. Vidéo pour savoir si vous êtes rongé par la culpabilité.

La réaction d’un manipulateur quand on le quitte.

 

Que se passe-t-il lorsqu’on quitte un manipulateur ?

Comment le manipulateur vit-il la séparation ?

Si vous quittez un manipulateur, dans un premier temps, celui-ci fera tout ce qu’il peut pour vous faire revenir sur votre décision. Et si vous ne revenez pas en arrière, le manipulateur fera encore tout son possible pour vous pourrir la vie et se venger

 

La réaction d'un manipulateur quand on le quitte

La réaction d’un manipulateur quand on le quitte

Voyons tout d’abord la première réaction du manipulateur quand on le quitte.

Si vous êtes dans la situation de vouloir (ou de devoir) quitter un manipulateur, cette personne, vous manipulant depuis un certain temps, elle vous connaît particulièrement bien et elle sait ce qui fonctionne avec vous. Elle sait donc précisément sur quel bouton appuyer pour vous faire douter, vous faire revenir vers elle, pour vous culpabiliser, pour vous faire le chantage affectif auquel elle sait pertinemment que vous ne pourrez pas résister…

Dès lors, si vous quittez réellement cet homme manipulateur ou cette femme manipulatrice, attendez-vous à différents types de comportements.



Voici les 6 réactions du manipulateur quand on le quitte :

 

1- le manipulateur joue la victime.

Il vous dira par exemple ce genre de phrases:

  • que vais-je devenir sans toi ?”

  • tu sais bien que sans toi, je ne suis rien…”

  • je suis complètement dévasté !”

  • je ne vais jamais pouvoir surmonter ton départ… »

  • ne me quitte pas ! s’il te plait, non, ne me quitte pas…” (en suppliant, presque en pleurant).

L’effet que cela produira chez vous est que vous aurez l’impression d’être un bourreau sans cœur et sans pitié. Vous allez vous sentir comme si vous étiez la mauvaise personne c’est-à-dire celle qui le persécute et qui va lui détruire sa pauvre vie… lui qui a toujours été si serviable, si fidèle, si respectueux et si aimant !

Bref, il inverse subtilement les rôles.

Vous finirez par croire que vous êtes horrible de le quitter :

  • Oh, le (la) pauvre, c’est vrai, je suis trop cruel(le)…”

  • je ne peux pas lui faire subir ça…”

  • c’est vrai, il (elle) a réellement besoin de moi…”

  • j’exagère…”

  • j’ai honte de ce que je fais”

Sans vous en rendre compte, il vous balade de nouveau en vous faisant prendre (malgré vous!) le rôle de persécuteur puis celui de sauveur…

Bien évidemment, au moment de quitter le manipulateur, vous ne prendrez AUCUN des 3 rôles psychologiques du triangle de Karpman (persécuteur, victime ou sauveur).



2- le manipulateur vous culpabilise de partir

Par tous les moyens possibles, le manipulateur va vous faire regretter ce que vous êtes en train de faire :

  • as-tu pensé à l’équilibre de nos enfants ?”

  • et tes parents, que vont-il penser de toi ?”

  • comment peux-tu faire vivre cela à ta pauvre mère… ? Elle qui est déjà si malade…”

  • un jour, tu vas t’en mordre les doigts et le regretter…”

  • tu n’as pas assez réfléchis”

  • tu n’as pas écouté mes conseils”

  • tu devrais faire preuve d’un peu de bonne volonté…”

  • tu n’étais rien avant de m’avoir épousé(e)…”

  • c’est toi qui as mal interprété ce que j’ai dit…”

  • tu es bien trop émotif(ve)”

  • et tu fais quoi de tous les bons moments que nous avons passés ensemble ?”

  • si tu m’avais vraiment aimé(e), tu ne ferais pas ça…”

  • etc.

Le manipulateur culpabilise

Le manipulateur culpabilise

En vous culpabilisant et en faisant preuve de mauvaise foi, le manipulateur va essayer de vous faire regretter votre choix. Il va rejeter toute la responsabilité sur celui ou celle qui le quitte. Il va tenter de vous convaincre que c’est vous qui avez tort. Son but ultime sera de vous faire revenir dans la relation.

Pour réussir et quitter un manipulateur, il est recommandé de NE surtout PAS culpabiliser !

Mais ce n’est pas tout !

Car si le manipulateur ne parvient pas à vous culpabiliser par des reproches, il prendra un rôle encore plus persécuteur en devenant carrément autoritaire, agressif et physiquement violent.

A ce moment-là, le manipulateur vous accablera de reproches, de blâmes mais aussi de critiques personnelles voire d’insultes.

Une chose sera certaine pour lui: c’est vous qui ne voulez rien entendre et c’est encore vous qui ne comprenez JAMAIS rien !

Son unique but est que vous vous soumettiez totalement à lui. Et bien sûr que vous changiez d’avis.

Voilà quelle est la véritable réaction d’un manipulateur quand on le quitte.



3- le manipulateur vous fait de nouvelles promesses

Vous quittez le manipulateur et assez étrangement (mais logique du point de vue de la manipulation), sa réaction immédiate sera de vous parler de projets futurs avec de belles promesses (et de nouvelles résolutions bien évidemment !).

Quand on ignore un manipulateur et qu’on le quitte, il se comporte en niant la réalité qui se présente à lui (votre décision de partir) et il va plutôt se projeter dans le futur pour vous faire croire que ce n’est qu’une nouvelle dispute entre vous comme vous en avez connu bien d’autres par le passé. Le manipulateur vous dessine alors un nouveau et beau chemin à construire ensemble à partir de cette dispute actuelle qui sera (ben voyons!) la dernière. En quelque sorte, le manipulateur va dérouler son talent de beau parleur pour vous couvrir de belles promesses et en particulier celles dont il sait très bien que vous ne pourrez pas résister (comme réaliser un de vos rêves les plus chers).

En agissant de cette façon, le manipulateur tente de brouiller votre plan de départ, il va aussi altérer votre capacité de raisonnement, affaiblir votre détermination à le quitter pour au final réussir à vous influencer dans SON propre intérêt (votre intérêt à vous étant de partir loin de lui).



4- le manipulateur vous fait du chantage

  • si tu pars, alors… patati et patata !”

  • si tu me quittes, je vais me suicider”

  • sache que tu vas me le payer très cher…”

  • Je vais raconter ça de toi à machin…”

  • cette fois, je vais trouver quelqu’un qui m’aimera vraiment et qui portera une réelle attention à moi !”

  • si tu me quittes, tu ne verras plus les enfants…”

  • “fini les belles vacances à l’hôtel sur mon compte !”



