Comment Démasquer et Reconnaitre un Pervers Narcissique (partie 2/2)

. Vidéo pour reconnaître et contrer les personnes culpabilisantes (marre-des-manipulateurs.com).

Comment Reconnaitre un Pervers Narcissique ?


 

Comment démasquer et Reconnaitre un Pervers Narcissique (partie 2/2)

Reconnaitre un Pervers Narcissique

A la fin de cet article, découvrez Fred un vrai pervers narcissique en action ! (vidéo)

Pour rappel, dans la première partie de cet article,

Nous avions vu :

  • Ce qui fait que le pervers narcissique est un manipulateur redoutable

  • Pourquoi il est très difficile de reconnaitre un pervers narcissique

  • Quel est le danger lorsque ses victimes mettent trop de temps avant de reconnaître le pervers narcissique

  • Comment le pervers narcissique utilise tous les masques du manipulateur relationnel

  • Comment se déroule l’histoire avec un pervers narcissique

  • Le Test pour Démasquer un Pervers Narcissique : 

Quiz-test pour démasquer n'importe quel manipulateur pervers narcissique.

Je vous propose maintenant de découvrir les…

.

13 signes et caractéristiques qui vous permettront de repérer à coup sûr un pervers narcissique.


La présence de plusieurs de ces signes doit vous alerter sur la présence d’un pervers narcissique.

.

Le premier signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Le pervers narcissique est un expert pour susciter un sentiment de culpabilité chez sa victime. Ce sentiment est inconscient et il détruit l’image que la victime a d’elle-même !

 

Ce qu’il fait pour vous culpabiliser

  • Il vous rappelle continuellement une erreur passée,

  • Il utilise des mots ou des phrases pour vous rabaisser et vous déstabiliser:

« mais pourquoi as-tu agit ainsi ? »

« si seulement tu m’avais écouté »

« pourquoi ne m’as-tu pas demandé mon avis ? »

« dépêche-toi !»

« mais nous avons toujours procédé de cette manière »

« puisque tu l’as dit auparavant, pourquoi n’es-tu plus d’accord ? »

« tu aurais dû ! »

etc.

  • Il a tendance à faire des généralisations afin de culpabiliser davantage sa victime :

« mais nous avons toujours procédé de cette manière »

« on ne me laisse pas m’exprimer »

« personne ne me comprend »

etc.

Le pervers narcissique généralise lorsqu’il utilise des mots comme « on », « tout le monde », «  personne », « jamais », « toujours », « tout le temps », « chaque fois », etc.

La victime culpabilisée finit par manquer d’assurance et de confiance en elle.

Elle souffre du sentiment de culpabilité à partir du moment où

  • Elle pense continuellement à des erreurs qu’elle a commises

  • Elle se sent responsable de ces erreurs

  • Elle a le sentiment de ne jamais en faire assez

  • Elle s’accuse en toutes circonstances

  • Elle ne se défend pas quand on l’accuse à tort

.

Retenez que le pervers narcissique prend énormément de plaisir à culpabiliser.

Voici 3 astuces pour arrêter de culpabiliser.

.

Deuxième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Le pervers narcissique est un expert dans l’usage de la double contrainte.

C’est à dire qu’il envoie un message et immédiatement après il envoie un autre message qui est contradictoire et annule le premier message :

« tu es jolie… »

« mais tu devrais t’habiller un peu mieux… ! »

Il souffle le chaud de l’amour et le froid de l’humiliation en disant :

« je t’aime ! »

et peu de temps après

« casse-toi idiot(e)! »

Il alterne subtilement les menaces, les chantages, les actes de violence avec des demandes de pardon, des déclarations amoureuses,…

Notez-le, les messages contradictoires sont une des armes privilégiée du Pervers Narcissique pour embrouiller le cerveau de sa victime.

.

Troisième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Le pervers narcissique joue sur la peur.

En menaçant sa victime, il la stresse et l’angoisse.

Son but est qu’elle finisse par avoir peur de lui et peur de représailles si elle le quitte.

.

Quatrième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Sous une apparence de personne aimante, empathique ou généreuse, le pervers narcissique est émotionnellement très froid et dénué de tout sentiment. En particulier devant votre souffrance.

On dit qu’il est « psychorigide ».

Il n’éprouve ni remord ni culpabilité et ne demandera jamais pardon.

De surcroît, le pervers narcissique est calculateur et capable d’enregistrer dans sa mémoire de petits détails qu’il utilisera plus tard en les amplifiant.

Par contre, si vous lui dite que vous n’allez pas bien par sa faute, il fera tout pour vous prouver que ce n’est pas lui.

Vous reconnaitrez aussi un pervers narcissique lorsqu’il prend du plaisir à gâcher toute joie de vivre autour de lui.

On dira de lui qu’il est un « rabat-joie ».

.

Cinquième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Il est égocentrique, orgueilleux et mégalomane.

Le pervers narcissique est le plus beau et le meilleur. Il a la folie des grandeurs, se croit supérieur aux autres et sait toujours tout mieux que tout le monde…

Par ailleurs, il se croit au-dessus des lois, n’éprouve ni culpabilité ni aucun sens des interdits.

Il se positionne parfois en victime pour être la vedette

Critiquez-le, vous verrez qu’il supporte très mal la critique. En réalité, il ne supporte pas être perçu comme une mauvaise personne.

.

Sixième signe pour reconnaître un pervers narcissique


Le pervers narcissique est obsédé par son image (narcissique).

