5 Erreurs à Éviter pour que Votre Enfant ne soit pas Dépendant Affectif

. 4 Vidéos Gratuites pour obtenir une Confiance en Soi Inébranlable (marre-des-manipulateurs.com).

Découvrez 5 erreurs à ne pas commettre en tant que parent pour que votre enfant ne devienne pas un dépendant affectif…


Comme je vous l’expliquais déjà ici à propos des parents toxiques, le comportement et les attitudes des parents sont primordiales pour le bien-être des enfants.

Aussi, si un des parents est dépendant affectif, il est très probable et même certain que les enfants deviendront dépendants affectifs.

Car il faut savoir qu’on ne naît pas dépendant affectif, on le devient… et cela se passe durant l’éducation.

.

5 Erreurs à Eviter pour que Votre Enfant ne soit pas Dépendant Affectif

Dépendance Affective : 5 Erreurs à Éviter

.

Alors voici les 5 erreurs à éviter à tout prix si vous voulez accroître l’autonomie affective de vos enfants


Si vous avez reçu une éducation néfaste, vous n’êtes pas obligé de transmettre cet héritage familial de génération en génération !

Vous pouvez éviter de reproduire certaines erreurs et offrir l’autonomie affective et émotionnelle à vos enfants et votre descendance.

.

Voici la première erreur à éviter :

.

  Empêcher l’expression des sentiments dans la famille.

Ne créez pas une de ces familles où il est impossible d’exprimer ses émotions. En particulier, n’empêchez pas vos enfants d’exprimer leurs émotions et vous, de votre côté, ne soyez pas gêné d’exprimer vos sentiments à vos enfants comme par exemple, leur dire spontanément que vous les aimez ou leur faire un gros câlin…

Pour qu’ils développent une saine estime d’eux-mêmes (le manque d’estime étant la cause de la dépendance affective), vos enfants ne doivent pas se sentir abandonnés ni se retrouver seuls avec leurs sentiments. D’une part, ils doivent se sentir aimés et d’autre part, ils doivent pouvoir exprimer leurs peines, leurs joies, leurs peurs, leurs chagrins etc..

L’enfant qui souffre de carence affective devient un dépendant affectif à l’âge adulte.

.

Deuxième erreur à éviter :

.

☞  Culpabiliser ses enfants.

Certains parents font continuellement des reproches à leurs enfants et leur apprennent à s’oublier pour penser d’abord aux autres. Ces enfants grandissent dans une ambiance de culpabilisation et ils se sentent coupables s’ils s’occupent d’eux-mêmes et ne prennent pas soin des autres.

Ne reprochez pas à vos enfants de penser à eux d’abord.

L’égoïsme n’est pas de s’aimer soi, s’occuper de soi ou vivre selon ses désirs. L’égoïsme c’est quand on impose aux autres de vivre comme on désire vivre soi-même.

.

Troisième erreur à éviter :

.

☞  Faire du chantage affectif

Il n’y a rien de pire que d’être victime de chantage affectif !

Par conséquent, ne menacez pas vos enfants, ne les intimidez pas en leur faisant du chantage affectif.

Le chantage affectif est une forme de manipulation et vous aurez tendance à en user lors des disputes et pour sortir vainqueur d’une situation de conflit.

Avec du chantage affectif, vous surfez sur la peur qu’ont les enfants de ne plus être aimés par leurs parents.

Voici quelques exemples de chantages affectifs :

« si tu ne fais pas ceci, je pars… »

« tu auras ceci si tu es gentil… »

« nous t’aimerons plus si tu obtiens de bonnes notes… »

« tu seras aimé si tu es parfait (ou le meilleur)»

« si tu n’es pas gentille, c’est que tu ne m’aimes pas »

Les enfants qui sont victimes du chantage affectif deviendront dépendants affectifs et ne pourront pas être heureux plus tard.

Le parent qui utilise quotidiennement le chantage affectif est un parent qui manque cruellement de confiance en lui.

.

Quatrième erreur à éviter :

.

☞  Ne pas valoriser ses enfants (ou les dévaloriser)

Pour se sentir aimés de façon inconditionnelle, tous les enfants ont besoin du regard parental bienveillant.

En l’absence de cette « nourriture », l’enfant va grandir avec un manque de quelque chose (il va s’estimer sans valeur) qu’il tentera de compenser toute sa vie…

Ne dévalorisez pas vos enfants et ne les abandonnez pas au moment de leur développement émotionnel où il ont particulièrement besoin de se sentir reconnus en tant qu’individu.

Par exemple, ne dites jamais à votre enfant une phrase du genre :

« tu n’es rien sans moi »

« tu es nul(le) »

« tu es une idiote »

Ne privez pas vos enfants d’encouragements !

Valorisez les compétences et l’autonomie de vos enfants.

Pour compenser le manque de valeur, certains enfants deviendront perfectionnistes. Ils seront d’éternels insatisfaits et rien ne sera jamais assez bien à leurs yeux…

.

Cinquième erreur à éviter :

.

☞  La négligence, l’alcoolisme, l’abus et la violence familiale

Les enfants ont besoin de l’affection des parents. Une affection qui leur apporte la sécurité, l’équilibre et la joie de vivre.

Si des parents adoptent des comportements excessifs, sont négligents voire violents à l’égard de leurs enfants, ceux-ci ne pourront pas se développer de façon harmonieuse et avoir le goût de vivre.

N’abandonnez pas vos enfants. Ne les maltraitez pas. Ne traitez pas vos enfants injustement par rapport à leurs frères et sœurs.

Pensez-y : l’insécurité et les carences affectives dont souffrent les enfants dès leurs plus tendres années en font des candidats à la dépendance affective…

Acceptez de recevoir 4 vidéos gratuites et obtenez une confiance en vous inébranlable

.

Copyright ©2016 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


Laissez ici Votre Commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This