5- le manipulateur vous confronte à vos valeurs

En quittant ce manipulateur, vous allez peut-être vous retrouver en contradiction avec vos engagements passés. Vous aviez peut-être des projets communs qui ont été décidés mais qui dû coup ne pourront pas se réaliser… (projet professionnel, projet d’enfant, de voyage, de déménagement,…).

Vous pouvez là aussi compter sur le manipulateur pour vous rappeler tous ces engagements de sorte que vous vous sentiez dans l’obligation morale de rester auprès de lui.

Comment réagit le pervers narcissique quand on le quitte ?

 

6- le manipulateur PN vous sortira le grand jeu de la séduction

Comme au début de la relation, le manipulateur pervers narcissique va réagir quand on le quitte et redevenir un être extrêmement gentil, séducteur et charmeur. C’est le grand retour (temporairement !) du prince charmant des débuts.

Au moment de la rupture, le but du manipulateur sera aussi de vous montrer (de vous faire croire surtout) qu’il a changé et qu’il n’est plus le même… qu’il est ENFIN devenu celui que vous rêviez qu’il soit ! Il va raconter n’importe quoi (promesses) du moment que cela corresponde à ce que vous attendez de lui (ou d’elle) depuis si longtemps !

Comment ne pas être sous le charme, vous qui avez espéré ce changement depuis si longtemps ?

Mais si vous quitter le manipulateur, souvenez-vous que ce n’est ABSOLUMENT PAS le moment de commencer à croire tout ce qu’il vous raconte. Claquez-lui la porte au nez; le moment de la séduction est terminé!

Rappelez-vous aussi qu’une personne normale ne change pas facilement et un manipulateur ne change que rarement et très difficilement (voire jamais).

Si vous vous êtes déjà demandé comment finissent les manipulateurs, la réponse est simple : ils restent et resteront eux-mêmes, de simples manipulateurs !



Pourquoi un manipulateur se met-il en colère quand on le quitte ?

Lorsque vous les quittez, les manipulateurs vont généralement se mettre en colère et parfois même entrer dans une rage folle.

Pourquoi ?

Parce que, comme je l’explique dans cet article, les personnes toxiques et les manipulateurs sont des gens qui ne s’aiment pas (faible estime de soi), qui n’aiment pas ce qu’ils font (sentiment d’avoir échoué) et qui n’ont pas confiance en eux – la manipulation n’est qu’un moyen pour eux de surmonter tout ce mal-être. Alors si vous les abandonnez, c’est un peu comme si vous leur envoyiez le message suivant :“tu es une merde, je ne t’aime pas et vivre avec toi n’a aucun intérêt, retourne au diable…”. La réaction d’un manipulateur démasqué est donc d’être vexé. En conséquence, il va se sentir inférieur à vous, un moins que rien… et c’est tout le contraire de ce qu’il a tenté de faire en vous manipulant – vouloir être supérieur, se sentir intéressant et aimé. La perte de contrôle sur sa victime qui s’échappe est insupportable à vivre pour tout manipulateur.



Que va faire un manipulateur pour se venger ?

La vengeance du manipulateur

La vengeance du manipulateur

Supposons que vous ayez surmonté les comportements du manipulateur que nous venons de voir plus haut et que vous quitter effectivement le manipulateur.

Que va-t-il alors se passer ?

Simplement ceci : le manipulateur n’acceptera pas ce rejet ; il aura de la rancune contre vous puis il se vengera. Il va continuer à vouloir attirer votre attention sur lui, même après la rupture.

Concrètement,

Voici les 5 choses que le manipulateur va faire pour se venger :

1- il va se mettre à vous critiquer aux personnes de son et de votre entourage (critiques, diffamations, ragots, calomnies,…) pour abîmer votre image (et vous faire passer pour la méchante personne !)

2- il va leur faire croire qu’il s’inquiète pour votre bien-être mental (afin de passer à leur yeux pour une personne bienveillante à votre égard)

3- A l’aide du mensonge, en racontant des fausses histoires, il vous fera passer pour une personne diabolique, monstrueuse et impitoyable.

4- le manipulateur va vous dénoncer et vous entraîner avec lui jusque dans les tribunaux (une façon de faire durer la relation)

5- Si vous avez un ou plusieurs enfants, il fera du chantage, du dénigrement et tout ce qu’il peut pour vous tourmenter et vous pourrir l’existence.

6- le manipulateur pervers narcissique dangereux et blessé par votre départ fera alors tout ce qu’il peut (sans limite) dans le seul but de vous faire REVENIR dans sa vie (coups de téléphone jours et nuits, demande d’explications, alcoolisation, chantage affectif, menace de suicide, fausses promesses, effractions, messages sur les réseaux sociaux, harcèlement, procédure pour vous priver de la garde des enfants…)



Comment réagir au moment de quitter un manipulateur ?

Tout d’abord, avant de se libérer d’un manipulateur, il faudra se protéger et bien préparer son départ. Bien comprendre les mécanismes de l’emprise psychologique. Arrêter de culpabiliser car il ne faudrait pas que la période après-rupture soit plus difficile à vivre que la période de relation avec le manipulateur.

 

Voici quel devrait être votre état d’esprit (12 points) au moment de couper définitivement les ponts avec une personne qui vous pourrit la vie :

Le bon état d'esprit pour partir

Quitter un manipulateur

1. Vous le faites en pensant à VOUS, pour prendre soin de VOUS, pour être honnête avec vous-même et renforcer votre estime de soi,

2. Vous savez que ce n’est pas égoïste de penser à vous,

3. Vous laissez la personne manipulatrice livrée à son sort (elle avec ses problèmes) et vous ne lui faites plus confiance dans ce qu’elle vous dit,

4. Vous n’êtes pas obligé de souffrir à cause de cette personne toxique,

5. Vous vous fichez de ce que les autres pensent, (lien pdt peur regard)

6. Vous avez bien conscience que cette relation fondée sur la manipulation et le chantage affectif ne vaut pas la peine,

7. Vous ressentez la joie d’être enfin libéré(e),

8. Vous n’oubliez pas la souffrance que la personne vous a fait vivre,

9. Mais vous ne gardez aucun sentiment négatif comme la culpabilité, la haine, le ressentiment ou la vengeance,

10. Vous pardonnez tout pour vous libérer de la douleur et de tout le mal que l’on vous a fait,

11. Vous vous isolez pour réfléchir sur vous-même et prendre soin de vous et ce sera le meilleur moyen de guérir d’une relation difficile,

12. Vous faites le plein d’énergie positive et vous attirez ainsi de nouvelles relations, plus saines avec des personnes qui vous respecteront.

 

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Auteur de cet article: Michaël LIZEN - Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Vidéo pour savoir si vous êtes rongé par la culpabilité.

