    J’avais déjà un enfant, plus de métier (3 déménagements en 2 ans et demi, j’avais perdu tous mes emplois successifs pour le suivre dans ses mutations et le mot d’ordre c’était « c’est moi qui gagne le plus, c’est toi qui suis ! », facile d’avoir acquis de l’expérience quand on a 12 ans de plus)
    Il me donnait l’impression d’être beaucoup plus cultivé que moi et ne ratait jamais une occasion de me rabaisser (alors que j’ai bac +4 et lui BAC +2).
    J’ai donc renoncé à fuir.
    j’avais honte de m’être fait avoir, d’y avoir cru, je pêchais aussi par orgueil, car c’est un échec personnel.

    J’ai donc choisi de me battre.
    Retourner ses attaques contre lui, avec ses propres mots,
    le confronter à ses revirements qui ont lieu chaque fois que le vent tourne, suivant son état psychologique.
    Utiliser le mimétisme, pour le confronter à son attitude avec moi, le regarder comme il me regarde (quand il me regarde méchamment, lui retourner ses oeillades)
    ne pas rire à ses blagues (il ne rit jamais aux miennes, il est le seul et doit rester le seul à être drôle).
    Le confronter à ses erreurs car non, il n’est pas si cultivé que cela.
    Refuser le sexe systématiquement, trouver le moyen de l’en dégouter, afficher mon indifférence si je suspecte une aventure (vas donc !)

    Faire toujours passer mes enfants avant lui. ça le rend fou !

    Cela ne veut pas dire qu’il ne continue pas à me nuire, justement grâce aux enfants. C’est ce qui reste le plus douloureux pour moi, car nos enfants souffrent.
    Le jeu du billard à 3 bandes est inné chez lui.

    Je survis, car je suis toujours sur le qui vive, jamais tranquille, sans amour, sans le cocon doux d’un amoureux qui me protégerait des agressions extérieures.
    L’agresseur c’est lui et il est à côté de moi, chez nous.
    Il ne faut jamais baisser la garde, toujours être vigilant.
    Je l’appelle l’araignée, car il est sur sa toile et il guette sa proie et sa proie c’est moi.
    Il ne regrette jamais le mal qu’il me fait, il n’admet jamais qu’il a tord, il ignore la honte.

    Aujourd’hui, j’attends encore que nos enfants soient tirés d’affaire (pas simple, l’un est handicapé et scolarisé à la maison), je n’ai aucune ressource financière, pas tellement d’amis, mais surtout, tant que je ne suis pas la seule concernée, je dois encore veiller sur mes enfants. Après, je prendrai peut-être mon envol, si ma santé me le permet (opérée du dos, fibromyalgie…)

    Aujourd’hui, c’est toujours difficile, mais je sais ce qu’il est, je sais qu’il ne faut rien attendre : ces personnes tentent de vous rendre fou pour se guérir de leur propre folie.
    Il ne changera pas. J’ai fini par l’admettre. Il n’a jamais voulu consulter, d’après lui, c’est moi qui ai un problème.
    Moi, j’ai changé. Je ne serai plus jamais la même.

    • Evanescente

      Donc vous preferez vivre l’enfer par orgueil, au lieu de vous laisser une chance à vous et vos enfants de vous reconstruire ?!

      Vous préférez mourir à petit feu, que de vous battre pour votre intégrité et votre valeur et droit au Bonheur en tant qu’être humain ?!

      La manipulation et la perversion est à cet homme ce que l’eau est au poisson ! Vous aurez beau contre manipuler, il s’en sortira malgré tout car vous êtes dans SON domaine.

      Aucun être humain n’est fait pour vivre dans l’hyper vigilance et sur le qui vive de façon permanente. C’est votre santé qui est en jeu. Et le bien être de vos enfants !

      Votre mari s’est fait ennemi de vous. On ne vit pas avec ses ennemies. On les fuit !

      Vous avez fait une erreur, qu’importe !

      Nous en faisons tous !

      De plus c’est plutôt un guet – apens dans lequel vous êtes tombée.

      L’erreur est de poursuivre une relation hautement toxique. Avec un être qui cherche à vous détruire. Par pur orgueil et honte !