Il a besoin d’être reconnu socialement comme un être exceptionnel.

Il a le sentiment d’être unique et attend que les autres lui renvoient une image positive de ce qu’il est.

On parle souvent de lui, il fait l’objet des conversations même en son absence

et il adore ça !

.

Septième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Le pervers narcissique est insaisissable.

Il est difficile de le cerner car il change de comportement devant chaque personne ou lorsqu’il est confronté à des situations différentes.

En réalité, il interagit avec les autres comme s’ils étaient des objets qu’il instrumentalise uniquement pour son intérêt personnel.

.

Huitième signe pour reconnaître un pervers narcissique


En plus d’être insaisissable, le pervers narcissique est un éternel insatisfait.

Il critique tout et rien n’est jamais assez bien pour lui.

Sa victime doit être celle qu’il veut qu’elle soit.

A ses yeux, elle doit être parfaite, tout savoir et lui répondre immédiatement.

Elle doit aussi se plier à ses exigences et n’a pas le droit d’être elle-même.

En conséquence, la victime perd le sentiment de son identité.

.

Neuvième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Le pervers narcissique est quelqu’un qui veut tout contrôler et tout dominer.

Il veut gérer la vie de sa victime et peut être extrêmement jaloux (il surveille en permanence).

En réalité, il est jaloux des qualités et de la joie de vivre intérieure de sa victime (ce qu’il n’a pas).

Pour mieux contrôler tout, il isole la victime de ses proches (famille et amis).

Pour encore mieux contrôler tout, il rend sa victime dépendante financièrement de lui.

.

Dixième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Le pervers narcissique a dans ses habitudes de refuser tout dialogue.

Son but est de ne surtout pas communiquer.

Il pratique alors la communication perverse qui est floue en créant de la confusion. Il ne formule pas ses demandes clairement, il déforme la vérité et ment. Il se contredit, crée des malentendus et sème la zizanie. Il est indécis.

Il prêche souvent le faux pour connaître le vrai ce qui lui permet de vérifier sa prise de contrôle sur sa victime.

.

Onzième signe pour reconnaître un pervers narcissique


Le pervers narcissique a la particularité de ne jamais se remettre en question.

D’ailleurs, il en est incapable. En clair il n’est jamais responsable de rien.

Ainsi il n’admettra jamais avoir un problème.

Il s’arrange pour rendre sa victime responsable de tout ce qui lui arrive.

.

Douzième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Il fait preuve d’une grande logique qui fait accepter des choses que sa victime n’aurait jamais accepté en temps normal.

Le pervers narcissique est toujours plein de bonnes raisons logiques qui créent l’acceptation.

.

Treizième signe pour reconnaitre un pervers narcissique


Le pervers narcissique est très combatif et a une grande capacité à rebondir.

En réalité, il a besoin de gagner à tout prix et ne peut pas admettre de perdre. Il est prêt à tout, même aux coups les plus bas, pour ne jamais perdre le combat.

C’est pourquoi il sait parfaitement bien défendre ses intérêts.

Pour cela, il profite de toutes les opportunités et de toutes les personnes pour en tirer un avantage pour lui.

.

Bravo, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour démasquer et reconnaitre un pervers narcissique !

.

Si vous avez aimé ces articles, partagez-les pour protéger vos proches et amis. Eux aussi doivent savoir reconnaitre un pervers narcissique.

Pratiquement tous les pervers narcissiques sont en liberté et nous en rencontrons tous, un jour où l’autre dans notre vie.

 

.

Connaissez-vous l’histoire de Fred et Marie ?


Fred est un pervers narcissique et Marie sa conjointe une victime.

Regardez attentivement comment Fred se comporte et comment il fini par tout contrôler chez Marie :

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Copyright ©2016 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