Comment déstabiliser un manipulateur?
Le manipulateur est déstabilisé

Si une personne manipulatrice vous fait souffrir, vous ne devez surtout pas vous incliner, continuer à subir, vous soumettre ou vous taire.

Bien au contraire, il faut savoir “réagir” habilement et le plus vite sera le mieux.

Comme nous allons le voir dans la suite de cet article, il est possible et il est même assez simple de déstabiliser les manipulateurs.

Mais avant d’entrer dans les détails pour voir comment faire, pour commencer, voyons ce que signifie déstabiliser quelqu’un.

 

Que veut dire “déstabiliser une personne” ?

La définition du mot “déstabiliser”, c’est perturber un individu, lui faire perdre sa stabilité (ou son équilibre) ou encore le rendre instable sur le plan psychique.

Les synonymes du mot déstabiliser sont : fragiliser, ébranler, déboussoler ou déséquilibrer quelqu’un.

Vous ne me contredirez pas si je vous dis que les manipulateurs eux-mêmes sont des personnes perturbantes, dérangeantes, déboussolantes et donc déstabilisantes

Alors une façon de les déstabiliser en retour sera tout simplement de faire comme eux c’est-à-dire retourner les techniques de la manipulation contre son propre auteur.

On appelle aussi cela la technique de la contre-manipulation. Voyez cet autre article dans lequel j’explique comment contrer les manipulateurs.

 

Quelles sont les armes que les manipulateurs utilisent pour déstabiliser leur victime ?

(et ils détesteront si vous les retournez contre eux).

 

Voici les 6 armes qui pourraient vous être utiles pour déstabiliser un manipulateur :

1. Faire des reproches (comme lui)

2. Faire preuve de mauvaise foi (comme lui)

3. Mentir (comme lui)

4. Dénigrer/humilier le manipulateur (comme il vous rabaisse)

5. Être flou (ou bref) en face d’un manipulateur

6. Manipuler le manipulateur (à votre tour !)

 

 

Mais attention, je vous recommande la plus grande prudence si vous envisagez de retourner ces armes contre le manipulateur.

Pourquoi?

Pour une raison tout simple : vous tomberiez dans un des pièges du manipulateur car vous joueriez sur son terrain de prédilection qui est la manipulation ! Et je crains qu’il soit meilleur que vous à ce petit jeu (sinon vous ne seriez pas en train de lire cet article). En tout cas, vous allez avoir beaucoup de difficultés pour le battre sur son terrain et il finira, tôt ou tard, par reprendre l’avantage sur vous… voire même, il pourra facilement vous accuser et vous faire passer pour manipulateur aux yeux des autres…

Je pense que ce n’est pas vraiment le but recherché !

Que faire alors ?

 

Quelle est la bonne stratégie en 3 étapes pour déstabiliser un manipulateur ?

Il faut appliquer rigoureusement ces 3 points :

 

1- RESTEZ 100% VOUS-MÊME.

Et si vous n’êtes pas à 100% vous-même, efforcez-vous de montrer au manipulateur que malgré ses attaques, vous DEVENEZ VOUS-MÊME. Çà va le déstabiliser dans la mesure où son objectif en manipulant est de vous éloigner de la personne que vous êtes vraiment.

 

2- NE VOUS DÉVOILEZ PAS (ou PLUS DU TOUT!)

Ici aussi, le manipulateur vous pousse constamment à vous dévoiler dans le but de mieux vous manipuler. En refusant de vous dévoiler ou carrément de lui parler, vous le priverez des leviers qui lui permettent d’avoir une emprise sur vous. En quelque sorte, vous le priver de ce dont il a besoin pour pouvoir vous manipuler.

Ne pas se dévoiler est la principale chose à faire pour déstabiliser un pervers narcissique.

 

3- PRATIQUEZ L’INDIFFÉRENCE TOTALE.

Quoi que le manipulateur dise ou fasse, vous resterez de marbre. De cette façon, la personne qui veut vous manipuler sera déstabilisée dans la mesure où sans réaction ni feed-back, elle ne saura plus comment s’y prendre pour vous embêter. En quelque sorte, le manipulateur est désemparé, vous l’avez complètement désarmé !

Si vous ne parvenez pas à lâcher prise et à rester impassible devant les attaques d’un manipulateur, je vous recommande d’écouter régulièrement les audios du Programme ENFIN CALME. Vous allez acquérir un solide self-control, une meilleure maîtrise de vos émotions et déjà au bout de quelques jours d’écoute, vous serez capable d’être indifférent(e) face à la méchanceté – d’où qu’elle vienne !

 

Voici 5 exemples concrets comment déstabiliser un manipulateur :

 

1- Si un manipulateur vous culpabilise…

Vous savez au fond de vous-même que vous n’avez absolument rien fait de mal, donc vous ne vous justifiez pas (pas d’excuse ni d’explication!) et donc vous ignorez ses attaques culpabilisantes (comme l’eau sur les plumes d’un canard).

En prenant cette habitude de refuser de prendre la responsabilité d’une faute que vous n’avez pas commise vous savez exactement comment déstabiliser un manipulateur au travail ; par exemple quand vous avez un chef ou un supérieur hiérarchique qui vous fait sans arrêt des reproches (harcèlement moral).

 

2- Si un manipulateur vous menace (par la peur)…

Vous savez que le chantage et la menace sont des techniques de manipulation, vous n’y réagissez donc pas comme si elles n’étaient pas pour vous et vous continuez VOTRE vie comme si de rien n’était (après avoir éventuellement informé le manipulateur que la menace et le chantage n’ont pas d’impact sur vous..)

 

3- Si un manipulateur pervers narcissique vous fait de la séduction et du charme…

Vous avez une suffisamment bonne estime de vous-même et donc vous n’êtes pas particulièrement sensible aux compliments flatteurs, vous n’entrez pas dans le jeu de la séduction en refusant de livrer vos sentiments, vos faiblesses, vos défauts, vos complexes ou vos erreurs… et à la place, vous montrez plutôt une saine indifférences aux avances du manipulateur.

Si vous agissez de cette sorte, avec un peu de pratique, vous constaterez bien vite que le manipulateur n’a plus aucune emprise sur vous, le manipulateur est totalement déstabilisé ! Vous le verrez être de plus en plus anxieux et parfois même en panique.

Les manipulateurs ne supporteront pas longtemps cet état instable et ils cesseront de s’en prendre à votre personne.

Il faut bien se souvenir qu’un manipulateur est une personne qui manipule son entourage pour se rassurer elle-même et trouver une stabilité qu’elle n’a pas. Si ses agissements envers vous se traduisent par une plus grande instabilité chez lui (grâce à votre façon de réagir ou de ne pas réagir) alors il va tout naturellement s’arrêter de vous manipuler.