      Sauvez vous !

      Vous êtes une femme intelligente d’après ce que je lis. Vous avez de la ressource. Faites vous confiance !

      Cette énergie perdue à vous battre contre ce monstre. Utilisez là pour préparer votre fuite. Sans que Monsieur ne se doute de rien.

      Vous valez mieux que ça !

      Vos enfants méritent mieux que ça.
      Et souffrent tout autant que vous.

      Ça n’est pas une vie !

      Vous avez de la valeur !

      Vous ETES !

      Alors cessez de subir !

      FUYEZ !

      • Bonjour Evanescente,
        Tout d’abord, Merci de m’avoir lue et d’avoir pris le temps de me répondre.
        J’ai encore du monde à préserver, car il pourrait être dangereux, au moins très pénible.
        J’ai essayé de divorcer deux après notre mariage. Il a appelé mes parents et les a menacés. Il leur a dit qu’il ne me lâcherais pas.

        Je ne doute de pas de sa capacité à nuire et mes parents sont âgés, malades et fragiles. Ils n’ont pas besoin de ce genre de problème.
        Mes enfants aussi peuvent en pâtir.
        Quand il est en colère, il est capable de tout, il est impulsif.

        Mon fils aîné a quitté la maison, il est encore dépendant, mais il commence à prendre ses distances.
        Il reste mon plus jeune, encore 2 ans et demi, avant que ça bouge.
        Mais dans un an et demi, il sera en retraite. Cela risque d’être l’enfer… ça me fait peur.

        Intelligente ou pas, quand on est la chose d’un type comme ça, on se retrouve toute bête, comme un animal au fond d’un bocal, dont alternativement, l’air est autorisé ou coupé.

        Et puis, je n’ai nulle part où fuir. Tant que j’ai la charge de mon fils, je ne peux même pas travailler.
        j’ai fait et refait le tour de la question, c’est sans issue pour le moment. Je dois tenir le coup et patienter.

        • Annoushka

          Amy,
          Je sais que d autres t on répondu et je crois que malheureusement elles ont raisons
          Ne fete pas pour tes enfants ne reste pas en croyant que tu es assez forte
          Je suis avec un homme qui m apparaît PN notre relation date de 35 ans ! J ai eu un fils avec lui mon trésor mon plus grand bonheur ! Aujourd’hui mon ptit ange A 32 ans … J en ai 54 et C est lui qui me conseille de fuire cette relation toxique et qui m a brisé à l intérieure … Il a fait un mal incommensurable à son fils dès son jeune âge je croyais que C était à cause de sa propre enfance avec une mère maniaco dépressive ou ( pervers narcissique ) ???
          Aujourd’hui je sais que j aurais dû fouttre le camps des les premières fois que l idée m avais traverse l esprit … Donc dès la première annee de notre enfant … Il ne faut pas vivre avec des remord mais je peux te dire qu il a fait des dommages permanents à son fils qui essai tant bien que mal de s en sortir aujourd’hui il a décidé de ne plus parler à son père de prendre ses distances depuis un an il sait que continuer à le côtoyer l aurait detruit complètement mais il a tellement de colère , il a beaucoup à faire pour se reconstruire car il n a plus d estime de soi plus confiance en lui plus de fierté et plus confiance en la vie … Je te jure Amy , ne minimise pas le le mal fait à tes enfants , n attend pas comme moi si tu veux croire que ça va changer que ce va se replacer , tu remet l inévitable à plus tard … J en suis toujours à ce stade d’ailleurs C est pour ça que je vous lis en ce moment , je sais qu il est sûrement PN mais comme il n a pas tout les descriptifs , que j e l aime encore enfin je crois … je doute toujours pourtant il viens de passer 3 mois à son chalet et il ne m a pas appele une seule fois ! Juste un retour d appel au début et là il reviens sans me prévenir ! Comme si C était normal .. L est-ce?? Il arrive  » salut je suis la  » ! Sans explication c a l air normale et il reste surpris que je lui dise qu il aurait pu m appeler pour me prévenir de la journee de son retour !… J en viens meme à me demander si C est moi qui n est pas normale Il dit que C était difficile car pas de telephone , pourtant je sais qu il a appele des amis ..
          . Depuis quelques années on vit séparé pour diverse raison mais il reviens dit que ça va s arranger ça tiens quelques mois et puis il repars …. si je me fie à ce que j ai lu ici tout à basculé le jour où j ai dit « non  » j ai tenu tête … Il y a tellement longtemps maintenant que je ne sais pas si j aurais la force et le courage de le sortir de ma vie je ne suis même pas sûre qu il soit pervers narcissique ou comme sa mère bien polaire ou tout simplement mauvais caractère … Mais ce que je puis dire C est que je n est jamais ete vraiment heureuse avec lui car on n avait pas une relation égalitaire je veux dire qui se Complete , en harmonie avec des buts et être côte à côte dans la même direction bâtir quelques choses ! Mais en fait je me rend compte aujourd’hui que je devais choisir son chemin ses choix que je devais accepter ces décisions qu il me mettait en pleine face un coup déjà prise et que je n avais que le choix d accepter ….. Ou de fouttre le camps , Ce que j aurais dû faire mais C est lui qui partait pour finir par revenir .. à part le temps où j ai eu mon fils qui m a comblé de bonheur et avec qui j ai vraiment vécu une vie de famille ( jamais de vacance avec monsieur ) il préférais la pêche avec ses chums le voir souffrir de la sorte et savoir que toute sa vie il en subira les conséquences par commencé qu il n arrive pas a vouloir une relation stable et des enfants … Ca m attristé beaucoup et me culpabilise terriblement aujourd’hui
          Je pourrais Tellement en dire pour essayer de me persuader moi meme … Mais le fait est que là meilleure chose que vous puissiez faire pour vos enfants et pour vous meme C est de prendre tout votre courage tout votre amour , votre foie , toute la force qui est en vous et PARTEZ ! Laissez cet homme et ne vous retournez plus je vous en prie faites le ! 🙂

    • Libellule

      Amy, t’es pas sérieuse, là ! sauve tes enfants ! tu ne t’imagines quand même pas qu’ils vont s’en « tirer » sans dommage si tu restes avec ce fou-dingue ??? C’est une blague ? t’es pas consciente, pour tes enfants, ou quoi ????
      Fais des démarches pour divorcer, prends des renseignements pour ça, prévois tout pour tes gosses et pars de là ! si tu as confiance en ta famille et leur soutien, retourne chez eux (mieux vaut éviter d’être seule au début, il hésitera d’autant plus à venir te pourrir la vie que les autres feront barrière). Allez, réveille-toi, sauve ta peau et celle de tes enfants…avant que les dégâts soient irréversibles (tu veux qu’ils deviennent pervers narcissiques aussi ????). Bouge !

  17. Libellule

    Bonjour à tous et à toutes ceux et celles qui se sont rendu compte (bravo ! car on n’en n’a pas toujours conscience…c’était mon cas) qu’ils avaient face à eux/elles un(e) pervers(e) narcissique. C’est une catégorie extrêmement spéciale, qui cache très très bien son jeu, et on met généralement des lustres à s’en rendre compte. Le plus souvent, quand c’est déja trop tard, hélas.
    Quand l’autre nous a fait perdre notre boulot, nos amis, notre enthousiasme, notre joie de vivre, voire nos économies, notre santé et j’en passe.
    Je conseille à tout le monde de lire le livre du Dr Marie-France Hirigoyen (editions Poche, il coûte une misère), cette éminente psychiatre a parfaitement cerné le comportement subtilement ignoble de cette catégorie d’individus très spéciale. Vous risquez de reconnaître des gens proches de vous dedans ! en plus de la personne qui vous pourrit le plus la vie actuellement, ça va être la surprise de votre life.
    Ce bouquin, conseillé par un médecin (après mon déménagement loin de mon ex-mari pervers narcissique) m’a littéralement ouvert les yeux et sauvé la peau.
    A partir du moment où on se reconstruit, qu’on s’éloigne, qu’on reprend des forces, qu’on est ENTOURE (donc pas seul), qu’on fait les choses sans état d’âme avec des gens solides de la justice contre eux, on gagne du terrain (et plus encore ! la liberté de redevenir soi-même…et ça, ça n’a pas de prix). Ne jamais baisser les bras. Se laisser aider par des gens qui en ont la capacité. Surtout pas de sentimentalisme ou de culpabilité vis-à-vis de votre tortionnaire : c’est exactement ça qui l’éclate ! c’est son bonheur absolu de vous déstabiliser, vous faire perdre vos moyens, vous rendre dépendant, vide, comme une poupée de chiffon.
    Rappelez-vous bien : un pervers narcissique (ou « une ») ne peut avoir d’emprise sur vous QUE parce que vous êtes trop gentil, pas assez mordant, parce que vous ne savez pas vous défendre, pas dire « non », pas dire « stop ». Il ne s’agit pas de devenir méchant, il s’agit d’être FERME ET SANS ETAT D’AME vis-à-vis d’eux. C’est le plus efficace. Réfléchissez : vous connaissez certainement autour de vous une personne dont on est capable de dire : « ha, celui-là ou celle-là, mieux vaut ne pas lui chercher des poux dans la tête, je te le dis ! je te jure, tu te fais rembarrer vite fait ! ». Ca vous parle ? vous en connaissez des comme ça ? Hé bien, dites-vous bien une chose : le (ou la) pervers narcissique n’ira JAMAIS emm…. quelqu’un comme ça. Jamais. Hé non ! trop risqué ! car il ou elle n’aurait pas le dessus.