29 Comments

  1. mektonanonymous

    J’ai a peine lu les première lignes c’est cohérent toute les personne qui pense a avoir a faire a des un ou une pervers perverse narcissique peuvent voir dans ce texte et ces test et si référai des trais de caractère correspondant au perver narcissique je l’ai vecu elle a essayer de me detruire et quand je m’en suis rendu compte elle a essayer de me detruire encore plus en utilisant les chose qui peuvent faire les plus mal a l’ame et au coeur comme des lame de rasoir pour le cerveau j’ai vu que tout ce que elle me reproché etait les pire facette de elle meme a chaque fois que j’ai fait des test sur le perver ou la perverse narcissique les resultat me disait vous ete dans une relation dangereuse fuyer au plus vite et faite vous aider et ils était fiable c’est triste a dire mais c’est la réalité il faut accepter que certaine personne fonctionne ainsi et croyent faire le bien en faisant le mal aimer une personne c’est prendre soin d’elle sa c’est ma vision de l’amour prendre soin d’elle pas de violence ni physique ni psychologique quand on aime une personne il faut en prendre soin et cela doit être réciproque c’et ce qi s’appelle etre une personne equilibré ce que le perver narcissique qui devalorisent tout le temp sa victime n’est pas tout ce qui on compris sa doivent fuire les personne qui cherchent a les detruire elle ne changeront pas elle ne veulent que détruire pour ce sentir bien j’ai rompu ce soir même avec cette fille qui a voulu me detruire a toute les personne qui l’on vécu ou le vivent fuyez votre corp votre coeur vous le dis écouter votre corp il vout le cri prenez soin de vous fuyez ce qui veule vous faire du mal sa ce retournera contre eux ne parler jamais de vos probleme de confiance en vous au perver narcissique ou la elle l’utilisera contre vous pour vous faire du mal fuyez quand vous l’aver découvert sinon il vous détruira dite vous que vous vous nette pas comme sa et c’est ce qui vous rend plus beaux et plus fort et c’est vraie desolé pour les faute et les répétition rappeler vous que vous ete 1000000 fois plus fort parce que vous avez du cœur c gens la cherche a éteindre la lumière en vous vous ete plus fort parce que vous penser que on ne doit pas faire du mal psychologiquement ou physiquement a une personne et que l’on doit prendre soin les un des des autre voila ce qui vous rend fort et beaux je viens de me me séparé il y’a quelque heure d’une personne qui a essayer de me detruire mais je suis fort mais j’en et bien chier quand meme jusque a ce que je comprenne qu’elle ne changera pas et que je dois m’occuper de moi et prendre soin de moi et construire ma vie ne laisser pas ces personne vous tuer a petit feu car c leur but malheureusement sauver vous vous même et si vous ete pas comme sa vous ete une belle personne sa a duré 5 ans de torture mental parce que je lui faisait confiance et je lui et parlé de mes faiblesse et elle les a utilisé contre moi mais sa n’a pas fonctionait et sa la rendu encore plus folle histerique et mechante parce que elle voyait qu’elle ne pouvait plus m’atteindre et me faire du mal parce que je sais que ce qu’elle disait n’est pas vrai et que je suis une personne bien qui veut le bien et la paix dans le monde et pour la terre et je me respecte moi meme ne chercher pas a les changer a toute les personnes en soufrance je vous aime et vous comprend. vous ete plus fort.
    une personne saine sais ce remettre en question le pervers narcissique ou la ne peut pas le faire c’est un signe important et il croit toujours qu’on va revenir parce que il manipule en faisant culpabiliser ou en faisant du chantage il ne s’énerve pas beaucoup mais peut vous rabaisser vous humilier sans s’enerver comme sa si vous vous mettez en colere parce que vous trouvez qu’il ou elle va tro loin il ou elle vous dira oh lala tu a vu comme ton comportement n’est pas normale alor que ce sont de reflexe de survie et que l’on ce defend de toute c’est attaque et quand on essaye de lui faire comprendre il di que ce n’est pas vraie il ment sur le fait qu’il ne veut pas avouer qu’il fait du mal et il le fait ou elle volontairement il sont juste completement taré ou elle COMPLETEMENT FRAPADINGUE C GRAVE FUYEZ!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    je viens de me separé parce que j’ai enfin compris et j’avais besoin de le dire je suis devenu trés fort pour les detecter maintenant le corp humain et plein de ressource que l’on imagine pas a toute les persoone bien prenez soin de vous et fuyer et si vous avez a faire a des personne violent physiquement parler en a votre famille a vos proches et n’ayer pas peur d’aler voir gendarmes ce n’est pas une honte de prendre soin de soi au contraire

  2. Voilà l’image que je peux donner du père de ma fille, avec lequel je ne suis plus, Dieu merci, mais duquel je cherche à protéger mon enfant: un homme capable de me soutenir droit dans les yeux que non, ce n’est pas une robe rouge que je vois, mais un pantalon vert, que je devrais consulter, que je dois être daltonienne! Et si j’ai le malheur de demander l’avis d’un tiers, monsieur prend un air navré en me regardant: « mais oui, je lui dis depuis le debut que c’est une robe rouge! Elle ne voulait pas m’écouter et voulait me persuader du contraire… »

  3. Moi-même

    Il inverse les rôles, la personne intelligente qu’il manipule se sent bête et lui se sent intelligent. Contrairement à ce que l’on pense , les personnes intelligentes sont plus faciles à manipuler car elles ont tendance à se remettre en question plus facilement.

    • Dalyn Touchette

      Wow..merci pour ce commentaire… jme sens moin imbécile…pas facile de s’en sortir…il ne me lâche pas…!

  4. Sariana

    Bonsoir,
    Je vais partager mon vécu.
    Mon ex mari était un manipulateur destructeur, difficile à reconnaître au début mais très vite il m’a montré son vrai visage, j’ai divorce très vite.
    L’homme que j’ai rencontré par la suite, est un PN lui aussi. Je m’en suis rendue compte ya un an lorsqu’il ma agressé physiquement. J’ai eu confirmation de ma psy car à cause de divers événements du passé, j’ai développé une peur paralysante..
    Et comme j’étais bête je me confiait à lui car je le pensais vrai et sincere, grosse ERREUR de ma part car il s’en sert pour me manipuler, m’humilier, me menacer,me détruire.. et je ne vous parle pas de sa jalousie paranoïaque… Il est rentré dans une psychose… C’est assez complexe en fait.
    Il a une tendance à se déguiser en une personne bienveillante avec des principes et des valeurs, mais Aujourd’hui je le vois comme un Ogre. Et je dis stop, je ne souhaite plus laisser revenir cet Ogre dans ma vie! Je m’aime plus qu’il ne me désaime.
    Méfiez vous si une personne vous chosifie coupez court!