 

4- Si vous avez affaire à un manipulateur qui prend la posture d’une victime…

Vous connaissez le triangle de Karpman, alors vous restez 100% vous-même et vous ne tombez pas dans son piège qui consiste à vous faire prendre un rôle de “sauveur”, vous restez assez indifférent(e) à ses grimaces, à ses plaintes qui sont simplement de la manipulation affective visant à faire pitié.

 

5- Si vous avez un manipulateur qui vous persécute (agressivité, violence, critiques, humiliations,…)

Ici, encore, vous en profitez pour lui montrer que vous êtes une personne stable et solide, car vous ne tomberez pas dans le piège de devenir une victime (pleurs,…) et plutôt que cela, vous lui demanderez de bien vouloir premièrement se calmer avant d’envisager une relation avec vous : “je ne discute pas avec les personnes agressives ou colériques, calme toi d’abord, on en parlera après, quand tu te seras calmé !”

Voyez comment gérer une personne agressive.

En conclusion et en bref, retenez surtout que c’est principalement L’INDIFFÉRENCE qui vous permettra de déstabiliser le manipulateur.

Si vous avez vécu une expérience où vous êtes parvenu(e) à déstabiliser un manipulateur, merci de nous l’expliquer dans les commentaires ci-dessous.

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Auteur de cet article: Michaël LIZEN - Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Vidéo pour savoir si vous êtes rongé par la culpabilité.

Les manipulateurs détestent TOUS cela (et TOUT cela !)

Pour tenir les manipulateurs à bonne distance ou pour sortir de leur emprise psychologique, il est souvent très utile de savoir ce que détestent les manipulateurs.

Dans cet article, vous allez découvrir ce que les manipulateurs détestent le plus au monde

Mais avant de dresser la liste de tout ce que les manipulateurs n’aiment pas, je voudrais préciser deux petites choses :

Premièrement, lorsque nous parlons du « manipulateur », il s’agit autant d’un homme manipulateur que d’une femme manipulatrice.

Deuxièmement, il faut garder à l’esprit que tous les manipulateurs n’ont pas le même profil psychologique (certains sont plus narcissiques que d’autres ou plus égocentriques que d’autres) mais globalement, on peut généraliser et dire qu’ils détestent tous ce que je vais vous énumérer ci-dessous.

La simple connaissance (& prise de conscience) de ce que déteste un manipulateur devrait vous permettre de vivre durablement en paix !

 

Ce que Déteste un Manipulateur 

12 choses que Déteste un Manipulateur

Les 12 choses que déteste un manipulateur sont:

 

1. Le manipulateur déteste la précision et la clarté.

Si vous êtes en proie avec une personne manipulatrice, vous avez certainement déjà remarqué que la personne qui manipule n’est jamais précise ni claire dans ses explications. Parce que le manipulateur déteste être clair et précis, il choisira plutôt d’entretenir le flou autour de lui. Ainsi, il ne se positionnera pas clairement (son opinion), il n’exprimera pas complètement le fond de sa pensée, il communiquera avec des sous-entendus, il créera volontairement de l’ambiguïté ou encore fera du chantage, de la menace et sèmera même la zizanie sans en avoir l’air…

Cette stratégie de communication permet au manipulateur de changer facilement d’avis, de se faire passer pour ce qu’il n’est pas, de se déresponsabiliser, de jouer de la mauvaise foi, de ne pas être loyal et même s’il le veut, de s’échapper comme une anguille.

En bref, tout ce qui sera clair et net va fortement lui déplaire !

De la même façon,…

 

2. Le manipulateur détestera la réalité, les faits réels et la vérité.

Il préfère vivre dans le virtuel, dans l’illusion et le(s) mensonge(s). C’est ainsi qu’il va souvent nier les faits, les évidences et la réalité.

Une des phrases types du manipulateur sera donc : “je n’ai jamais fait ça” ou “je n’ai jamais dit cela” alors qu’il a réellement fait ou dit cela…

Ben voyons !

 

3. Un manipulateur déteste être contrarié.

Il ne supportera pas lorsque quelqu’un le contrarie, ça va le frustrer et cela peut le mettre en colère ou même le rendre fou de rage.

Voici trois situations insupportables et qui vont contrarier le manipulateur :

  • si vous le mettez face à ses mensonges, ses erreurs ou ses manquements,

  • si vous le faites attendre (le manipulateur déteste devoir attendre !),

  • si vous changer de plan au dernier moment. Face aux imprévus, les manipulateurs doivent sortir de leurs habitudes et ils vont se sentir en insécurité.

 

4. Le manipulateur déteste la générosité et la gratuité.

Pour lui, il faut toujours obtenir quelque chose de profitable en retour; il ne donne jamais gratuitement. Même dans le cadre d’une relation amoureuse ou affective, les manipulateurs vont toujours agir avec un intérêt. Et s’ils sont capable d’être gentils ou serviables (parfois extrêmement gentils!), ce sera dans un but bien précis de profit personnel pour obtenir quelque chose et pas seulement pour servir ou faire plaisir.

 

5. Les manipulateurs détestent l’indifférence (quand on ne s’intéresse pas à eux ou à ce qu’ils font).

Les manipulateurs ont besoin de monopoliser l’attention sur eux. Ils détestent ne pas être au centre de l’attention des autres. Ce point est plus fort encore chez un manipulateur narcissique ou égocentrique.

⇒ Notez que l’indifférence sera une arme précieuse et relativement facile à utiliser car elle vous permettra d’une part de déstabiliser un manipulateur, d’autre part, elle vous donnera le sentiment de reprendre un certain ascendant sur le manipulateur (ou au moins ressentir qu’il perd de son contrôle sur vous). Et c’est vraiment quelque chose qu’il déteste!

 

6. Le manipulateur déteste perdre le contrôle qu’il a sur sa victime.

Si la victime d’un manipulateur apprend comment se faire respecter, elle va pouvoir résister à sa domination et les techniques habituelles de la manipulation ne fonctionneront plus sur elle. Comprenez que le manipulateur a en permanence besoin d’avoir une emprise sur quelqu’un et il déteste perdre cette emprise.

Cela se remarque aussi particulièrement bien lorsqu’on dit “non” à un manipulateur. Dites-lui “non”, surtout si vous persistez à dire “non” et il le vivra très mal comme un rejet ou une trahison.

 

7. Le manipulateur déteste essuyer un refus (et sentir que les autres ne sont pas à ses ordres).

Il déteste tellement cela… alors il est fort possible qu’il fera comme si vous lui aviez répondu “oui”! (bien sûr, après avoir essayé de vous faire craquer et dire “oui” par la manipulation et la contrainte – culpabilisation, menace, chantage, justification, etc.)

On peut donc affirmer que le manipulateur déteste la frustration de se voir répondre “non”.