    Courage à tous et à toutes : ne laissez jamais tomber. Pliez les voiles, loin, changez de ville, de boulot, rapprochez-vous de famille ou/et amis (un pervers narcissique déteste vous voir entouré, car son emprise diminue !) : ce n’est pas être lâche, c’est être plus intelligent. Et quand on est plus intelligent, on peut se reconstruire où on veut. Ne lâchez rien !!!
    Je m’en suis sortie, moi (avec 3 gamins à élever seule et 12 ans de divorce…alors !)

    • Bonjour,
      Je pense que je suis exactement dans cette situation aujourd’hui il s’agit de ma compagne actuelle qui dans les débuts avait toutes les qualités que j’espérais et surtout une certaine stabilité.
      Etant plus jeune qu’elle, elle m’apportait beaucoup mais depuis maintenant 3 ans de relation commune rien ne va elle essaye de m’éloigner de ma mère qui est en plus très malade et ne vit pas dans la même ville.
      Elle a littéralement prit le dessus au moment ou j’interviens cela ne fait qu’envenimer la situation. La relation est toxique.
      Je ne peux plus vivre ainsi le problème est que aujourd’hui nous avons un petit en bas âge que je ne veux en aucun cas partir pour le laisser ni être privé de le voir chose qu’elle sait et utilise pertinemment.
      Que faire ?
      Merci de votre aide!!

    • Ça fait du bien de lire votre témoignage ! Séparée d’un PN je suis encore sous emprise car je m’inquiète pour note enfant
      Elle n’aime pas aller chez son père, je la fais suivre par un psy et moi aussi mais le PN est très fort
      Je vais essayer de récupérer la garde de ma fille, elle est tombée  » par hasard » sur des vidéos pornos, et des SMS des nombreuses compagnes/ rencontres de son père
      Je suis preneuse de tout conseil car tout ça est dur à prouver, seule la parole de la fille

  18. Hello tout le monde. Alors voilà je suis une jeune femme qui s’est mise en couple trop tôt, sans connaître la vraie nature de certain etres humains.
    Pendant 7 ans j’ai été humiliée, rabessée. Je sentais son amour faux et le lui disais d’ailleurs. Mais rien à faire, il niait l’évidence. D’une façon très subtile, il arrivait à me persuader qu’il était sincère. Les pervers narcissique sont très intelligents je crois mais aussi très immatures émotionnellement.
    J’ai appris recement qu’il couchait avec des hommes, a de multiples reprises, et ce depuis avant même le début de la relation.. Il est en fait un homo refoulé ( ce qui est une chose sois-dit en passant évidemment pardonnable ) mais en guise de double peine pour mon amour propre, il est en plus complètement faux et manipulateur. Tout le monde le savait, sauf moi la principale intéressée. J’imagine qui éprouve un plaisir fou à savoir ce que j’ignore. Le mal incarné.. Il m’a convaincue que je t’étais rien. J’ouvre les yeux enfin, et ce pour me sauver et sauver mon enfant. Il n’éprouvent rien en dehors de leur petit plaisir.
    Cependant ne pas le démasquer ouvertement, car s’il est violent cela peut vite devenir très dangereux. Je veux le quitter mais il me terrorise. Que faire ???? Partir sans se retourner ? Aidez moi svp .. je ne vois un psy que dans 5 jours ……

