Dépendance Affective : Causes, Symptômes, Conséquences et Solution

. Vidéo pour reconnaître et contrer les personnes culpabilisantes (marre-des-manipulateurs.com).

Dépendance affective : en avez-vous les symptômes ?


Et si je vous disais que c’est à cause de la dépendance affective que vous retombez systématiquement sous l’emprise des manipulateurs, que me diriez-vous ?

Que si c’était vrai, ça se saurait ? Et pourtant…

C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article.

.

Dépendance Affective, Ce Que Tout le Monde Devrait Savoir !

Dépendance Affective : Les Symptômes

.

La dépendance affective, qu’est-ce que c’est ?


La dépendance affective, c’est quand on tombe dans la situation psychologique où l’on dépend complètement de l’autre personne pour se sentir bien.

En général, lorsqu’on est une personne dépendante affective, on gère mal ses émotions et on finit par ne plus pouvoir prendre soi-même des décisions éclairées et réfléchies.

Alors bien sûr, on ne nait pas dépendant affectif. On le devient par conditionnement souvent en prenant exemple sur nos parents. C’est pourquoi si un parent est dépendant affectif (une mère qui ne peut pas vivre une journée sans son mari par exemple), alors les enfants seront très probablement dépendants affectifs.

Si vous êtes un futur ou un jeune parent, voici les 5 erreurs à ne pas commettre avec vos enfants si vous ne voulez pas qu’ils deviennent dépendants affectifs.

Souvent, on observe que la dépendance affective est plus marquée dans les relations de couple mais absolument rien n’empêche de devenir dépendant à l’égard d’un ami, d’un parent, d’un collègue de travail ou d’une supérieur hiérarchique…

Bien-sûr, nous sommes tous plus ou moins dépendants des autres mais à des degrés divers et variés. Chez certaines personnes, la dépendance affective sera passagère et sans conséquence alors que chez d’autres, elle peut leur faire vivre un véritable enfer

Une chose est sûre : la dépendance émotionnelle nous place en situation d’insécurité face aux personnes manipulatrices.

A ce stade, je vous propose de faire ce test pour vérifier quel est votre degré de dépendance.

.

Quelles sont les causes de la dépendance affective ?


Pourquoi certaines personnes deviennent-elles dépendantes alors que d’autres pas ?

La réponse à cette question est très simple :

Si certaines personnes tombent dans la dépendance affective, c’est uniquement et seulement parce qu’elles ne s’aiment pas !

Si vous manquez d’estime de soi, si vous avez une mauvaise opinion de vous-même, si l’image que vous avez de vous-même est très négative, alors le jour où quelqu’un s’intéresse à vous et vous montre de l’intérêt ou vous exprime son amour, vous succombez complètement à son charme (aveuglément).

Vous vivez alors dans l’illusion que seul l’amour, l’amitié ou la présence de cette autre personne peut vous rendre heureux ou heureuse.

La seule chose qui comptera pour vous est d’être aimé (ou valorisé) par cette personne. Vous serez prêt(e) à tout pour cela à commencer par vous oublier… à ne pas vivre selon vos valeurs… à négliger vos besoins etc.

Comme vous doutez de vous, vous aurez l’impression de ne pas être une personne intéressante, pas assez séduisante ou de ne pas pouvoir être aimée… C’est la raison pour laquelle vous serez FORTEMENT sensible aux marques d’attention et aux compliments….

Vous comprenez maintenant pourquoi vous êtes une proie facile pour les manipulateurs et en particulier pourquoi vous attirez vers vous les pervers narcissiques qui, comme je vous l’explique ici, sont de grands charmeurs au tout début de la relation.

Votre manque d’estime de soi fait que lorsqu’une personne vous aime et vous porte de l’intérêt, vous tombez très facilement sous son charme et vous en devenez facilement dépendante c’est à dire que, très vite, vous ne parvenez plus à vivre sans cette personne.

Le jour où cette personne vous quitte, c’est comme si elle vous renvoyait l’image d’une personne nulle, inintéressante, moche… vous tombez à ce moment dans un gouffre de tristesse.

En reliant votre bien-être et votre bonheur à l’autre, sans le vouloir vous lui avez donné du pouvoir sur vous :

Par ses paroles et ses actes, cette personne peut faire votre bonheur (vous êtes au paradis) comme elle peut faire votre malheur (vous vivez en enfer).

Comme vous manquez d’estime et de confiance en vous, vous croyez que l’autre – l’être aimé – sera en mesure de pallier ce manque.

Mais c’est un leurre de croire cela !

.

Quels sont les symptômes d’une personne dépendante affective ?