  5. Si cela peut aider, je travaille dans une maison pour femmes en difficulté et termine une liaison de 5 ans avec un pervers narcissique. Je trouve qu’il manque quelques informations aux différents documents que je trouve sur le sujet. J’ai mis beaucoup de temps à comprendre ma situation, même en expliquant quotidiennement ce comportement aux femmes qui intègrent le centre, souvent victimes de violence conjugale. Le problème est que l’image faite est souvent caricaturale. Les femmes (ou homme)trouveront que certains points ressortent mais pas assez pour en conclure. Il faut vraiment écouter son intuition, la petite cloche intérieure.Par exemple, le point des différences culturels joue beaucoup et n’est pas souvent nommé. La victime se questionne à savoir si son mal-être provient d’un manque de connaissance des mœurs d’autrui. Aussi le pervers peut être beaucoup plus subtile que les exemples mentionnés. Ne pas chercher à trouver une preuve! Il peut ne jamais être violent dans ses propos ni rabaisser mais seulement entretenir le doute et l’ambiguïté constante chez l’autre qui angoissera.Le faire douter de ses capacités sans qu’il n’y ai rien de concret à l’appuis. Les pervers peuvent s’investir, faire l’achat d’une maison, être juste au niveau de l’argent… Je soulève ce point car plusieurs P.N peuvent s’adapter et s’engager dans une vie familiale qui semble normal, dans la mesure ou vous lui offrez ce qu’il veut. Pour ma part, c’était des comportements sexuels déviants en discordance avec mes valeurs.En outre tout tournait autour de cela, si je ne lui offrait pas ce qu’il voulait, il démontrait un désintérêt pour le reste, en s’appuyant sur la normalité pour un couple d’entretenir des relations sexuelles  »coquines ». Même s’il dit respecter vos limites, il pousse un peu plus loin chaque fois et ne semble jamais satisfait, ce qui peut engendrer de la jalousie de la part de la victime qui fera ce qu’il veut par peur qu’il se satisfasse ailleurs,perdre son estime dans des  »jeux » dégradant et rabaissant (ne pas sous-estimer les mots comme  »salope »  »petite chienne » parce qu’ils sont situés en contexte de jeu de rôle. J’ai trompé cet homme, alors que je n’ai pas eu ce genre de comportements avant, je réalise que j’avais besoin inconsciemment de savoir si ma sexualité était encore normale et aussi je voulais mettre fin à cette relation sans y arriver. Le pervers pourra faire croire avec beaucoup de perspicacité qu’il pardonne vos comportements seulement cela devient un outil pour que vous restiez dans le mauvais rôle et avoir plus d’emprise. Bref, le point qui ressort le plus souvent et qui devrait mettre en alerte et le manque d’empathie, l’impossibilité à ressentir de la culpabilité, à comprendre votre détresse. Si quelqu’un n’est jamais clair, n’attendez pas de trouver le mensonge, même en le trouvant il vous exposera une raison tout à fait logique à son comportement. Si pour quelconque raisons (bail, maison commune…) vous êtes forcés de rester près de lui/elle, évitez de parler de projets commun, évitez au max le temps passé ensemble, et si possible parlez de la rupture lorsque vous avez tout les outils en place pour avoir la possibilités de couper les ponts définitivement.

  6. marteyn

    Bonjour,
    Je me retrouve un peu dans les divers témoignages d’avec ce que j’ai vécu.
    Je pense que mon copain était pervers narcissique, je disais était car je l’ai quitté il y a quelques jours. il me reproche sans cesse des dossiers du passé, il se dit être le meilleur, il n’aime pas être critiqué.. bref, un comportement insaisissable, je ne savais pas comment le cerner. il est pascé et cela faisait 5 ans que nous vivions cette aventure ensemble. il boit beaucoup, est charmeur et me remet tout sur le dos à chaque fois. je pense que ma mère est un perverse narcissique, j’ai l’impression qu’elle me surveille, elle m’épie, longuement j’ai eu peur d’elle. j’ai coupé son numéro de téléphone. je la vois moins car j’ai décidé de ne plus me laisser faire et prendre ma vie en mains. c’est trop long à vous expliquer mais j’ai du mal à croire que ma mère et mon ex copain soit des pervers narcissiques.

    • j’ai comme vous une mère perverse narcissique, un mari pervers narcissique et ma fille l’est aussi malheureusement il semble que cela se transmet par le parent de sexe opposé

  7. Zohra

    Mon ex mari est je crois un pn .au debut tous genti il me disais oui a tout maintenant je suis séparé 2ans depuis la naissance de notre fils et il est toujours dans ma vie il ne s occupe paas de l enfant et veux venir duand il veut je refuse il joue alors la victime c mon fis mon sang et quand je lui dis ok on met des jour pour ka visite il respect pas .dernièrement je les insulter et je lui ai dis de nous ugnorer

  8. Bonjour,

    je suis tombée sur cet article en cherchant des informations sur la situation que je vis au travail.
    Depuis mon arrivée, il ya un mois dans la structure, je subis quotidiennement les critiques dévalorisantes d’une collègue (elle et moi avons le même diplôme, je suis jeune diplômée, elle non). Elle me demande d’exécuter des tâches pour critiquer mon travail ensuite, repasse derrière moi sans arrêt…; ses remarques ont lieu devant parents, enfants, collègues, hiérarchie…(je travaille dans la petite enfance). Lundi je n’étais pas bien au travail, je l’ai signifié (fièvre), ma collègue, devant ma directrice : » eh bien tu ne vas te mettre en arrêt pour fuir , hein, surtout pas demain. la directrice n’est pas là. C’est moi qui suis de délégation ». Je suis arrêtée depuis mardi et jusque demain. J’ai appelé la structure, suis tombée sur la fameuse collègue : « et bien je l’avais dit… »
    Il ya deux semaines lors de mon entretien avec ma hiérarchie, j’ai exprimé mon mal-être. Le problème est connu depuis plusieurs années..la directrice m’a rassuré sur mon travail et m’a dit de ne pas perdre confiance et motivation…; des discussions, régulations avec la collègue ont eu lieu depuis mais cela ne va pas mieux, au contraire….le plus pervers, c’est que j’en viens à douter de moi, de mon travail..je suis épuisée physiquement, moralement aussi…ne sais plus comment réagir au travail, et face à ma hiérarchie : comment dire les choses ? Ma directrice était présente en début de semaine…avant mon départ elle m’a recommandé de me reposer, de boire un grog, de crier pour décharger le stress…ce n’est pas malveillant de sa part, mais comment faire comprendre que ce n’est pas juste du stress mais un réel mal être ? Mes collègues m’ont dit ^que cela faisait des années que ma collègue agissait ainsi mais que personne n’osait réagir… bien que conscients du problème, je ne suis pas certaine de leur soutien en cas de besoin de témoignages.
    Moi je souffre de la situation car je ne me reconnais plus ni professionnellement, ni personnellement. Je perds progressivement motivation et plaisir de travailler, chose qui me fait mal au cœur car j’apprécie énormément mon métier…je n’arrive plus à communiquer avec mes collègues avec lesquels cela se passe bien, n’arrive pas à exprimer mon mal être, m’enferme peu à peu alors que je suis en temps normal souriante, dynamique,…mes collègues et ma directrice m’ont fait part du changement, ma directrice m’a dit de ne pas perdre ma motivation, de continuer à m’investir comme je le fais…oui mais comment garder motivation lorsqu’on à l’impression de s’investir pour rien ?

    Je suis désolée de ce long message ….

  9. Nadine

    Mon voisin que j’ai aidé en lui donnant des cadeaux pour ses enfants, ranger son bois parce qu’il se disait fatigué (vers 35 ans alors que j’en ai presque le double!), en donnant des légumes et fruits de mon jardin.
    Il écrasait mes clôtures, les enlevait et les déplaçait. Je lui en ai parlé, je lui ai écrit pour finir je lui ai envoyé un recommandé lui disant que s’il ne remettait pas tout en état, je porterais plainte à la police.
    Depuis lors, il continue a déplacer mes clôtures, traverse mon bois en faisant croire que c’est le sien, met de l’anti-herbe sur mes plantations (légumes, fruits, talus et autres plantations de fleurs et d’arbres fruitiers que je plante . Il a jeté des centaines de kilos de pierres sur mes talus et dans mon potager fruitiers. La police la convoqué, il dit que les pierres tombent toutes seules de son jardin (tout à fait en talus)… Elles roulent, sautent au-dessus d’une maisonnette de 2,50 mètres de haut, traversent un sentier en pierres y compris les bordures et passent de l’autre côté sur la pelouse!!! d’autres tombent également, sautent au-dessus d’un haut tas de bois, traversent les fraisiers, le sentier et ses bordures en béton et se retrouvent de l’autre côté de mon potager!!! . Pendant plus de 31 ans j’ai eu d’autres voisines mais jamais choses pareilles ne me sont arrivées!!
    Du bois a disparu, des légumes et des fruits.
    Il y a quelques semaines, je porte quelque chose à un voisin dont le terrain surplombe mon bois et quand je veux redescendre par mon bois, il me dit « tu ne peux pas passer par là; je le regarde bizarrement, il me dit « c’est le bois de ton voisin ». Je lui ai montré que c’était bien mon bois et que le voisin en question n’avait aucun passage par là. Je lui ai interdit de passer par là et la police le lui a également interdit à plusieurs reprises.
    La semaine dernière, je lui ai rappelé qu’il ne pouvait pas venir sur mon terrain; il m’a répondu qu’il n’y allait pas.Il sait pourtant très bien que je l’ai vu un jour vers 23 heures; comme il croyait que j’allais appelé la police, il est parti immédiatement en voiture et est revenu environ une heure plus tard. (J’avais déjà appelé la police un soir où il était dans mon jardin avec son chien mais il avait tout éteint et feint de dormir). Tous mes framboisiers, arbres à caky, plants de potirons, concombres,courgettes et d’autres légumes sont en train de mourir.
    Son ex femme m’avait déjà dit qu’il se faisait soigner parce qu’il se sentait rabaissé.
    La personne qui travaille avec lui avait osé mettre son nom avant le sien sur le programme alors qu’avant c’était celui de mon voisin qui se trouvait en premier lieu; il a piqué ses crises et a quitté cette troupe!!!
    Je crois avoir réellement affaire à un pervers narcissique. De plus la policière m’a dit qu’elle le croyait pour les pierres, qu’elle voyait bien qu’il disait la vérité alors qu’elle a reçu un énorme dossier avec les preuves (photos) et qu’elle a constaté les pierres, légumes et herbe et arbustes morts par anti-herbe.
    Que puis-je faire car il y a quelques jours, il a encore mis du produit sur mes fruitiers et légumes.
    Dans l’attente de vous lire, je vous remercie
    Nadine

  10. Marion

    Bonjour,
    Ma fille a 19 ans son petit ami ressemble assez à ce que vous décrivez. Ils sont ensemble depuis un an.
    Il l’a dévalorise sans cesse, dit qu’elle n’a pas de conversation. Il l’a pousse à faire un régime car il l’a trouve grosse (60kg pour 1m72)
    Il menace de la quitter pratiquement tous les jours et exerce sur elle un chantage horrible : « si tu fais pas si ou ça, je te quitte »
    Et elle est très amoureuse donc d’excuse de tout et de rien pour qu’il ne la quitte pas. Elle a déjà perdu 4kg en 2 mois.
    On a essayé de lui ouvrir les yeux mais elle se braque et j’ai peur de perdre le contact avec elle si je la pousse trop loin;
    Ma question est : que peut-on faire en tant que parents pour l’aider à voir clair dans cette relation toxique?
    Je précise que le garçon ne veut pas nous rencontrer. Elle, va tous les jours chez lui mais lui ne vient pratiquement jamais. En un an, on ne la vu que 4 fois….

  11. Marguerite

    bonjour,
    merci de pouvoir m’envoyer une petite réponse a ce message si vous le pouvez.
    Je vis actuellement un moment très très difficile.
    mon compagnon semble un bon manipulateur pervers.
    Rencontré il y a un an , pil au moment ou je me séparais de mon ex-mari, il est devenu l’homme de ma vie…..il était tout, charmant, romantique, attentif, sensible, mais pas mielleux, vif et dynamique, aventurier….bref, tout ce que je trouvais chez lui me plaisait.
    il a roulé sa bosse un peu partout, tout autant qu’il a eu de conquêtes….et c’est alors qu’il me dit très vite (en 2 jours) qu’il m’aime, « à se faire péter la pompe ». Je deviens la femme de sa vie, celle qu’il a toujours attendu, pour laquelle il s’est préparé ect….
    Sauf que depuis 3-4 mois, depuis mes 40 ans , autour je dirais, il y a eu un changement. Moins d’attentions, plus de critiques, remise en cause sur l’éducatin que je donne à Mes enfants, jusqu’à me faire pleurer car je ne suis pas asez ferme avec eux et que leur avenir sera pourri. Puis un cran supplémentaire, je ne cuisine pas assez bien, pas comme lui, que je devrais mieux conduire, que s’il a mal au dos c’est parce que je me suis accrochée a ses bras (pour un calin), que mes habits sont bien mais que mes chaussures ne vont pas, que je vais voir mon amant au lieu de travailler( sous couvert d’humour), que je ne suis pas très maline, que mes choix ne sont pas des meilleurs et du coup il choisi ce qu’il y a de mieux pour ma maison, il a l’expérience lui ! Lorsque je lui demande s’il reviens me voir bientôt il ne sait jamais la date car … »il aime être libre », et que toute façon il me dit « je fais ce que je veux, quand je veux, et ou je veux »…Nouveaux propos jamais entendu.
    Lors de disputes, j’ai toujours tort, et si non c’est que je dois encore apprendre de lui, car lui a fait ci et ça. en cas ultime, il s’en va et me laisse en plan pendant qq heures.
    Le Hic c’est que je n’aime pas me laisser faire, et pourtant j’ai accepté sans vouloir ( c’est contradictoire), beaucoup trop de choses que j’ai toujours refusé! Il fume dans ma maison, jamais je n’ai autorisé ça, et sinon il fume des joints et dit que c’est une dépendance comme nous en avons tous ! Il a réussi à faire des plantations chez moi….,et quand j’y pense je ne retrouve pas ses arguments, et me suis laissé faire…
    Il a aussi une libido particulière, quand je veux lui ne veux pas, mais si lui veux, je dois pouvoir lui faire plein de choses même si je ne veux pas, et le pire c’est que je cède ! il est porté sur le BDSM, chose que je ne connaissais pas, et voulais m’y faire gouter, j’ai refusé, plusieurs fois jusqu’à ce que je finisse par accepté 2 fois…de mon propre gré ! J’ai fait des actes que je n’aurais jamais fait normalement….
    il n’est jamais clair dans ses promesses et ses propos. Et le plus, c’est que rien n’est de sa faute, c’est moi qui cause son désagrément raison pour laquelle il est de mauvaise humeur. (levé des enfants un jour d’école, il va crier de nous taire et que nous l’empêchons de dormir, que c’est un manque de respect, et que les enfants sont….il ne termine pas sa phrase.
    Le Hic c’est que j’ai trouvé preservatifs et pillules bleues dans un sac qui trainait, à lui….et j’ai explosé…..retour de bâtons direct : je n’avais pas à fouiller dans ses affaires, que je suis une fouilleuse, une flic, que je le surveille. Quand je lui ai demandé ce que cela faisait là, pas de réponse, mais a force d’insister il m’a dit ue cela faisait parti de sa manière pour voir si je le surveiller….Je lui ai dit que cétait un jeu sans repsect et qu’il se jouait de moi, qu’il m’avait trompé avec une autre. Il ne démords pas que j’ai fouillé et reviens^t toujours dessus, que c’est de ma faute si j’ai trouvé ça, et que je suis une fouilleuse. Je suis totalement à l’envers…. »le plus grave lui ai-je dit c’est ta manipulation ou ton infidélité » ? Il me répond que je me suis faite prendre en faux que je suis vexée et que je pourrais au moins lui demander pardon…..
    Depuis, je l’ai renvoyé chez lui, et j’essaye de ne pas lui écrire ni lui répondre, mais j’ai peur de sa colère, il a été violent dans sa jeunesse.
    J’ai le cerveau retourné, car mon coeur est tout amoureux de cet homme charmeur, fort, sécurisant et tellement intelligent .(Un bon Qi , c’est sùr!).
    Le mot de la fin c’est que j’ai honte de m’être fait balladée et d’avoir entrainé mes enfants…j’ai honte !
    Je cherche à me sevrer, mais que c’est dur….
    Est-ce un manipulateur ? Ou suis-je en train de mon monter la tête et de faire d’une bosse… une montagne ?

    Mille mercis de votre attention à mon roman, j’avais besoin d’en parler.
    merci, vraiment !

    • Bonjour,

      C’est un peu tard mais oui!!!
      C’est même un pervers narcissique, vu ce que vous en dîtes.
      Pas de doute possible.
      Il est flou dans ses dires, il reporte sa responsabilité sur les autres, il vous culpabilise, il inverse les situations, il a une sexualité déviante d’après vos propos.
      Quand on trouve des choses pareilles dans les affaires de l’autre c’est pas anodin et vous le savez, mais l’emprise qu’il a sur vous vous empêche d’être objective.
      Quant au fait que vous ayez fouillé ses affaires, dîtes vous bien que vous ne l’auriez pas fait si vous n’aviez pas eu de doute, c’est son comportement qui vous y a poussé, et à raison visiblement!!!

      Il ne changera pas, n’attendez pas d’amélioration. Le même schéma abusif et malsain se reproduira avec les suivantes.

      J’ai connu une femme comme ça, et j’ai bien failli y laisser ma peau, je lui ai tout donné et elle a fini par tout me mettre sur le dos de la manière la plus cruelle possible.

      Ils agissent tous de la même façon, comme des clones, c’est pourquoi vos propos m’ont alerté immédiatement.
      Aucun ressort psychologique ne fonctionne avec ces gens, leur cerveau est définitivement malade, et on ne peut rien pour eux.

      Bon courage à vous et puissiez vous être heureuse avec un personne équilibrée.

  12. Noémie

    Depuis quelques temps, je soupçonne une personne d’être une grande manipulatrice, voire atteinte de perversion narcissique. Elle m’a fait énormément de tort dans le passé, mais heureusement, elle ne fait plus partie de ma vie actuellement (même si elle cherche encore à obtenir des informations sur moi et à m’atteindre directement ou non). Et là, quand je lis cet article, j’ai l’impression qu’il a été écrit pour elle. C’est fou…

    Deux psychologues comportementalistes m’ont confirmé qu’envers moi, elle avait eu des « comportements de perversion » ; or, je n’ai pas assez d’informations sur son comportement avec la personne qui partage sa vie, sa famille et le reste de son entourage pour que la perversion narcissique puisse être diagnostiquée. Comme me l’ont dit les psys, elle a peut-être eu ces comportements avec moi uniquement, ou elle a peut-être une autre pathologie. De plus, sa « victime » a l’air très heureuse et épanouie. Ils sont ensemble depuis bientôt 4 ans.
    Bref, je suis dans le flou total. Je voudrais venir en aide à sa « victime » si vraiment elle est en mauvaise posture, mais si ce n’est pas le cas, les conséquences seront dramatiques. Malgré le manque d’éléments, je suis pourtant sûre de moi. Quand on est une tierce personne qui veut aider, c’est vraiment compliqué…

    Merci en tout cas pour tout votre travail, très utile et intéressant, bonne continuation ! 🙂

    • Michaël LIZEN

      Bonjour Noémie,

      Merci pour votre commentaire.
      Je vous confirme qu’elle n’a peut-être pas le même comportement avec d’autres que vous.
      Réfléchissez donc au rôle que vous voudriez jouer. Adopter la posture de sauveur n’est pas toujours une bonne idée
      et peut souvent se retourner contre vous… (voyez mon article sur le triangle de Karpman)
      Le plus important est vraiment que vous ne soyez plus sous l’emprise de cette personne qui vous a fait du tort par le passé.
      Bien Amicalement,
      Michaël

  13. Sarah

    Bonjour, je pense être moi même ce qu’on appelle « un pervers manipulateur narcissique » mais je me suis rendue compte de cela que recemment car je suis en couple avec un homme pervers manipulateur narcissique. C’est intense comme relation. Par moment un prend le dessus sur l’autre. Entre manipulations mensonges ect c’est vraiment pas une saine relation et on arrive pas à lacher l’autre car je me retrouve en lui et lui en moi. C’est dangereux mais avec le temps je prend conscience en parcourant les blogs . Si je lui en parle il ne comprendra pas . Et pensez vous que deux pervers narcissiques ensembles creera quel genre de consequences?

    • Michaël LIZEN

      Bonjour Sarah,

      C’est une très bonne question…
      Vous êtes peut-être bien mieux en mesure d’y répondre !
      A mon avis, la principale conséquence sera de faire des enfants qui deviendront eux aussi des manipulateurs…
      A moins que vous entrepreniez tous les deux un travail sur vous-mêmes (ce qui à mon sens devrait être possible dans une relation où vous avancez à armes égales…)
      Maintenant, attention, ne vous collez pas trop vite un étiquette de pervers narcissique, si ça tombe, vous êtes juste deux personnes un peu manipulatrices qui « s’amusent » entre elles.
      Sinon, apprenez tous les deux le lâcher-prise, ce sera déjà un grand pas !
      Bien Cordialement,
      Michaël

    • Vous devriez lui en parler. On met parfois du temps à s’en apercevoir.

  14. Pauline

    Bonjour,
    En fait, je sais que je vis avec une personne toxique, voir même un pervers narcissique ! La seule deifference c’est que je suis quelqu’un de trés indépendant et je ne plie jamais, surtout depuis que j’ai deviné qui il était ! Le problème, c’est que je passe mon temps à déjouer ses plans, il n’est pas violent mais je décèle chez lui quelque chose d’anormal ! Il n’aime ni sa mère, ni sa soeur, ni les gens ! Depuis que je lui ai dit calmement que pour jouer la « parfaititude », il pouvait se passer de moi et que je me sentais trés bien comme je suis et que de surplus je ne comptais jamais changée, il s’est calmé carrément ! Je vois qu’il cherche à jouer un autre jeu et en même temps use de gentillesse à outrance, alors je passe mon temps à ètre de bonne humeur, je l’écoute à peine et je n’engage jamais moi-même une conversation sèrieuse ! Je vis ma vie à côté de lui, en surveillant le moindre signe qui m’alertera qu’il a enfin trouvé une nouvelle façon de me faire du mal moralement !
    Je n’aime plus cette personne, j’ai juste pitié de lui et il me fait de la peine ! Mais, je sais que c’est un sentiment normal, donc, j’essaie de ne voir que ses mauvais côtés !
    Merci, vous ètes génail avec vos articles et vos conseils !

    • Michaël LIZEN

      Bonjour Pauline,

      Merci de partager votre expérience sur le blog.
      De toute évidence, vous savez répondre aux « attaques » de personnes toxiques.
      C’est bien et votre témoignage sera utile à d’autres personnes.

      Merci aussi pour vos encouragements 😉

      Bien Amicalement,
      Michaël

  15. corinne

    Bonjour,

    Tout est juste, et j’ai du mal à me reconstruire, car j’ai attiré à moi, Hommes et Femmes pervers narcissiques, avec maintient de la dépendance affective et culpabilité . Je vis cela depuis 52 ans, car mon père est un Pervers Narcissique qui m’a brisée et ma mère, sa complice . Elle même sans empathie, ni amour . Lors de mon travail thérapeutique, que je continue et où je sors d’un divorce avec un Pervers Narcissique connu dans le milieu médical, je suis amenée à être avec un enfant dans la précarité . Je ne baisse pas les bras … Sortir de la dépendance affective liée à mon histoire est une longue route C’est accepter le non amour de ses parents et s’aimer malgré tout . Et surtout sortir des projections du Pervers Narcissique …. Difficile, et je sais que je peux m’en sortir et que nous devons tous et toutes ne pas baisser les bras . Merci de votre blog . Je souhaiterai communiquer avec vous et partager pour continuer à avancer tous et toutes .

    • Michaël LIZEN

      Bonjour Corinne,
      Bravo pour votre courage et votre persévérance surtout.
      Merci de vous exprimer sur ce blog.
      Si vous voulez partager davantage votre expérience des personnes perverses narcissiques, dans ce cas, vous pouvez m’envoyer votre témoignage (ou vos conseils).
      Je publierai votre histoire anonymement et sous forme d’article.
      Bien amicalement,
      Michaël

  16. Bonjour,

    Votre site est vraiment excellent ! J’avais un ami qui colle tout à fait avec votre description. C’est incroyable.

    Merci pour votre très bon travail d’analyse !

    Patrick

  17. Merci pour ces tests et articles implacables et douloureux. Cela confirme ce que je pensais, avec 31/38 au test…. Ma sœur me manipule et je n’arrive pas à m’en sortir. Je ne veux pas fuir mais au contraire combattre. Merci de vos précieux conseils qui me rendent plus forte.

    • Bonjour
      Je recherche des informations sur les manipulateurs narcissiques mais ne tombent que sur le cas où le PN est le con joint. …votre message à attirer ma curiosité car je suis en galère affective face à ma soeur depuis de longues années … je me pose du coup la question … pourriez vous en dire un peu plus sur votre expérience svp ?
      Merci d avance

  18. rerolle

    pourrais je vous demander si j’ai été victime d’un pervers narcissique…

  19. Di carlo

    Tous ce que vous dite est tout à fait exacte mais comment réagir à c’est personnes mon mari est comme ça ainsi que ma belle mere

    • Bonjour,
      Je suis sous l’emprise d’un pervers narcissique qui n’as jamais été mon compagnon. Je le connais depuis +/- 5 ans et cette personne est tombé amoureux de moi, mais moi j’ai déjà un copain depuis 8 ans maintenant et menace mon couple, il dis que il vas montrer des conversation qu’il a enregistrer, montrer a mon copain une vidéo ou le pervers ma obliger a faire quelque chose (dont je suis pas fière) et tous lui dire ou avoué ce qu’il sait passé entre nous. Mais je sais pas s’il dis sa pour me faire peur ou s’il le ferais vraiment, j’ai tellement peur de perdre mon copain je l’aime tellement, je suis tellement stresse que je dors presque pas, je mange presque plus, je pleure 3 fois par jour voir + j’ai la boule au ventre tous sa parce que j’ai peur qu’il montre a mon copain et peur de le perdre.

      SVP aidé moi j’en peux plus de vivre comme sa. :'(

Laissez ici Votre Commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This