    • Libellule

      1)Tu lis le livre « Le harcèlement moral » par Marie-France Hirigoyen, c’est urgent.
      2) Tu prévois, et en « sous-marin » ta fuite : pas un mot de tes intentions sauf à une ou deux personnes en qui tu as une confiance absolue : il ne doit se douter de rien surtout.
      3)Tu transfères ton compte en banque ailleurs, tes allocs si tu en as sur un nouveau compte bancaire, ou l’idéal, un Compte Nickel (haha, ce n’est pas une banque, tu peux l’ouvrir dans un tabac-presse, va sur Internet voir les modalités, c’est ultra-simple). Tu dois pouvoir planquer des sous pour ta survie et celle de ton enfant, car lorsqu’il aura compris que tu plies bagage, il va tenter de te couper les vivres par tous les moyens.
      4) Prévois très minutieusement ta fuite côté logement : si tu le peux et qu’ils sont de ton côté, va habiter dans ta famille ou chez des amis : SURTOUT PAS SEULE pour éviter d’être harcelée dans les premiers temps [quand tu auras pris suffisamment de distance, tu aviseras]
      5) Consulte un(e) avocat(e) en consultation gratuite pour savoir comment agir. S’il (elle) n’est pas au courant du mode opératoire des pervers narcissiques et semble à côté de la plaque, choisis quelqu’un d’autre ! n’hésite pas. Demande conseil à de vrais amis pour avoir un avocat « qui en a » pour mordre sans état d’âme l’adversaire.
      6) Rappelle-toi que tu es une bonne personne et que tu es mal tombée, mais que tu es forte et que tu t’en relèveras : ce qu’attend l’autre en face de toi, c’est que tu t’écroules !
      7) Ce qui va te sauver, c’est d’avoir tout calculé en amont en silence et dans le secret le plus absolu. Après, tu vas pouvoir te reconstruire, sois-en sûre ! d’abord se barrer, réparation ensuite.
      Voilà ma belle.
      J’ai vécu avec un pervers narcissique pendant 12 ans, il a failli m’éloigner de ma famille tant il avait fait le vide autour de moi. Et pour me pourrir la vie (et celle de mes 3 enfants dans la foulée), le divorce a duré 12 très longues années. Ce qui m’a aidé à tenir ? d’abord, mes enfants, et ensuite un mantra personnel qui me soutenait le moral (quand tu vois à quoi on se raccroche !) qui était : « Tout se paye, c’est juste une question de temps. Tout se paye, sa méchanceté, il finira par la payer, il y a une justice. Faute qu’elle soit humaine, là-haut, il y a une justice, il paiera… ».
      Prend des Fleurs de Bach ! ça aide énormément à tenir émotionnellement, je ne les ai connues qu’après, dommage. Prends Star of Bethléem, demande à ta pharmacie, ça va grandement te soutenir.
      TIENS BON, TU EN ES CAPABLE !

  19. Bonjour,
    je suis sortie d’une relation avec un pervers narcissique il y a un an. c’est moi qui suis partie en le quittant du jour au lendemain sans qu’il ne s’y attende. je lui ai simplement dit en partant que je ne pouvais plus c’est tout. le problème est que nous n’habitons pas loin l’un de l’autre et que nous sommes employés par la même société. je projette de partir de mon habitation et de mon travail mais en attendant il essaie toujours de me faire du mal. je suis aujourd’hui enceinte d’un autre homme et je crois que cela accroit sa colère.
    je souhaiterais avoir un avis sur le comportement à employer: j’ai vraiment envie de lui balancer ses 4 vérités..en effet je ne lui ai jamais dit que c’est lui qui avait un problème….au point ou j’en suis je me dis qu’après le travail que j’ai fait sur moi même cela finirait peut être par me libérer définitivement et lui ferait enfin comprendre qu’il faut qu’il me laisse. mais quelle pourrait être sa réaction? cela risquerait il d’empirer les choses?

    • Libellule

      Je te dirais bien : quitte ton boulot et cette ville dès que tu peux avec ton nouveau chéri…car ton bébé vit tout de l’intérieur. Ce sale type ne mérite même pas que tu lui dises ses 4 vérités : tu crois que ça va te libérer ? allons, tu sais très bien qu’il va d’une manière ou d’une autre te balancer quelque chose qui va se retourner contre toi (car il te connaît bien) et que ça va t’atteindre. Tu auras gagné quoi ? un malaise supplémentaire. Est-ce bien utile ? avec ce nouveau petit être qui est là, en toi ?
      Le pire, pour un pervers narcissique (il y a narcissique, rappelle-toi), c’est qu’on l’ignore ! Trouve un praticien d’EMDR ou d’IMO ou de DEMOKA : c’est de la Déprogrammation des Emotions par les Mouvements Occulaires, Kinestésiques et Auditifs. Bref, de la déprogrammation des émotions, et dans ton cas, c’est vital………..sinon c’est bébé qui va payer l’addition, crois-moi.
      Allez, courage ! la liberté et un merveilleux bébé, c’est bien mieux que dire ses vérités à cet abruti qui ne t’a pas méritée. Un tordu reste un tordu, rappelle-toi bien de ça. Toi, tu es clean : reste-le, évite d’aller te salir !
      Courage !

  20. Marseille

    Bonjour à tous juste il faut savoir faire la part des choses ,il faut pas tous mélanger ,je suis contre cette idée car les manipulateurs c’est vous , à cause de vous un couple peut se détruire à cause des articles pareil vous essayer de manipuler les gens ,du coup pour vous un homme gentil qui prend soin de sa femme il est pervers narcissique ? … Dans tous les couples il ya des hauts et des bas ,il faut toujours en parler et voir fe vient le problème ,on est pas parfait … Je m’adresse à toutes les femmes et tous les mecs ne croyais pas à ses articles qui peuvent vous coûter cher ,de perdre un amour ou une très belle histoire d’amour que vous regretter toute votre vie, ou perdre quelqu’un de bien , je vous assure il ya encore des personnes adorables et sincère ,un couple il faut toujours en parler … Il faut avancer dans la vie et quand tu sais que tu es avec un pervere narcissique vous lui dite droit dans les yeux , vous avez pas à vous cacher ou fuir ,si vous essayer de fuir vous problèmes ils finissent par vous rattraper .

    • Bonjour, un grand merci pour vos articles car toute personne ayant croise un pervers narcissique connaissent cet horrible sentiment de devenir une coquille vide completement lobotomise et prete a tout accepter car a la moindre rebellion on vous rabaisse, vous humilie….La discussion est impossible avec un pervers, et si certaines personnes y parviennent et se plaisent la dedans: qu’elles les gardent bien chez elles! On ne peut que fuir pour se proteger et retrouver son equillibre petit a petit. En tout cas, ce n’est pas evident de partir mais c’est possible, meme seul ( vu qu’ils ont souvent fait terre brulee autour de vous) Travaillez en sous marrin, preparer votre depart. Tenez bon vous vous en sortirez! Vous en vallez la peine n’en doutez jamais! Je vous confirme , a mon sens une relation amoureuse normale est faite de hauts de bas dans le dialogue mais toujours dans le respect de l’autre. Ne jamais jamais omettre le respect qu ele que soit la situation: surtout en prive quand le masque tombe sans témoin.