Si vous êtes une personne affectivement dépendante, alors vous avez une ou plusieurs de ces 4 catégories de symptômes :

.

1/ Tout d’abord, vous vivez avec diverses peurs (angoisses parfois) :

  • la peur de déplaire ou décevoir l’autre
  • la peur de ne pas être aimé
  • la peur de perdre l’être aimé
  • la peur d’être abandonné ou rejeté
  • la peur de vous retrouver seul (solitude affective)
  • la peur de ne pas être à la hauteur
  • la peur qu’une autre personne prenne votre place (que l’ex de votre conjoint refasse surface…)

Ces peurs font que vous avez sans cesse besoin d’être rassuré.

.

2/ Ensuite, vous avez ce type de pensées qui reviennent de façon récurrente :

« sans toi, je ne suis plus rien »

« ma vie n’aurait plus de sens sans toi »

« que vais-je devenir sans toi ? »

« tu est ma raison de vivre… »

« pourquoi cette personne ne m’aime-t-elle pas ? »

« pourquoi ne fait-il pas attention à moi ? »

« qu’est-ce que j’ai bien pu faire de mal ? »

« si je fais ça, il va le prendre mal »

« je dois en faire plus sinon… »

« si je refuse, il ne m’aimera plus… »

« c’est toi mon idole… »

.

3/ Vous adoptez des comportements excessifs :

Le « tout pour l’autre » :

  • Vous vous surpassez dans l’espoir que l’autre vous aime encore plus…
  • Vous vous obligez à en faire toujours plus pour les autres
  • Vous vivez une histoire d’amour passionnante (l’amour fou)
  • Vous êtes prêt à tout pour le satisfaire : cadeaux hors de prix
  • Votre seul obsession est de faire plaisir à l’autre.
  • Vous ne pouvez pas vivre sans votre téléphone et vous avez ce besoin vital de rester en permanence en contact avec l’autre. Et vous paniquez dès que l’autre devient injoignable…
  • Vous abandonnez tous vos projets pour suivre l’autre
  • Vous délaissez vos amis et votre famille pour suivre l’autre

.

4/ Vous éprouvez des sentiments désagréables :

  • Vous avez l’impression de faire beaucoup pour l’autre, de vous sacrifier, de donner énormément mais sans recevoir en retour (relation à sens unique)
  • Vous ressentez de la tristesse et vous pleurez souvent lorsque vous êtes seul
  • Vous êtes frustré et vous vous mettez facilement en colère
  • Vous souffrez d’un sentiment permanent de culpabilité ou de honte
  • Au fond de vous, vous avez le sentiment que les autres abusent de votre gentillesse
  • Vous avez l’impression de devenir une victime…

.

Voyons maintenant quelles sont les conséquences d’être dépendant affectif


A force de vouloir satisfaire les désirs et les besoins des autres, vous oubliez vos propres désirs et besoins…

Vous avez tendance à jouer le rôle du sauveur, ce qui fait que vous attirez vers vous les persécuteurs et manipulateurs…

En acceptant les critiques, en pardonnant tout – même les excès (infidélité par exemple) – vous arrivez à la situation où l’autre vous manque de respect…

Et sans le vouloir vraiment, vous tomber sous l’emprise psychologique de l’autre…

Vous culpabilisez de plus en plus :

« c’est de ma faute si… »

« j’aurais dû faire mieux… »

Vous avez peut-être mis à l’écart votre famille ou vos amis, alors que ce sont eux qui peuvent réellement vous réconforter.

Vos émotions négatives prennent de plus en plus d’importance :

« je suis vraiment nul… »

Vous devenez anormalement collant pour l’autre qui ne manquera pas de vous dire que vous l’étouffez ou le harcelez…

Aussitôt que l’autre commence à s’éloigner de vous, vous paniquez et vous vous donnez encore plus à fond pour le satisfaire…

Par exemple, vous le harcelez de questions du genre :

« est-ce que tu m’aimes ? »

Sans vous en rendre compte, vous devenez pour l’autre une personne envahissante, possessive et jalouse.

Vous demandez tellement d’affection que l’autre finit par s’éloigner de vous…

A mesure que le temps passe, vous vivez de plus en plus de moments de tristesse et de moins en moins de bonheur.

Et vous vous retrouvez complètement anéanti(e) lorsque l’autre s’en va… Vous perdez l’appétit, vous ne dormez plus, vous pleurez tout le temps, vous êtes incapable de vivre sans lui…

Vous utilisez tous les moyens possibles pour le faire revenir avec des promesses de faire mieux et tout ce qu’il veut…

Et ainsi de suite,… vous retombez toujours sur des personnes manipulatrices qui abusent de votre gentillesse… vous utilisent puis vous jettent comme on jette un mouchoir après utilisation !