Affirmez-vous négativement devant les manipulateurs et vous êtes sûr qu’ils vous détesteront… (entendez par là qu’ils se détourneront de vous)

 

8. Les manipulateurs n’aiment pas les gens qui refusent de se justifier.

Si vous avez pris la BONNE habitude de ne jamais vous justifier, il est certain que les manipulateurs ne vous aimeront pas. Ils iront chercher leurs proies chez ceux qui ont la MAUVAISE habitude de constamment s’excuser, s’expliquer, se dévoiler et se justifier.

C’est ce qu’il ne faut évidemment pas faire avec les manipulateurs: voyez ici quelles sont les 10 raisons de ne pas se justifier auprès d’un manipulateur.

Si vous avez affaire à des personnes non manipulatrices, le fait de vous expliquer et vous justifier ne sera pas véritablement un problème : la personne ne se servira pas de vos arguments pour vous enfoncer ni pour instaurer son emprise. Mais avec les manipulateurs… c’est une autre histoire !

Voilà pourquoi les manipulateurs détestent si vous ne vous justifiez pas.

 

9. Les manipulateurs détestent que leurs victimes reprennent leur indépendance et leur autonomie.

Le manipulateur fait souvent tout pour vous couper de vos revenus et/ou de vos relations (amicales ou familiales). Il s’efforce de vous isoler et de vous rendre dépendant de lui.

Une fois qu’il aura atteint cet objectif, il ne supportera pas que vous retrouviez votre autonomie financière ou vos relations sociales du passé.

Le manipulateur déteste voir que sa proie est heureuse.

Il en va de même concernant l’estime et la confiance en soi :

 

10. Le manipulateur pervers narcissique détestera que sa victime reprenne des forces physiques ou psychiques !

Le manipulateur rigole lorsqu’il voit sa proie perdre son énergie, son estime et sa confiance en elle. Au contraire, ce que déteste un manipulateur pervers, ce sera de voir sa victime redevenir lucide, reprendre des forces et surtout reprendre en main son propre destin.

 

11. Un manipulateur déteste être contré ou déjoué

Tous les manipulateurs vont vous tendre des pièges et si vous parvenez systématiquement à les déjouer et à ne jamais tomber dedans, il finiront très vite par vous foutre la paix ! Car ils détestent les personnes perspicaces qui leur résistent.

Mieux encore, si vous le démasquez en lui faisant systématiquement remarquer qu’il vous manipule, qu’il vous culpabilise, qu’il vous critique sans raison, qu’il vous manque de respect ou encore qu’il vous harcèle, vous humilie ou vous rabaisse, alors ils vont rapidement se détourner de vous car vous serez une personne totalement inintéressante (pour eux et pour ce qui les intéresse bien sûr, c’est-à-dire vous manipuler!)

Pour terminer, voici ce que le manipulateur déteste le plus:

 

12. Que vous dénonciez publiquement ses agissements…

Une chose à faire UNIQUEMENT si vous vous en sentez la force au moment de le faire.

Bien évidemment, si en plus vous apportez des preuves concrètes de ses agissements de manipulateur, il détestera que vous les révéliez au grand jour aux yeux de leurs entourage (supérieur hiérarchique, collègues, amis, famille etc.). Il n’y a rien qu’un manipulateur puisse détester plus que cela !

Il devrait même le vivre comme un clap de fin pour lui, quelque chose d’insurmontable.. voire une mise à mort.

 

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Auteur de cet article: Michaël LIZEN - Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Vidéo pour savoir si vous êtes rongé par la culpabilité.

Quelles sont les 20 phrases préférées des manipulateurs ?

En bref :

1. C’est à cause de toi !

2. Tu vois TOUJOURS le mal partout…

3. Dépêche-toi !

4. Si tu fais ça, tu vas me faire souffrir…

5. Ne me déçois pas !

6. Ce n’est pas ma faute…

7. Tu sais bien ce que j’en pense…

8. Ce que tu as fais est très bien MAIS dommage que…

9. Je n’ai JAMAIS dit ça !

10. Tu n’as vraiment pas d’humour

11. TOUT LE MONDE sait ça

12. Tu ne comprend JAMAIS RIEN

13. J’ai fait tout ça pour toi et là tu refuses de m’aider ?

14. Toi non plus, tu n’es pas parfait(e)…

15. Tu es nul(le), tu aurais dû savoir ou faire comme ça

16. Comment peux-tu me faire cela ?

17. Tu délires, tu es bête ou complètement fou (folle) ?

18. Je ne peux pas compter sur toi…

19. Que feras-tu sans moi ?

20. Tu devrais faire comme ça, sinon…

Il y a des mots et des phrases qui ne trompent pas et qui prouvent que vous avez bien affaire à une personne manipulatrice.

Ce sont des phrases clés que l’on retrouvent chez pratiquement tous les manipulateurs et qui leur permettent d’arriver à leurs fins (c’est-à-dire avoir une emprise sur vous).

Quand on connaît ces phrases (et le mécanisme qui se cache derrière chacune d’elle), on peut plus facilement reconnaître un manipulateur et donc se méfier, éviter de se faire piéger…

 

Les 20 Phrases Types des Manipulateurs

Des phrases types pour manipuler

Voyons en détail la liste des 20 phrases-types de la manipulation

1- J’ai raté ça (je souffre) à cause de toi !”. Cette phrase du manipulateur vise à culpabiliser l’autre personne de ne pas avoir fait ce qu’elle attendait (ou encore de faire ce qu’elle ne veut pas comme par exemple la quitter).

2- Tu vois TOUJOURS le mal partout – ou le mauvais côté des choses”. En vous faisant passer pour une personne pessimiste, négative ou pour une personne qui manque de lucidité, le manipulateur va insidieusement faire chuter votre confiance en vous-même.

3- Dépêche-toi, décide-toi maintenant, je veux une réponse immédiate !”. Le manipulateur crée un sentiment d’urgence, il met la pression qui ne laisse pas de temps pour la réflexion ou l’analyse.

4- Si tu fais ceci ou cela, tu vas faire souffrir ta mère, ton père ou tes enfants”. Une fois encore, le manipulateur parle pour culpabiliser l’autre. Cette phrase des manipulateurs sera d’autant plus “efficace” qu’elle s’adressera à une personne qui a le profil de “sauveur” dans le triangle de Karpmann. Cette personne (qui ressent un besoin vital d’aider les autres) culpabilisera d’autant plus si elle les fait souffrir. Elle se sent facilement coupable et sera la proie parfaite pour recevoir les phrases culpabilisantes du manipulateur.

5- S’il te plait, ne me déçois pas !”. Le manipulateur menace en restant dans le flou et en usant des sous-entendus. La victime finit par perdre pied, elle devient dépendante affective et devient incapable de savoir comment faire pour ne pas décevoir le manipulateur.

6- Ce n’est pas de ma faute”. Le manipulateur se déresponsabilise sur les autres. Le problème, ce n’est pas lui mais les autres. Par exemple : “tu es beaucoup trop sensible”. Ce n’est pas lui qui vous manipule mais vous qui êtes trop sensible ou susceptible..

7- Tu sais parfaitement bien ce que je pense – ou ce que j’en pense”. Le manipulateur n’en dit pas plus, il reste volontairement dans le flou et par conséquent place l’autre dans le flou.

8- C’est un excellent travail, bravo mais tu pourrais quand même corriger ceci ou cela… ou mais c’est dommage que…”. Le manipulateur perfectionniste avance masqué et se cache derrière ce genre de compliment pour porter une petite attaque et finalement dévaloriser sa proie. Compliment + critique (vraie ou mensongère) = manipulation car c’est la critique que vous retiendrez.

9- Je ne t’ai jamais dit cela – ou promis cela ; tu m’as mal compris…”. Le manipulateur ment et fait preuve de mauvaise foi car ayant été flou auparavant, il va nier ce qu’il a dit avant et en profiter pour faire douter son interlocuteur. Le manipulateur déforme la vérité et il n’est absolument pas responsable de ce malentendu qu’il crée. Le but est de faire croire que le problème ne vient pas de lui mais de sa victime.

10- Une moquerie suivie de la phrase “mais tu n’as vraiment pas d’humour !” ou “c’était juste une blague, où est ton sens de l’humour ?”. Ici aussi le manipulateur lance une pique blessante ou humiliante mais évidemment ce n’est pas lui qui en est responsable. Le manipulateur fait douter sa victime et petit à petit, cela va lui faire perdre son estime d’elle-même

11- Tout le monde sait ça, tous les gens intelligents savent que…”. Le manipulateur essaie de vous faire croire sa propre vérité comme une vérité générale et absolue. Il force à se conformer au groupe sinon vous vous sentirez exclus.

12- Décidément, tu ne comprends (jamais) rien à ce que je te dis !”. Sa victime n’est JAMAIS d’accord avec lui, elle n’écoute JAMAIS, elle ne fait AUCUN effort et évidemment, elle ne comprend JAMAIS RIEN ! Le manipulateur utilise très souvent des mots comme « jamais », « toujours », « tout le temps », « personne », « aucun », « rien », etc.

13- Moi, j’ai fait tout ça pour toi; je ne peux pas croire que maintenant tu refuses de m’aider…”. Le manipulateur culpabilise et prétend une dette à rembourser pour obtenir tout ce qu’il veut… Mais il est est fort possible que vous ne lui ayez jamais rien demandé en amont tout comme il est possible que vous ne parveniez jamais à payer la dette en aval quoi que vous fassiez (car il ne sera jamais satisfait !)

14- Toi non plus, tu n’es pas parfait(e)”. Avec cette petite phrase, le manipulateur dévalorise et il en profite souvent pour glisser un reproche culpabilisateur dont les conséquences sont souvent exagérées ou dramatisées par la personne qui veut manipuler.

15- Tu es vraiment nul(le) de faire ça, tu aurais quand même dû savoir que…ou tu aurais dû penser à…”. Le manipulateur n’aurait pas fait comme vous et il porte donc une attaque, dénigre ou insulte sa victime en donnant l’impression d’être bienveillant. Son but étant de vous faire doute jusqu’à vous faire perdre totalement votre estime et votre confiance en vous. En même temps, avec plein de bonnes intentions, le manipulateur prend le contrôle de sa victime en dirigeant sa vie (avec ses conseils bienveillants).

16- Comment peux-tu me faire cela ?, comment peux-tu me faire autant de peine…”. Le talent du manipulateur, c’est de savoir jouer avec nos sentiments.

17- Tu es bête ou quoi?, tu es fou (folle)?, mais tu délires complètement?…”. Le bon manipulateur va s’en prendre à la santé mentale de sa victime: il va vouloir la persuader qu’il y a un problème dans sa tête et qu’elle ne peut plus penser par elle-même. “C’est dans ta tête !” , “c’est encore toi qui invente !…”

18- Je ne peux pas compter sur toi, je ne peux rien te demander car tu ne sais rien faire”. En dévalorisant sa victime, le manipulateur va l’obliger à lui prouver le contraire ce qu’elle tentera jusqu’à l’épuisement.

19- Tu n’es rien sans moi…”, “que ferais-tu sans moi…”, “estime-toi heureux(se) de m’avoir ou que je te supporte encore…”, “Personne ne te comprendra mieux que moi…”. Les manipulateurs prendront toujours plus ou moins (selon qu’ils sont pervers ou pas) du plaisir à enfoncer les autres, à leur faire sentir que sans eux, ils ne sont plus RIEN. En particulier si vous voulez quitter un manipulateur, il vous sortira cette petite phrase assassine pour vous dissuader de le quitter et vous garder sous son emprise.

20- Enfin, la vingtième phrase qui prouve que vous avez bien affaire à un manipulateur, c’est quand la personne ne termine pas ses phrases dans le but d’instaurer le doute, la confusion et la peur :

  • Tu devrais… sinon !” (sinon.. on ne sait pas quoi !)
  • La dernière personne qui a fait ça !” (on ne saura pas qui elle est ni ce qui lui est arrivé..)
  • Sais-tu ce qui arrive quand on fait ça ? (le manipulateur se garde bien d’expliquer ce qui arrive si..)
  • Si tu fais ça…” (idem)

La victime qui entend ces petites phrases dans la bouche du manipulateur va prendre peur, elle va se poser inutilement des tas de questions puis devenir confuse, vivre dans la terreur et imaginer le pire.

 

Que faire si vous entendez ces phrases d’un manipulateur ?

Si vous entendez ce genre de phrases de manipulateurs dans votre vie quotidienne c’est à dire tous les jours à la maison ou au travail, alors je vous invite à vite réagir pour démasquer ces personnes toxiques et manipulatrices qui vous entourent. Ne les laissez plus vous culpabiliser, vous dévaloriser, vous écraser ni vous manipuler en restant passif ou passive devant de telles personnes manipulatrices.

Prenez plutôt de la hauteur et protégez autant que possible votre intégrité psychologique ET physique.

Mise en garde/avertissement : Si ces phrases sont largement utilisées par les manipulateurs, cela ne signifie pas pour autant que toute personne qui en utiliserait une ou deux serait automatiquement un homme manipulateur ou une femme manipulatrice. Il y a aussi d’autres critères qui permettent de repérer un manipulateur. Pour découvrir l’ensemble des critères, je vous invite à faire le test du manipulateur ici (30 questions).

 

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Auteur de cet article: Michaël LIZEN - Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Vidéo pour savoir si vous êtes rongé par la culpabilité.

Les 9 moyens pour prendre le pouvoir sur les manipulateurs sont:

 

Résumé des 9 moyens puissants pour manipuler un manipulateur :

1. Ne pas répondre, ignorer le manipulateur

2. Lui demander de préciser, de clarifier ou d’être plus explicite

3. Répondre sans répondre (sans rien dévoiler de soi)

4. Faire attendre le manipulateur

5. Se désintéresser complètement du manipulateur

6. Lui dire “non” et persister dans le refus (il sera contrarié)

7. Ne pas s’expliquer ni se justifier auprès d’un manipulateur

8. Le confronter à de l’imprévu pour le forcer à sortir de ses habitudes

9. Lui faire perdre le contrôle

Comment Manipuler un ManipulateurLe manipulateur est un maître dans l’art de mettre mal à l’aise, de tendre des pièges, de poser des questions auxquelles on ne sait pas quoi répondre ou de faire dire des choses que l’on regrette à postériori ou encore de faire faire des choses que lui seul veut.

Alors la seule bonne manière de manipuler un manipulateur, c’est certainement de faire la contre-manipulation. Vous découvrirez dans cet article comment contrer les manipulateurs.

Mais avant d’apprendre à contrer des manipulateurs, il faut savoir repérer les situations dans lesquelles il essaye de vous manipuler.

Voici quelques exemples de situations qui devraient vous alerter:

  • Lorsqu’un manipulateur vous pose une question trop vague et à laquelle il est difficile voire impossible de répondre,

  • Lorsque quelqu’un vous culpabilise, ce n’est rien d’autre que de la manipulation: “j’ai fait tout ça pour toi et voilà comment tu me remercie !”, “je me suis sacrifié pour toi…”, “si tu m’aimais vraiment, tu ferais ceci ou cela”,…

  • Lorsque quelqu’un vous accuse ou vous agresse, il manipule également, il tente de déstabiliser et de prendre l’ascendant sur vous : “tu n’es qu’un (une) incapable”

  • Lorsque le manipulateur vous fait ressentir des sensations désagréables: “tu es un(e) ignorant(e)” ou lorsqu’il cherche à vous faire peur (par la menace ou le chantage, etc.)

  • Lorsque le manipulateur vous fait douter

  • etc.

 

Comment être plus fort qu’un manipulateur ?

Pour résister aux phrases (attaques) toxiques et dangereuses des manipulateurs, la première bonne façon de réagir est de ne pas se laisser entrainer dans son piège simplement en ne répondant pas à ses questions dérangeantes ou sinon, en retournant l’arme de la manipulation contre eux.

  • Ainsi, si le manipulateur vous pose une question qui est floue, vous n’hésiterez pas à lui demander de préciser sa question (le manipulateur déteste la précision ou la clarification !)

  • S’il vous ment, vous le mettrez face à son mensonge et vous persisterez à le mettre face à ses responsabilités (le manipulateur déteste cela) même s’il vous répond qu’il n’a jamais dit ça…

  • S’il vous fait des sous-entendus, vous lui demanderez d’être plus explicite… Par exemple “Ne me déçois pas” (menace sous-entendue). Au lieu de craindre le pire, vous lui demanderez immédiatement “que veux-tu me dire exactement avec ne me déçois pas ?”

En fait, l’idée pour se protéger, ce n’est pas vraiment de manipuler le manipulateur mais plutôt de faire en sorte de gagner du temps soit en l’ignorant (ne pas répondre) soit en créant une sorte de brouillard (rester superficiel ou répondre sans répondre (par exemple, “c’est ton avis”, “c’est ton opinion”, “si tu le dis…”, “c’est ta façon de voir les choses…”, “peut-être”, “pourquoi pas..”) tout en vous affirmant face au manipulateur. La règle étant que le manipulateur ne doit pas trouver dans vos réponses des éléments qu’il pourra utiliser par la suite contre vous ou des éléments qui vont lui permettre de poursuivre indéfiniment la discussion (car vous êtes bien conscient(e) que discuter avec un homme manipulateur ou avec une femme manipulatrice est une réelle perte de temps et surtout d’énergie).

Vous n’êtes plus la proie des manipulateurs à partir du moment où vous devenez indifférent aux techniques de la manipulation et si vous êtes capable de lui parler sans vous engager dans vos réponses (ne pas donner votre opinion).

 

Comment faire pour manipuler un manipulateur ?

Pensez à tout ce que détestent les manipulateurs..

Le manipulateur déteste qu’on s’intéresse à autre chose que lui. Vous déstabiliserez facilement les manipulateurs si vous portez votre intérêt sur autre chose ou d’autres personnes que lui. Bref, si vous l’ignorez même et surtout s’il cherche à attirer l’attention sur lui ! Cela peut être amusant : exercez-vous à pratiquer l’indifférence avec tous les manipulateurs que vous rencontrez.

Le manipulateur déteste le silence. Apprenez à faire silence devant un manipulateur. Souvent, on cherche des phrases pour déstabiliser un manipulateur alors que le simple fait de faire silence peut largement suffire…

Le manipulateur a un autre gros point faible : il est impatient et déteste attendre. Faites-le donc attendre un peu et de plus en plus souvent/longtemps !

Le manipulateur déteste qu’on lui réponde “non”. Refusez et dites “non” au manipulateur. Et faites-le de façon assertive. Tenez bon, même s’il vous menace ou vous culpabilise.

Rappelez-vous aussi que le manipulateur ne supporte pas la frustration. Et en particulier, il déteste qu’on le contrarie. Vous pouvez facilement contrarier un manipulateur en le mettant face à ses mensonges, à ses contradictions, à ses manquements.

Pour terminer, voyez pourquoi il est important de ne pas se justifier aux manipulateurs. Car oui, il ne faut JAMAIS s’expliquer ni se justifier auprès des manipulateurs au risque sinon de leur donner les éléments qui vont leur donner une prise puis une emprise sur vous…

 

Comment jouer avec un manipulateur ?

Il peut encore être simple et assez amusant de jouer avec les manipulateurs. En se souvenant que les manipulateurs détestent les imprévus et tout ce qui les sortiraient de leurs habitudes.

Il suffit de provoquer de petits changements impromptus dans les habitudes d’une personne manipulatrice pour la mettre en rage. L’imprévu (une annulation ou un petit changement de dernière minute…) est une source de stress et d’énervement pour le manipulateur. C’est aussi un bon moyen de tester une personne afin de connaître son tempérament et son vrai caractère.

 

Le point faible du manipulateur : la perte du contrôle

En appliquant les conseils ci-dessus, vous parviendrez à battre le manipulateur sur son propre terrain; en quelque sorte, vous aurez été plus futé(e) que lui pour déjouer ses tentatives de manipulation. Au final, ce sera un peu comme si vous aviez pris le dessus sur le manipulateur. Vous êtes plus fort(e) que lui; il comprendra vite qu’il a perdu le contrôle et c’est son point faible, quelque chose qu’il déteste plus que tout!

SVP, expliquez-nous, dans les commentaires ci-dessous, ce que vous avez fait pour réussir à manipuler votre manipulateur…

 

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Auteur de cet article: Michaël LIZEN - Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Vidéo pour savoir si vous êtes rongé par la culpabilité.

Comprendre l’emprise des manipulateurs pour mieux s’en sortir…

Qu’est-ce que l’emprise d’un manipulateur ?

En psychologie, une emprise existe dès qu’il y a une domination intellectuelle, affective ou physique de la part du manipulateur.

Mais on parlera plutôt de “relation d’emprise” c’est à dire une relation de pouvoir qu’une personne (manipulatrice) exerce de façon abusive sur une autre (sa victime). Un peu comme la relation du maître avec son esclave.Comment sortir de l'emprise des manipulateurs

Ainsi, dans l’emprise, il y a instrumentalisation de l’autre ce qui rend quasiment impossible pour l’autre de rompre la relation dans laquelle il donne (subit) plus qu’il ne reçoit. Pour rompre la relation d’emprise, la victime devra alors entreprendre un passage en force avec plus ou moins de violence…

 

Comment reconnaître l’emprise psychologique?

Quand il y a une emprise émotionnelle ou psychologique, il y a une domination par la manipulation qui est exercée par une personne sur une autre dans le but de parvenir à ses fins. Le manipulateur va s’emparer de l’esprit ou de la volonté de sa victime.

Il n’y a pas que les pervers narcissiques qui usent de l’emprise psychologique dans le cadre du harcèlement et tout le monde peut être victime d’emprise psychologique, quel que soit son milieu social ou professionnel ou encore intellectuel. Aussi, on constate que l’emprise psychologique peut concerner autant la sphère professionnelle que personnelle.

Voici quelques synonymes du mot emprise: influence, pression, domination, assujettissement, contrôle, dépendance, manipulation.

 

Comment reconnaître une personne sous emprise ?

 

Les 12 signes qui permettent de reconnaître une personne sous emprise sont :

1. Elle se sent mal sans vraiment comprendre pourquoi

2. Sa santé se dégrade peu à peu

3. Elle se sent fatiguée et perd son énergie et sa vitalité

4. La personne a tendance à s’isoler de la société et à couper ses relations (famille, amis)

5. Elle devient triste alors qu’elle était plutôt joyeuse

6. De même, elle devient pessimiste alors qu’elle était plutôt de nature optimiste

7. Elle culpabilise, se sent plus stressée et anxieuse (parfois honteuse)

8. En conséquence, elle va perdre sa confiance en elle-même

9. Elle perd également son estime de soi (sentiment de nullité ou de ne plus être à la hauteur)

10. Elle doute des personnes de son entourage (ne parvient plus à faire confiance)

11. Elle ne parvient plus à décider par elle-même mais s’en remet systématiquement aux autres

12. A l’extrême, la personne sous emprise peut se sentir complètement vide et avoir des idées suicidaires.

Pourquoi tombe-t-on sous l’emprise d’un manipulateur ?

Comment se construit la relation de dépendance ?

Pour sortir de l’emprise d’un manipulateur (et ne pas y retomber), il est important de comprendre comment s’est formée la relation d’emprise.

Cela commence souvent par une faille ou une blessure voire un besoin qui empêchent la victime d’être elle-même. Par exemples le peur de ne pas être aimé, de ne pas être reconnu ou respecté, d’être rejeté ou abandonné ou encore la peur de l’humiliation.

Alors arrive le manipulateur qui sera capable de lui apporter ce dont elle a besoin ce qui peut l’amener dans une relation d’emprise et de dépendance.

D’où l’importance de savoir se faire respecter à sa juste valeur!

 

 

Qui sont les manipulateurs qui mettent sous emprise leurs victimes ?

Il existe différents profils de personnalités toxiques, manipulatrices ou perverses narcissiques. La différence varie selon que la personne cherche ou non à blesser, à faire souffrir ou à détruire l’autre.

En bref, tout sera bon pour arriver à leurs fins !

On observe que plus la position sociale est élevée, plus le jeu de l’emprise et de la manipulation est élaboré et difficile à déceler voire à dénoncer.

 

Comment se construit une relation d’emprise ?

Pour qu’il y ait relation d’emprise, il faut que la victime se détache de quelque chose en elle, qu’elle abandonne une partie d’elle-même.

La relation d’emprise va alors s’élaborer en 3 étapes :

1. Premièrement, le manipulateur va séduire sa victime et l’amener à se confier en se présentant comme un sauveur formulant plein de bonnes promesses. Il valorise, flatte et se montre attentionné et très généreux.

2. Dans un deuxième temps, le manipulateur va commencer à manipuler, il va faire douter et isoler de plus en plus sa victime. S’installe alors la dépendance affective et la culpabilité. La victime ne comprend plus l’autre personne qui était pourtant si attentive à ses besoins au début de la relation.

3. Elle entre alors dans la troisième phase où commence la destruction psychologique et la perte de liberté. La victime s’épuise et finit par devenir complètement dépendante et sous le contrôle de son bourreau

 

Comment sortir de cette emprise psychologique du manipulateur ?

Il est souvent difficile de comprendre pourquoi une victime reste auprès d’un manipulateur.

Pour sortir de cette emprise, la victime devra à tout prix récupérer son autonomie (car il serait vain de vouloir changer le manipulateur lequel ne se remettra jamais en question).

La solution pour sortir de la relation d’emprise sera d’abord d’en prendre conscience. Sortir de la culpabilité et prendre du recul sur sa situation pour avoir un maximum de lucidité.

Ensuite, il convient de savoir se protéger de la manipulation par exemple en ne confiant rien de personnel ou en ne partageant pas ses émotions, ses doutes, ses difficultés avec un individu manipulateur. On peut aussi apprendre les techniques de la contre-manipulation. Il sera bon également de sortir de l’isolement et parler de ce que l’on vit avec des personnes de confiance.

En même temps, il sera essentiel d’entreprendre un travail de reconstruction tant sur le plan personnel que relationnel, et de reconquête de soi. Une aide spécialisée (un thérapeute, psychologue ou psychiatre) sera parfois nécessaire.

Pour se libérer de l’emprise de quelqu’un, il est indispensable de restaurer l’estime de soi et reprendre confiance en soi sera un passage obligé.

 

 

Le Guide Pour Maîtriser les Personnes Toxiques

.

Auteur de cet article: Michaël LIZEN - Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more