    • Libellule

      Chère « Marseille »,
      Je doute que vous ayiez réellement eu affaire à un vrai pervers narcissique ! On ne risque pas de lui dire quoi que ce soit dans les yeux car il vous a tellement rabaissée que vous ne savez même plus qui vous êtes. Il a tellement fait le vide autour de vous que vous n’avez quasi plus d’amis (sauf les siens, qui ne voient pas du tout sa vraie nature, et le croient angélique et idéal) et que vous êtes complètement dépendante. Vous n’avez plus d’existence propre et il se fait une joie de vous le rappeler.
      Lisez donc le livre instructif du Dr Marie-France Hirigoyen : « Le harcèlement moral » (c’est mon médecin qui me l’a conseillé lorsqu’il a vu mon état de culpabilité incrustée et mon état psychologique lamentable). Vous y verrez sûrement plus clair quant à la définition du pervers narcissique ! Maintenant, si vous vivez réellement avec un pervers narcissique et que ça vous convient, c’est absolument parfait pour vous. Mais ça ne peut en aucun cas s’appeler une personne « adorable et sincère » car ce sont deux qualités incompatibles avec la définition-même du pervers narcissique, croyez-moi !
      Un pervers narcissique est capable de détruire sans aucun état d’âme la santé et l’avenir d’un de ses propres enfants si seulement ça peut vous atteindre et mieux, vous détruire VOUS. Ca n’est ni adorable ni de la sincérité, c’est tout bonnement démoniaque et minable.
      Renseignez-vous vraiment sur le sujet…vous avez sûrement mal interprété !!!

      • Comment avez vous fait pour protéger vos enfants? Je cherche à éloigner ma fille de son père

    • Evanescente

      La blague !

      Vous vous êtes perdu ?!

      Je pourrais vous souhaiter de tomber un jour sur l’un de ces individus.

      Pour que vous compreniez votre ineptie ! Mais non, à coup sur il vous laminerait !

      Je crois bien que vu votre raisonnement vous déchanteriez très vite !

      Blague a part !

      On ne parle pas de chose que l’on a pas vécu et que l’on ignore ! On s’informe tout au plus. Sans jugement basé sur une pseudo utopie !

      Saviez vous que des personnes sont poussez au suicide par de tels personnages ?

      Non, je suppose !

      Sinon, vous ne vous permettriez pas ce genre de commentaire. Aussi léger que sans fondement.

      Nous ne vivons pas dans un monde de bisounours !

      Autant il existe des êtres de lumière, il existe aussi des êtres enténébrés.

      Et pas qu’un peu !

      Revoyez votre copie.

  21. Bonjour à toutes et à tous,
    Pour toutes les personnes vivant en Suisse romande nous avons créé une page Facebook, https://www.facebook.com/Manipulateurs-pervers-narcissiques-Lausanne-et-alentours-466272346904966/
    Ce groupe de discussion à pour but de réunir les personnes (homme ou femme) vivant une relation avec un Manipulateur Pervers Narcissique pour leurs apporter un soutien, de leurs permettre de rencontrer d’autres personnes confrontées au même problème, de s’informer sur les publications etc…
    Etant moi-même confronté à une manipulatrice perverse narcissique, j’ai fait le constat qu’il n’existait rien en Suisse romande et plus particulièrement dans le Canton de Vaud (Lausanne). Que les seules informations ou aide (blog, thérapeutes…) était répondu dans les pays voisins comme la France, mais impossible de trouver ce genre d’aide en Suisse.
    Pour anecdote, il y a 1 années suite à des séances chez un psy, celui-ci en a déduit que j’étais victime d’un chagrin d’amour. Moralité 1 année après, j’ai perdu mon travail ou je gagnais très bien ma vie, etc….
    Le plus terrible quand on est confronté à une personne manipulateur pervers narcissique c’est de ne pas être entendu et donc de se sentir seul.
    C’est pour cela que j’ai décidé de me battre et avec une amie vivant la même chose, de créer un groupe de discussion en suisse romande.
    Alors ami(e)s Suisse qui êtes dans la même situation n’hésitez plus, rejoigniez nous car ensemble nous sommes plus fort.
    Thomas

  22. Celine

    Bonjour,

    Mon histoire aussi est similaire mais je pourrais vraiment en écrire un vrai roman mélodrame.
    J’ai rencontré Thierry à l’âge de 15 ans mon premier amour, quelque chose qui n’existe pas puis après un an mon père nous avait surpris et étant de religion différente il ne le désirait pas et un beau jour sans même me prévenir il a disparu et j’en ai pleuré pendant des années.
    Je me suis mariée et ai trois enfant et 30 ans plus tard on s’est retrouvés par le biais de FB.
    Des retrouvailles fulgurantes, l’âme soeur, des déclarations à n’en plus finir et on s’est revus trois fois mais après la troisième voilà qu’il se connectait et puis au milieu d’une discussion disparaissait, ou aussi me donna RV auquel il n’est pas apparu et bien beaucoup d’autres choses incohérentes auxquelles je croyais alors que je suis une personne très indépendante, rationnelle et de nature joyeuse.
    Peu à peu j’ai perdu la joie de vivre jusqu’au moment où j’ai compris que j’avais à faire face à un Pervers Narcissique.
    Je réfléchi encore à ma vengeance quand le jour en sera venu….

    • Celine

      Bonsoir Céline bizarrement il m’est arrivé la même histoire cette année… un retour d’une connaissance après 30 ans. Je peux comprendre ce que tu as vécu et c’est digne d’un roman. Courage …. le chemin est difficile mais faisable. Petit conseil n’essaie pas de te venger de cette personne car ils peuvent être impitoyable.

  23. Il mais ariver exactement la même histoire sauf quel avait pas d’enfant elle a avorté de 2 ou 3 enfants en cachette et en faisant des recherches j’ai vue quel me prenez vraiment pour un con.Elle me reprocher tout c’est patent été rasiste alors que elle étais avant moi avec des personne d’origine sfriquiene alors que moi sans faire de différant je suis d’origine marocaine elle mentaussi sur tout elle partait même voir plusieurs ex après des rubtures qui atête pas elle partait puis elle revenait comme sa!pour un oui ou un non elle faisait des crises à répétition comme sa je me demander pourquoi alors que certe j’ai des défauts comme tout le monde mais rien été assez bien pour elle est en faisant des recherches je suis tomber sur des forumes qui parler de ce genre de comportement alors je suis tomber de haut est la en faite j’ai tout compris c’est quand même incroyable ce genre de phénomènes une vrais malade mentale elle m’a user psychologiquement et pourtant je suis une personne qui a une personnalité forte mais pourtant sa ne veux rien dire c’est une experiance que j’ai vécue et je la garde bien pour mètre en garde mon entourage de ce genre de phénomènes en tout cas c’est bizard sauf qui peux.
    Au jourd’hui je m’en suis sortie ou plutôt presque et sa à mis presque 2 ans.
    Faite atention à vous merci à tous.

  24. Bernard

    Cette histoire est vraie, seuls les prénoms ont été changés…Gaëlle est belle avec son sourire éclatant et ses yeux verts. Elle était devenue mon âme soeur, celle qui aimait tout ce que j’aimais, tout ce que j’espérais elle l’attendait aussi…elle voulait une fille de moi…le temps de se séparer de son conjoint et nous nous marierons…il lui faisait mal quand il lui faisait l’amour et n’aimait pas sa culture. Ses deux fils, Paul et Hugo, étaient les plus beaux du monde, ils s’entendront si bien avec Alice leur future sœur ! Puis le grand jour est arrivé…nous étions ensemble…doucement elle a pris les rênes, s’est montrée possessive, autoritaire, me rejetant quand je me rapprochais d’elle…j’avais tous les défauts du monde, elle prenait le parti de ses deux fils, de trois et sept ans, contre moi…me traitant comme un moins que rien devant eux. J’avais tout quitté pour elle et rien n’était assez beau ! Elle provoquait des disputes incessantes, mes économies disparurent puis je perdis treize kilogs en deux mois en apprenant qu’elle venait d’avorter, en cachette, de notre (?) enfant …elle m’appris qu’elle voulait pratiquer le candaulisme puis qu’elle couchait avec Bruno, le père de Paul et Hugo et avec un autre ex…Benoit. C’est Benoit qui me sauva…je n’étais plus qu’une loque quand elle me quitta pour lui …pauvre Benoit…il vient de divorcer pour Gaëlle, sa fille n’a pas deux ans…

Laissez ici Votre Commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This