.

Une chose est sûre : si vous ne vous débarrassez pas de la dépendance affective, vos relations (amoureuses ou autres) seront toutes des échecs.

☞  Voyez ici comment vous en sortir si vous êtes dépendant affectif

.

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Auteur de cet article: Michaël LIZEN - Copyright ©2016 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


3 Comments

  1. C’est un texte vraiment d’une grande importance et cohérence. J’en ai appris énormément de nouvelles choses. Merci beaucoup

  2. balperso

    c’est vrai que la dépendance affective est peut être critiquable quant elle est exagérée mais que dire des personnes qui profitent de la situation..On a toujours l’impression que ces profiteurs sont intelligents alors que c’est souvent eux qui font que la personne devient dépendante affective avec le temps alors que tout allait bien avant…mon mari était un peu dépendant affectif lors de notre rencontre par manque de confiance en lui..Vu que je l’aimais,je l’ai rassuré,il ne souhaitait pas trop que je respire moi, il était un peu jaloux, j’acceptais, et je l’ai aidé a perdre du poids, je lui est apporté un nouveau style, qu’il se sente bien et il a pris confiance en lui et maintenant il me manque de respect devant les autres filles alors que je traverses la ménopause, il me rabaisse, lorsque je ne vais pas bien,lui n’est pas la pour me soutenir et je deviens un peu dépendante affective moi qui ne l’était pas du tout car je sens que je prends un sacré coup de vieux depuis la baisse hormonale et que je perds un peu confiance en moi point de vue séduction.lorsqu’on aime on ne profite pas de la situation et on essaye de comprendre. Je pense que mon homme a un besoin de domination sur moi alors que moi je n’ai jamais voulu le dominer
    . Donc vous voyez il est facile d’accepter l’aide des autres autant il serais bien que le conjoint n’oublie pas par ou il est passé pour vous soutenir a son tour lors des aléas de la vie.. c’est ça aussi être un couple.Lorsqu’on aime on rassure l’autre et par mon amour je l’ai toujours fait pour qu’il se sente bien,et je peux dire qu’ il n’y a pas de dépendance affective lorsqu’on est rassuré.Quant a laisser respirer l’autre oui mais pas trop..au sein d’une association je côtoies tous les jours des personnes qui viennent en solo et ce que j’entends de leur bouche sur leur conjoint est abject et dégueulasse alors que quant ils viennent avec ils se montrent gentils(de vrais hypocrites) sans parler de ceux qui respirent tellement que leur couple ne partage plus rien mais habitude on reste ensemble pour les factures et le petit coup de tac tac etc.bref si c’est cela que l’on défends comme modèle sauve qui peut bonjour le couple….ATTENTION..je pense que lorsqu’on est avec quelqu’un on doit avoir les yeux ouverts et rappeler a l’autre le respect mutuel. Parfois un rappel à l’ordre est nécessaire. Personnellement je vois beaucoup de personnes mariées allumer draguer un homme ou une femme mariée et ça me dégoutte..Dans un couple on ne doit pas oublier les valeurs de l’engagement car force est de constater qu’il y a de moins en moins de respect et d’engagement sincère dans les couples, beaucoup d’hypocrisie et beaucoup d’allumeuses et de tordus manipulateurs qui n’hésiterons pas essayer de détruire votre couple pendant votre absence du fait qu’ils sont mal dans le leur. Donc je ne suis que partiellement d’accord avec ce qui est dit..Tout dépends des situations et des personnes. Il y a autant de règles qu’il y a de couples. Pour ma part je ne serais jamais la conne libérée qui sera cocue simplement pour laisser respirer son homme(je ne partage pas) car c’est ce que je vois autour de moi et j’ai déjà mis des limites avec le mien sur ce que je suis capable de supporter et il a compris…Et si le couple ne doit pas survivre ça ne sera pas de ma faute ça sera que monsieur n’est plus en mesure d’être protecteur pour me rendre heureuse et que son comportement n est pas normal alors que j’ai tout fait avec amour pour que lui soit rassuré . Quand vous aimez un enfant parfois vous le rassurez..C’est pareil en amour…mais ça ne veut pas dire faire des scènes de jalousies en permanence mais juste mettre les choses au point lorsque ça va trop loin et que ce n’est plus acceptable.

  3. merci beaucoup pour vos conseil ça ma tellement aidé et a prendre conscience de ma vie et a me faire confiance.merci infiniment.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment Améliorer son Estime de Soi : 5 Conseils - […] ☞ Enfin, sur le plan affectif, la personne qui a une image de soi négative a perpétuellement le besoin…

Laissez ici Votre Commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *